Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Green IT

No description
by

Jacques Bourdos

on 24 April 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Green IT

Mesurer
l’empreinte carbone de l’informatique
Déployer les bonnes recettes pour la
réduire
Explorer
de nouvelles pistes de réduction
 


Définir un protocole de mesure.
Mesurer la consommation
En hibernation
En veille
Allumé non utilisé
Allumé utilisé.
Classer les postes par usage
Eteint le WE
Eteint la nuit et le WE
Allumé 7/7 avec mise en veille auto
Allumé 7/7 sans mise en veille
Dénombrer les classes à intervalle régulier
Mesurer systématiquement la conso. électrique de tous les PC homologués
1.3 Mesurer l’empreinte carbone /
Complément pour les PC
Il donne les règles à appliquer pour faire un bilan carbone dans le domaine informatique
Il est presque exhaustif
Il est indispensable pour démarrer
Il fournit un catalogue de bonnes pratiques
Son principal défaut est que les barèmes d’émission fournis ne sont pas datés.
Il faudra le compléter et l’adapter à son contexte.







Suivre les recommandations du guide sectoriel publié par l’ADEME
1.2 Mesurer l’empreinte carbone /
Les principes de base

Exemple de barème chez un grand constructeur

La consommation d’un disque dépend:
De sa vitesse de rotation
De son diamètre (3,5’ ou 2,5’)
De la technologie utilisée (SAS, SATA)
La capacité n’a pas d’impact significatif
Les constructeurs fournissent des outils d’inventaire automatique.
Evaluer la consommation électrique des unités de stockage sur disque
1.5 Mesurer l’empreinte carbone /
Complément pour les disques
Quelques liens utiles

http://www.apc.com/tools/ups_selector/index.cfm
http://h18004.www1.hp.com/products/solutions/power/advisor-online/HPPowerAdvisor.html
http://www-03.ibm.com/systems/bladecenter/resources/powerconfig.html
http://www.oracle.com/us/products/servers-storage/sun-power-calculators-067884.html

Evaluer la consommation électrique du parc de serveurs
Disposer dune base de donnée à jour (CMDB)
Désignation du modèle
Localisation
Nombre de processeurs
Regrouper les modèles par famille
Rechercher la consommation / famille
Les grands constructeurs fournissent des outils d’évaluation
APC propose aussi un outil pour tous types de matériels.
1.4 Mesurer l’empreinte carbone /
Complément pour les serveurs

L’exemple des processeurs

La finesse du gravage est passée de 65 à 22 nm de 2007 à 2014 avec un fort impact sur l’efficacité énergétique mesurée en nombre d’opérations /sec/ Watt


2.1.3 Réduire / Généralités /
Saisir les opportunités des nouvelles technologies

L’exemple des écrans

ECRANS LCD
Homologués jusqu’en 2011, les derniers écrans 17’ des postes de bureau consommaient 30 Watts.
L’écran 24’’ des postes CAO, consommait
70 Watts
ECRANS CRT
Homologués jusqu’en 2005, les écrans cathodiques 17’’ consommaient de 90 à 120 watts suivant les modèles
Un écran 21’’ pouvait dépasser
160 watts
ECRANS LED
Homologués depuis 2012
L’écran 21’’ des postes bureautiques consomme 25 Watts.
L’écran 24’’ des postes CAO consomme
26 Watts
2.1.5 Réduire / Généralités /
Saisir les opportunités des nouvelles technologies

L’exemple des desktops

2.1.4 Réduire / Généralités /
Saisir les opportunités des nouvelles technologies
Les effectifs de la fonction informatique
En se basant sur l’évaluation annuelle de l’empreinte carbone du Siège
Nous avons pris: 3,5 tonnes eCO2 par personne

Les logiciels (achat des licences et leur maintenance)
Nous avons pris la méthode des ratios monétaire en se basant sur les effectifs de la fonction informatique. Cela donne 55 tonnes eCO2 / million €

Le WAN intersites.
Nous avons pris la méthode des ratios monétaire en se basant sur l’empreinte du LAN, au prorata des budgets. Cela donne 540 tonnes eCO2 / million €

L’accès à Internet.
Nous nous sommes inspirés des préconisations de l’ADEME en prenant:
1 gramme eCO2 par page WEB consultée
3 grammes eCO2 par Mo téléchargé.

