Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

La lecture numérique

No description
by

Nadia Lépinoux-Chambaud

on 14 February 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La lecture numérique

DIVERSIFIER

pour laisser plus de chances à l’élève

d’entrer dans l’histoire du livre…


albums, versions détournées,
livres lus, livres vus... La lecture numérique Une littérature adaptée :

à leurs niveaux hétérogènes de lecture,
à leurs attentes
et de qualité. OBJECTIFS :

pour les réconcilier avec le livre

et leur apporter
une culture littéraire LIVRES LUS (CD-AUDIO)

LIVRES VUS (DVD-VIDEO) Ces supports audio et vidéo
peuvent être utilisés :

collectivement dans le groupe classe pour diversifier les entrées en lecture et donc les méthodes d’apprentissage

ou individuellement de manière ciblée en vue d’une remédiation. De bouche à oreille :
le portail des littératures sonores
http://litteratures.sonores.free.fr/ed_jeune.htm http://chut.ecoledesloisirs.fr/ OBJECTIFS :

oraliser l’histoire

et faciliter la compréhension Les usages de la lecture en mutation…

Les jeunes ont une vision positive
de l’écran et du technologique
à travers le ludoéducatif. Jouer, c’est apprendre
et apprendre, c’est jouer.
Au-delà, des débats alarmistes sur le tout numérique ou le tout papier,
la révolution numérique a un impact sur les approches pédagogiques et les usages de lecture.
« D’une manière ou d’une autre, les jeunes enfants sont en contact régulier avec des écrans. Des écrans à jouer, des écrans à lire. (…) Les écrans nous entourent, ils prolongent notre mémoire ou ils remplacent nos lacunes de savoirs. »

Extrait : L’enfant et la tablette de Laure Deschamps Il convient donc d’accompagner les lecteurs/usagers dans ce changiement. ATTRAIT DES JEUNES POUR L'ECRAN

Le contenu numérique peut favoriser l’attractivité, l’intérêt et la personnalisation (c’est-à-dire adapté à des besoins spécifiques) de la lecture. L’accès au Web et l’usage des réseaux permet de combiner l’action de lire, à celle d’écrire et de communiquer, modifiant ainsi la posture du lecteur. Bien que l’usage numérique devienne de plus en plus naturel et automatique voire systématique.

Il ne va pas de soi. Il s’apparente à la lecture de l’information documentaire sur papier qui n’est pas linéaire.

La lecture face à l'écran est une lecture discontinue, segmentée et fragmentée. La lecture sur écran présente donc

de nouveaux modes de lecture. Le numérique, "hypertexte" et multimédia, induit une "hyper-attention" que des psychologues américains opposent à la deep attention (l'attention profonde) que nécessite la lecture linéaire sur papier. Feuilleter en ligne la brochure
"Enseigner les lettres avec le numérique" http://multimedia.eduscol.education.fr/2013/Enseigner_lettres_2012/HTML/ EXEMPLE : Fiche n°3 : Rendre compte de la lecture d'un roman avec Facebook IMMERSION ou comment immerger le lecteur ?

Par l’intéractivité

= stratégie de capture du lecteur au niveau :

corporel (ergodique)


et intellectuel (noématique) L’enjeu de l’attention Voir le projet Papercut
MANIPULER
DEROULER
PLIER / DEPLIER
ABSENCE DE PAGINATION L’enjeu de l’attention (SUITE) OCCUPER la mécanique du corps
MOBILISER ainsi toute son attention OBJECTIF :

Mener à l'interprétation Approfondir le sujet :

Le lecteur capturé.
Philippe Bootz, Laboratoire Paragraphe, Université Paris8
http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/13/72/17/PDF/Le_lecteur_capture_-_article_definitif.pdf La littérature numérique - LN Les préoccupations de la littérature numérique :

les conditions de lecture,

Et le statut du lecteur. Quatre niveaux définissent aujourd’hui, selon Alexandra Saemmer, la littérature numérique :

L’animation de texte

L’ouverture du sens du texte

L’interactivité

Le multimédia Littérature numérique =
« toute forme narrative ou poétique qui utilise le dispositif informatique comme médium et met en œuvre une ou plusieurs propriétés spécifiques à ce médium. »
http://www.olats.org/livresetudes/basiques/litteraturenumerique/1_basiquesLN.php Qu’est-ce que la LN ?
http://nt2.uqam.ca/ Découvrir la LN : Le projet Hiboo des Gobelins :

Il met le lecteur en scène en l’intégrant dans un réseau socionumérique.

= dispositif de capture qui tient compte de ses pratiques pour le fédérer
= et le pousser par la gamification* à poursuivre sa lecture.

