Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

La Banque Directe

No description
by

Mathilde Dudu

on 16 October 2012

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La Banque Directe

La Banque Directe Groupe 3 Introduction Activité et sources d’avantages concurrentiels
dans le secteur.


-Industrie: Banque
-Segment: Banque de détail en France en 1994

5 forces Porter
Chaîne de valeur
Structure des coûts 1 Les 5 forces de Porter (banque de détail) Rivalités internes : 3
-Concentration
- Quelques grands réseaux Nouveaux entrants : 2

- Barrières à l’entrée
- Nouvelles possibilités Fournisseurs : 3
- Actionnaires
- Fournisseurs de fond
- Demande de rentabilité accrue Clients : 4

- Evolution comportements
- Plus fortes exigences Produits de substitution : 4

- Globalisation
- Les “non-banques” La chaîne de valeur : banque de détail Collecte de fonds
Logistique interne Conception des produits et services en fonction d'une cible Marketing
Vente
Distribution SAV
Services associés
Relations clients Structure des coûts : Analyse de l’offre de Banque Directe : évaluation du couple produit-marché.

L'offre Banque Directe.

Les fenêtres d'opportunité.

Les avantages comparatifs de Banque Directe 2 L'offre :

Banque en service continu : 6 jours sur 7, 24h/24.

Banque par téléphone, Minitel, courrier ou fax.

Services d'une banque classique.

Services plus spécifiques pour attirer la clientèle. Structure des coûts : banque directe.

Externalisation des tâches vers le client
Baisse des coûts fixes liés au réseau physique
Libération pour activité commerciale Structure des coûts : Donc différentiation très souhaitable en terme de coûts de distribution Structure des coûts : Mais apparition de nouveaux coûts ...

Intégration des systèmes d'information

Sécurisation des données

Back-Office. Fenêtre d'opportunité : Analyse de la concurrence : Concurrence nationale : "Banque Directe n'a pas de concurrent". Les banques généralistes proposant des services basiques par Minitel ou Téléphone.

Les banques proposant des services plus spécifiques : BNP et La Poste. Fenêtre d'opportunité : proposer des services plus diversifiés et complets. Fenêtre d'opportunité : évolution des comportements des consommateurs. Changements de mode de vie : attente en matière de conseils personnalisés.

Fenêtre d'opportunité : service de conseillers bancaires compétents, disponibles et joignables n’importe quand.

Nouvelles technologies : maîtrise des moyens de communication.

Fenêtre d'opportunité : utilisation de ces moyens de communications pour satisfaire les clients. Les avantages compétitifs : L'offre : Services bancaires attractifs.

Services basiques plus étendus.

Différenciation sur les tarifs.

Services sans abonnement. Les avantages compétitifs : Horaires étendues et service de conseillers téléphoniques.

Apport de l'expérience Cortal.

Complémentarité de l'offre du groupe Paribas : économie d'envergure. Conditions de réussite de Banque Directe :

Conditions économiques de réussite et probabilité de succès.

La payback period. 3 Recommandations 3 Renforcer la différentiation de l'offre :
Création d'un réseau Paribas.


Multiplier les Services proposés par Banque Directe :
Faciliter les démarches du client.
Diversifier les services dématerialisés. Fusion Cortal & Banque Directe : Facilité d'éxecution de la fusion :
Réseau dématerialisé
Personnel limité.

Tirer profit des avantages de Cortal :
Accès à la base de clients.
Accès au savoir-faire Cortal.

Différence dans les opérations. "Cortal Banque Directe". Cortal Banque Directe : portail du groupe Paribas. Rapprochement avec Cortal & Ancrage dans le réseau Paribas : la force de frappe Marketing De l'avantage client à l'avantage banque. Bases de données partagées et partenariats simplifiées 1. Activités et sources d'avantages concurentiels sur le secteur.


2. Analyse de l'offre et évaluation du couple produit-marché.


3. Conditions de réussite.


4. Recommandations. Conclusion : Lancement d’une offre de banque à distance complètement nouvelle


Difficulté pour capter de nouveaux clients


Absence de différentiation dans les types de produits proposés Utiliser l’expertise de banque à distance de Cortal pour développer l’activité de Banque Directe

Lier les deux activités pour bénéficier d’effets de transfert de clients, les marchés ciblés étant proches

Complémentarité des offres Conditions économiques du succès de Banque Directe :

Point mort estimé à 500 000 clients.

Objectif de 600 000 clients : condition minimale de succès de Banque Directe.

2 380 000 comptes potentiels parmi les 1400 000 ménages de la cible PAJOU;

25,2% de pénétration du marché représenté par la cible. Probabilité de succès :

Pas de base de clientèle au moment du lancement de Banque Directe.

1 500 000 potentiels changements de banque en France chaque année (3% des clients).

45 000 potentiels changements chez les PAJOU, qui ne partiront sans doute pas tous chez Banque Directe.

Faible augmentation du nombre de clients.

Probabilité de succès : faible. Payback Period : Dans le cas d’un scénario semblable au lancement de First Direct au RU :
Prévision très optimiste : payback après 4 ou 5 ans. Prévision de rentabilité de 45 à 60% supérieure à la rentabilité moyenne.
Full transcript