Les services hébergés à l’extérieur (CLOUD).
Nous nous sommes basés sur l’empreinte carbone de nos data centers, et avons évalués ces services au prorata du nombre de serveurs hébergés.
1.6 Mesurer l’empreinte carbone /
Les services achetés

Explorer
Mesurer
Réduire
²
2.2.5 Réduire / Les postes de travail /
Imprimantes / options d’alimentation

2.2.3 Réduire / Les postes de travail /
Pilotage centralisé

Plusieurs solutions logiciels existent sur le marché pour piloter en central l'arrêt automatique des postes.
Nous utilisons L’outil SCCM de MICROSOFT. Il est installé depuis mars 2013 sur tous les postes du parc.
Ses fonctions « Power management » contrôlent les options d’alimentation.
Ainsi, tous les deskstops sont automatiquement mis en veille (puis en hibernation) en dehors des périodes d’utilisation (nuits, week-ends, congés, etc.)
Ils sont aussi réveillés tous les jours à 4h30, pour une mise à jour éventuelle.

Piloter en central L'arrêt ou la mise en veille des postes
2.2.1 Réduire / Postes de travail /
Agir sur les usages

Promouvoir un usage frugal des postes auprès des utilisateurs
Favoriser l'augmentation du nombre de PC bureautique portables
2.2.4 Réduire / Les postes de travail /
Imprimantes
Réduction de la consommation en veille entre 3 W (N&B) et 12 W (couleur)
Profiter des progrès réalisés sur les nouveaux matériels
Déploiement des PC portables, des outils collaboratifs
Partage des documents en ligne
Rénovation des SI les plus prolixes en papier.
Dématérialiser les documents
Impression noir et blanc et recto verso par défaut
Optimisation des options d’alimentation (délai de mise en veille)
Diffusion des bonnes pratiques aux utilisateurs (pour n'imprimer que le juste nécessaire)
Finir de rationaliser les moyens d’impression
Il reste un parc d’imprimantes individuelles sur certains sites
Remplacer les moyens individuels par une imprimante MFP partagée amène un gain énergétique et carbone d’au moins 50%
Déployer un usage ECO2 des imprimantes multifonctions
Exemple d'action réalisée auprès de 35000 utilisateurs de PC fixe
Exemple d'action réalisée sur 90000 utilisateurs
2.2.2 Réduire / Postes de travail /
Agir sur les usages (exemple)

Une pratique efficace
Pendant quelques semaines, envoyer un mail, chaque lundi, aux seuls utilisateurs qui ont laissé allumé leur PC fixe le week-end précédant.
Exemple de mail pour nos utilisateurs du Brésil
2.3.8 Réduire / Les infrastructures /
La température des salles
C’est la recommandation de L’ ASHRAE qui fait référence pour les data centers
(Société américaine des ingénieurs en chauffage, réfrigération et climatisation)
Une augmentation de 2°génère une économie d’énergie de 5%
Notre site basé en Turquie est passé de 20 à 24°en juin 2011 et a mesuré un gain de 10%


Augmenter légèrement la température de la salle machines
2.3.7 Réduire / Les infrastructures /
L’agencement des salles
Aménager des allées chaudes et allées froides
Eviter les fuites, bouclages, bouchages
Confiner les allées chaudes
Intégrer les climatiseurs dans les baies (exemple des cubes APC)

Avec la multiplication des dispositifs de communication : mobiles, messageries instantanées, soft phones, l'utilisation des téléphones fixes est devenue plus faible.
Beaucoup de sites ont décidé de simplifier le poste de travail et ne plus distribuer systématiquement un téléphone fixe à chaque employé travaillant dans un bureau.
Le gain est d’environ 60 MWh par an pour 1000 postes fixes supprimés.
2.2.6 Réduire / Les postes de travail /
Les téléphones fixes

