Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Le Bien-être au travail

Le Bien-être au travail
by

Julien Francois

on 24 January 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Le Bien-être au travail

Sommaire
Introduction

I - Risques psychosociaux
II - Concepts du Bien-être au travail
III - Exemple groupe SEB
IV - Bien-être : enjeux pour l'entreprise

Conclusion

Bibliographie

Laura Chamot
Lisa Schilling
Amandine Chevallier
Julien François

Le Bien-être au travail
Introduction

D’une définition du
bien-être
…et d’une définition du
travail
...
..vers une définition du
bien-être au travail
Pas de définition officielle

Définition commune : état positif d’harmonie entre l’homme et son environnement

Dimension physique et psychologique

D’une définition du bien-être
Bien-être au travail
: facteurs relatifs aux conditions de travail dans lesquelles le travail est exécuté:
Sécurité au travail
Protection de la santé du travailleur
Charge psychosociale occasionnée par le travail
Ergonomie
Hygiène du travail
Embellissement des lieux de travail

Beaucoup de recherches sur les
risques psycho-sociaux
, c’est-à-dire sur l’identification des facteurs pouvant nuire au travail.

...vers une définition du
bien-être au travail
Etymologie : « 
travail
 » de « 
tripalium
 » en latin signifiant « 
contraindre
 »
Désignait un instrument de torture au Moyen-Age
Puis l’Etat d’une personne qui souffre
Etendu ensuite aux occupations nécessitant des efforts pénibles puis à toutes les activités
…et d’une définition du travail
Travail
: place très importante dans nos vies

nombre important de salariés
souffrant
de
symptômes liés aux risques psychosociaux

Aucun secteur d'activité épargné

A cause de la connexion permanente avec leurs managers, les salariés entretiennent une
relation de plus en plus anxiogène avec leur travail

Constats
½
travailleur travaille dans l’urgence

1/3
travailleur déclare vivre des situations de tensions avec ses collègues ou sa hiérarchie

73%
des salariés se disent stressés du travail (Etude IFOP, Aout 2007)

60%
des salariés estiment devoir fréquemment interrompre une tâche pour en commencer une autre

Les cas de dépression, d’anxiété, de stress lié au travail ont augmenté ces dernières années

Les chiffres
I - Les risques psychosociaux
1 - Définition
Les risques psychosociaux :
risques professionnels portant atteinte sur la santé physique/mentale des salariés :
Stress
Harcèlement
Epuisement professionnel (burn-out)
Violence au travail...

Ils entraînent des
pathologies professionnelles
:
Dépressions, anxiété
Maladies psychosomatiques
Problèmes de sommeil
Maladies cardio-vasculaires
Suicide...

L’accroissement de la fréquence de ces pathologies
est liée à des choix d’intensification du travail justifiées par des visées de productivité (INRS)

2 - Conséquences pour l’entreprise
Rapport Henri Lachman Larose
Absentéisme : indicateur de malaise social dans l’entreprise
Taux de rotation important du personnel
Baisse de la qualité de service
Diminution de la productivité
Grèves, procédures judiciaires (harcèlement)
Actes de malveillance ou violence au travail

-> Indicateurs à prendre en compte pour la prévention

II – Concept du Bien-être au travail
Le
bien-être au travail
:
ne se réduit pas à  la prévention des risques psychosociaux, des accidents du travail et maladies professionnelles
doit être abordé de façon plus globale sur le plan physique, mental et social selon l’OIT.


Les
recherches
délaissent de plus en plus
l’identification des facteurs
pouvant
nuire au travail
au profit des
variables tels que le bien-être.

1 - Le bien-être au travail
Bien-être ≠ qualité de vie, bonheur, satisfaction dans la vie

Massé et Al. : Le bien-être au travail n’est pas « 
une spécification du bien-être général
 », il s’agit « d’
un construit à part entière
 »

Absence de
détresse
+ présence de
bien-être
(Achille, 2003)

2 - Clarification du concept de bien-être
Constats :
Diener, Lucas, Oishi (2002) « le niveau de
vie matériel
et le niveau de
santé
ont beaucoup augmenté.De ce fait,
la recherche d’accumulation de biens
ne serait plus la
préoccupation
principale des individus qui chercheraient maintenant à
améliorer leur vie en général
 »


Diener (2003) : « les personnes ressentant un
haut niveau de bien-être
ont généralement plus de
réussite
dans les différents domaines de la vie que les autres : plus de relations d’amitié, revenus supérieurs, évoluent et s’investissent plus dans leur travail »

Exploration du concept de bien-être
3 - Pistes de réflexion
Les
gestionnaires
se doivent de ne plus
ignorer
l’importance de ce
facteur

humain
dans l’atteinte d’
une efficacité organisationnelle optimale
.