* Sentiment d’appartenance à une culture partagée, obtention d’un statut honorifique, évolution de son profil et découverte La lecture numérique jeunesse

Hiboo,des livres à explorer
http://www.hiboo-project.com/fr

Recherches, inspirations et veille du projet Hiboo - Gobelins, l'école de l'image.
www.hiboo-project.com

Voir le concept sur le blog de Nicolas Bages
http://blog.spyesx.fr/conceptions-realisations/hiboo-des-livres-a-explorer/#.UL1OkWeoFfN Consulter en ligne : Dispositifs de lecture numérique -Enssib
Comment télécharger et lire un livre numérique sur tablette et liseuse ?
http://www.enssib.fr/sites/www.enssib.fr/files/untitled%20folder3/Guide_Dispositifs%20de%20lecture%E2%80%93V2.pdf

La veille sur les applications numériques de lecture -Enssib
http://www.enssib.fr/lecole/bibliotheque/offre-documentaire/la-veille-sur-les-applications-de-lecture-numerique

Le blog Bouquinéo
http://bouquineo.wordpress.com/ La bibliothèque de Majuscrit
http://www.majuscrit.fr/

Livres numériques, Applications mobiles et tablettes
Suivre la curation de Caroline Soubic sur Scoop.it
http://www.scoop.it/u/caroline-soubic#pg=1&mi=topics&si=curated&panel=followedPanel

Un livre pop-up en réalité augmentée : entre page et écran
http://www.sobookonline.fr/non-classe/un-livre-pop-up-en-realite-augmentee-entre-page-et-ecran/
L’enjeu pour toute la communauté éducative est donc de capter l’attention des élèves lors de la lecture d’écran pour limiter la dispersion, éviter la perte d’information et faciliter la compréhension.


Il convient donc de mettre en place des méthodologies pour réguler la lecture d’écran. DEUX EXEMPLES :

Une chasse à l’info !
= un temps limité pou trouver une information précise sur un site ou une page Internet et une réponse à formuler à l’écrit
OBJECTIFS : lire sans se disperser, savoir repérer l’information à l’écran et restituer une information à l’écrit

L’évaluation de l’information sur Internet
Repérer les éléments (essentiellement les éléments bibliographiques et le contenu de l’information) qui permettent de valider les informations trouvées sur un site ou une page web.
Apprendre à identifier, juger et confronter ses sources. Définir un projet de lecture au préalable

Caractérisé par l’intention du lecteur

D’où l’importance de la validation des contenus




La lecture numérique convoque DONC des
compétences informationnelles.


Dans ce sens, il n’est pas crédible que nos CDI ne contiennent pas de support numérique en plus des supports papier. Inventer de nouveaux usages : l’ebook en bibliothèque
http://bouquineo.wordpress.com/2012/05/28/inventer-de-nouveaux-usages-lebook-en-bibliotheque/


Cette année, plus de 90 % des 646 titres de la rentrée littéraire « papier » sont également disponibles en numérique.

Avec une réduction moyenne de 30% par rapport au prix de leur version papier, ils restent très chers comparés aux livres purement numériques Une étude des chercheurs du Joan Ganz Cooney Center, basé à New York, montre que les enrichissements apportés aux ebooks jeunesse, par la distraction qu’ils favorisent, ont tendance à perturber la compréhension et la mémorisation de l’histoire par l’enfant. Comment prête t-on un livre numérique à l’heure actuelle ?

Les bibliothèques achètent l’accès à un catalogue d’ouvrages qu’elles mettent à disposition de leurs utilisateurs

Une contrainte majeure ; les utilisateurs doivent être équipés pour pouvoir lire des livres protégés par DRM.

Bien sûr, avec des livres libres de DRMs, la question technique ne se poserait pas...

MAIS...

Détruirait-on vraiment un livre numérique prêté de sa bibliothèque une fois que l’on a fini de le lire, par acquis de conscience ?

Exemple de prestataire :
Cyberlibris
http://www.cyberlibris.com/fr/ Eduscol Les lectures numériques (dossier)
http://eduscol.education.fr/dossier/lectures

Eduscol L’usager numérique (article)
http://eduscol.education.fr/numerique/veille-education-numerique/octobre-2011/usager-numerique

ActuaLitté La lecture sur papier est plus efficace que la lecture sur écran
http://www.actualitte.com/dossiers/monde-edition/interviews/la-lecture-sur-papier-est-plus-efficace-que-la-lecture-sur-ecran-578.htm Quelques ressources documentaires...
Uzine La lecture facile à l’écran
http://www.uzine.net/article1738.html

Descripteurs Lire sur écran
http://dossierdoc.typepad.com/descripteurs/2011/09/lire-sur-%C3%A9cran.html

60questions.net Confort de lecture : l'écart entre l'écran et le papier se réduit
http://blog.60questions.net/index.php/2010/07/03/386-vitesse-de-lecture-l-ecart-entre-l-ecran-et-le-papier-se-reduit

Ergolab Faciliter la lecture d’informations sur le web
http://www.ergolab.net/articles/faciliter-lecture-informations-web.php Pour finir... sur une touche d'humour...
Voir la vidéo sur la dernière diapo : "Book"


Merci de votre attention...


Nadia Lépinoux-chambaud
Professeur documentaliste
Académie d'Orléans-Tours

nlepinoux-chambaud@ac-orleans-tours.fr Nadia Lépinoux-Chambaud
nlepinoux-chambaud@ac-orleans-tours.fr J.Docs 36 N°2
Janvier 2013
Full transcript