Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Séance 2 : Division et spécialisation du travail

No description
by

Léo Bonnet

on 29 September 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Séance 2 : Division et spécialisation du travail

Séance 2 : Division,organisation et spécialisation du travail
Division et spécialisation du travail
L'organisation administrative et la systématisation du travail du dirigeant
Le facteur humain
-Le concept de la main invisible

-Le marché s'autorégule entraînant un équilibre entre les facteurs et une concurrence libre et totale.

-La division du travail
Charles Babbage (1792-1871) : le moindre coût du travail éclaté
-Être en mesure de vendre d'une façon rentable la marchandise grâce à un coût de production aussi bas que possible.

-Le principe d'acheter l'exacte quantité et la qualité de travail nécessaire pour chaque tache précise = Une plus grande subdivision du travail

-But : réduire la valeur économique du travail, au lieu d’augmenter son rendement.

Frederick Winslow Taylor (1856-1915) : l'organisation rentable du travail et de l'atelier
-La philosophie de Taylor est une combinaison de Smith et de Babbage
-Organisation scientifique du travail
-Taylor a apporté une contribution aux principes de division technique du travail et de rentabilisation du moindre geste de l'ouvrier
- Un homme qui souhaite faire changer les mentalités

Henri Fayol (1841-1925)
-L'administration est une fonction primordiale dans l'entreprise, elle doit être modifiée et doit prendre plus de considération


-Son constat est le suivant : trop d'importance est donnée à cinq des opérations effectuées en entreprises (techniques, commerciales, financières, sécurité et comptabilité) par rapport à une 6ème fonction gravement négligée :

l'administration (prévoyance, organisation, commandement, coordination et contrôle).

-Mais qu'est ce que la fonction administrative ?

-On revient à l'idée du PODC, on y arrive avec l'autoritarisme et le sentimentalisme paternaliste

Elle se base sur certains principes, telle que la division du travail, l'unité de commandement, la rémunération du personnel, la hiérarchie ou encore sur le principe d'équité et d'initiative.

-Pour quel but ?


Gagner sa croute
-Terkel est un travailleur (manoeuvre), ce dernier met en avant les limites du système

-Il dénonce une déshumanisation du travail, la monotonie à effectuer qu'une seule tache

-Il faut un désir de reconnaissance, un besoin de se distinguer
Elton Mayo (1880-1949)
-Il intègre la dimension humaine au travail

- Les ouvriers se livraient à des "rêveries pessimistes" se traduisant en malaise qui a conduit à un taux d'absentéisme et de rotation de plus en plus élevé, à une production de plus en plus basse

-Cependant les conditions de travail, les salaires, les avantages sociaux sont en amélioration
-L'être humain ne peut être traité comme une machine à besoins et une mécanique rationnelle guidée par le seul appât du gain, il a besoin de se sentir engagé, sollicité, considéré dans ce qu'il fait, ce qu'on a appelé "l'effet Hawthorne"

-Il met en cause la monotonie, le peu de fierté que les ouvriers retiraient de leur travail et, surtout la fatigue.



INTRODUCTION AU MANAGEMENT
Groupe 5
Ambre Bocquillon
Cynthia Buntrock
Pierrick Bertel
Paul Bonnet

Adam Smith (1723-1790) : La main invisible et les vertus de la division du travail
Solution
-Appels à la collaboration cordiale et au travail d'équipe entre dirigeant et employés
-Droiture et honnêteté envers les employés
-Recherche du bien-être de l'ouvrier
-Conseil de partager les bénéfices
-Un poste = un homme
Introduction
Il existe un manque d’organisation, de gestion et de communication entre les ouvriers et les cadres, ce qui entraîne une faible production à coûts trop élevés et un investissement moindre de la part des ouvriers due à un manque de motivation.

Constat des auteurs
Conclusion
- La mauvaise application des doctrines entraîne aujourd'hui un manque d’humanisme dans la gestion de l’entreprise.

- De plus la division entre cadres et ouvriers, le manque d’esprit d’équipe, de collaboration, d’écoute. L'expression des ouvriers apparaît seulement dans le conflit.

- Les patrons sont à la recherche du profit maximum et du salaire minimum pour les ouvriers
"Autrement dit, le travail spécialisé n'exigeait pas un homme entier : un fragment d'homme suffit"
Alvin Toffler (1980)
Full transcript