4 - Modèles du bien-être au travail
Le modèle de Robert
:
Distinction entre le bien-être de la personne au travail et le bien-être du travailleur (salarié) au travail
Le bien-être de la personne = hygiène, sécurité, embellissement des lieux
->
aspects environnementaux sur le lieu de travail

Le bien-être du salarié = avoir les moyens et les conditions adéquates pour faire correctement son travail (ex : disposer d’objectifs en accord avec ses propres principes)
->
Aspects organisationnel et managérial dans l’entreprise

Le modèle de Dagenais-Desmarais

6 dimensions du bien-être au travail :
Sentiment d’efficacité personnelle
Satisfaction ressentie lors de l’accomplissement de tâches
Avoir des relations épanouissantes avec les collègues
Fait de se sentir considéré par ses collègues
Sentiment d’engagement du salarié dans l’entreprise
Adéquation de la personne à l’organisation

Un outil de mesure :
Index of Psychological Well-Being at Work
de Dagenais-Desmarais
Echelle de mesure
5 dimensions
Chaque dimension comporte 5 items
Tous les énoncés sont formulés de façon positive

Limites de ses modèles :

Tous les résultats ont été obtenus sur le territoire Nord-Americain
->
influence du contexte culturel sur le bien-être

La mesure du bien-être au travail implique donc de questionner le ressenti des salariés


III –Exemple du groupe SEB
Dialogue social
dans l’entreprise très important
Questionnaire aux salariés
Exemple Groupe SEB Etude réalisée par« 
Great Place to work®
»
Programme dont l’objectif est de
reconnaître les entreprises
qui offrent un
environnement de travail motivant
et de leur permettre de
s’améliorer
.

Etude réalisée par Great Place to Work®
Institut indépendant spécialisé dans les Ressources Humaines
Garantit la confidentialité du processus.

Les salariés répondent à un questionnaire standard. En complément, la DRH Groupe est également soumise à un questionnaire sur la politique et les pratiques sociales.

Chaque
collaborateur
reçoit un
questionnaire
de 59 questions :
par mail pour les salariés possédant un e-mail professionnel,
par courrier à domicile pour les autres collaborateurs.

Temps de réponse : 15 minutes

La confidentialité est garantie
:
Questionnaires anonymes et aucune donnée nominative n’est demandée.
Réponses reçues par l’Institut et aucune personne de l’entreprise ne peut en prendre connaissance, ni y avoir accès.

Chaque collaborateur évalue :
Son niveau de fierté dans son travail
Son degré de confiance dans l’encadrement,(crédibilité, respect et équité)
Sa perception de la convivialité au sein de l’entreprise










Chaque collaborateur peut donner :
Des exemples qui font du Groupe SEB une entreprise où il est bon travailler,
Des idées pour améliorer la qualité de vie au travail

IV - Bien-être : enjeux pour l’entreprise
Bien-être et efficacité au travail – 10 propositions pour améliorer la santé psychologique au travail –Henri LACHMANN Christian LAROSE Muriel PENICAUD Avec le support de Marguerite MOLEUX, Février 2010
INRS
Creusier J. (2013),"Clarification conceptuelle du bien-être au travail", Université de Caen

http://www.preventica.com/dossier-risques-psychosociaux-prevention-stress-travail.php

Bibliographie
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
Pour faire face aux nombreux
défis démographiques
à venir
Pénurie de compétences
du au départ massif à la retraite des
baby-boomers

Elles devront être plus
attractives
pour attirer les
compétences

Le niveau de
bien-être
Moyen de
différenciation
avec réelle
valeur ajoutée
sur
marché du travail
moyen de différenciation avec réelle valeur ajoutée sur marché du travail
=
« Promouvoir le
bien-être
au travail pourrait s’avérer plus
rentable
à long terme pour les
entreprises
que la lutte contre le
stress
 »
Facteur de performance
Image de marque
Attractivité (Philips et Muchinski, 1997)
28
Conclusion
Bien-être au travail
:
dépend des
facteurs
relatifs aux
conditions de travail
si conditions mauvaises ->
risques psychosociaux
ne se limite pas à a prévention des risques psychosociaux ->
vision globale
enjeux
pour les entreprises

plusieurs
modèles
pour comprendre le bien-être au travail
29
Full transcript