Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Le parcours d'un demandeur d'asile

No description
by

Le Soir

on 5 August 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Le parcours d'un demandeur d'asile

Samir, 27 ans, syrien
Arrivée en Belgique et enregistrement de la demande d'asile
- A l'Office des étrangers (à Bruxelles) : la plupart des cas
- A la frontière
- En centre fermé
- En prison

► Samir remplit un premier formulaire du
Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides
(CGRA). Il passe ensuite au dispatching, où on lui attribue un centre d'accueil.

► L'Office des étrangers transmet le dossier au CGRA
Certains dossiers ne sont pas pris en compte par le CGRA (par exemple si la personne provient d'un pays d'origine considéré "sûr", comme l'Albanie ou la Serbie.
Audition au CGRA
► Samir reçoit, par courrier, une convocation au CGRA.

► L'interview se réalise dans les bureaux bruxellois en présence d'un "officier de protection", d'un interprète, de l'avocat et éventuellement d'une personne de confiance. Pendant cet entretien (qui peut durer jusqu'à 4 heures), Samir doit prouver son identité, son origine, son itinéraire et les faits évoqués.

► Production d'un rapport d'audition.
Le CGRA notifie sa décision par courrier
Deux options : acceptation ou refus
Acceptation
Soit Samir est reconnu officiellement comme réfugié
Refus
Samir peut alors introduire un recours au Conseil du contentieux des étrangers (CCE).
Le parcours d'un demandeur d'asile
Suivez le parcours de Samir
Son parcours du combattant, pas à pas. La procédure de demande d'asile dure en moyenne 3 mois.
► 3.095
personnes ont obtenu ce statut au premier semestre 2015.
Soit Samir obtient le statut de protection subsidiaire
Il s'agit d'une autorisation de séjour de durée limitée (un an).
Ce statut est accordé à l'étranger qui ne peut être considéré comme un réfugié mais qui encourrait un risque réel de subir des atteintes graves si on le renvoyait dans son pays d'origine (par exemple, des menaces graves en cas de conflit armé).

644 personnes
ont obtenu ce statut au premier semestre 2015.
3 possibilités
-
Statu quo
: Samir est débouté (il peut encore introduire un recours en Cassation auprès du Conseil d'Etat).
- Annulation : une nouvelle enquête est lancée.
- Réforme : le statut est accordé.

2.053
personnes ont reçu une décision négative
au premier semestre 2015.
Quand le demandeur est débouté,
il reçoit un ordre de quitter le territoire
2 possibilités
► Samir opte pour le retour volontaire
Il est alors placé dans un des quatre centres de retour ouvert de Belgique (Arendonk, Poelkapelle, Saint-Trond, Jodoigne : en tout, 300 places).
Il dispose de quatre semaines pour préparer son retour.

3.587 personnes
(y compris des sans-papiers) ont opté pour cette option au premier semestre 2015. Souvent pour la Roumanie, l'Ukraine et le Brésil.
► Samir fait de la résistance
Il est alors placé dans un centre fermé (Merksplas, Bruges, Vottem, Steenokkerzeel, Caricole : en tout pour 452 places) avant d'être expulsé.

778 personnes
rapatriées de force au premier semestre 2015.
Full transcript