2.3.9 Réduire / Les infrastructures /
Free cooling

Installer du free-cooling dans les salles existantes

Le free-cooling consiste à utiliser l’air extérieur pour refroidir la salle chaque fois que la température extérieure est en dessous de 20.
Il permet d’économiser 50 à 75% de la consommation électrique des armoires de climatisation
La première mise en œuvre a été faite en 2010 dans une de nos salles serveurs en Espagne


2.3.6. Réduire / Les infrastructures /
Climatiseurs et onduleurs
Un dimensionnement raisonnable est nécessaire.
Un équipement sous-utilisé a un rendement très faible.

Choisir le matériel le moins cher, peut avoir des conséquences désastreuses sur le coût complet: TCO

Les fournisseurs publient systématiquement des
indicateurs d’efficacité énergétique. Il faut s’en servir.


Catégorie A
pour un climatiseur mural

EER > 3,2
pour une armoire de climatisation

Rendement > 94%
pour un onduleur


Le choix des climatiseurs et des onduleurs
2.3.2 Réduire / Les infrastructures /
Le bon usage des serveurs
Puissance des serveurs HPC en Kw (cube APC N°1)
INTEL communique largement sur les nouveaux dispositifs ECO2 embarqués dans ses processeurs les plus récents. Ils permettent de faire varier la vitesse d'horloge des cœurs, de mettre en veille ou réactiver un cœur, etc.. en fonction de la charge
Ils s’appellent: Speed Step Technology., Demand based switching, Turbo-Boost, etc..
Nous les avons ainsi mis en œuvre depuis 2011 sur les serveurs de calcul

Utiliser les fonctions ECO2 des processeurs modernes
Organiser la suppression des téléphones fixes
Réduire
Les postes de travail
Réduire
Généralités
Réduire
Les infrastructures
Cette technique permet de faire fonctionner sur une seule machine, plusieurs OS et plusieurs applications comme s’ils tournaient sur des machines physiques distinctes
Elle améliore fortement le rendement du matériel
L’empreinte carbone est divisée par un facteur 4 à 5
Cette solution est déjà largement déployée (environ 60%).
La virtualisation des serveurs
2.3.1 Réduire / Les infrastructures / Bonnes pratiques /
Serveurs
Une couche de virtualisation présente un espace de stockage logique aux serveurs et s’occupe de faire le lien avec l’emplacement physique des données.
La virtualisation du stockage
2.3.3 Réduire / Les infrastructures /
Virtualisation
On peut ainsi imaginer d’utiliser une baie plus ancienne sur le site de reprise
Les données peuvent être répliquées sur du matériel différent sur le site de reprise
Elle facilite fortement les opérations de migration des données lors du remplacement d’une baie
Cette technique permet d’améliorer le taux de remplissage des disques
Augmenter la durée de vie permet d’amortir l'empreinte carbone liée à la fabrication sur une période plus longue. L’empreinte annuelle est ainsi réduite.
Allonger la durée de vie des équipements
2.1.7 Réduire / Généralités /
Durée de vie des équipements
Quelques exemples récents d'extension de la durée de vie
Les PC fixes pour la bureautique: de 3 à 5 ans
Les PC portables pour la bureautique: de 3 à 4 ans
Les switchs non critiques: de 6 à 8 ans
Il est donc vital de bien négocier les clauses du contrat initial.
L’imagination de certains fournisseurs n’a pas de limite quand il s’agit de pousser leurs clients à augmenter les fréquences de renouvellement de leurs équipements
Tarifs de maintenance prohibitifs en fin de garantie
Fin de disponibilité des piéces de rechange
Incompatibilité avec les nouvelles versions de logiciels
Etc.
La déduplication est un procédé de sauvegarde de données permettant de factoriser des séquences de données identiques afin d'économiser l'espace utilisé.
La déduplication des sauvegardes
2.3.5 Réduire / Les infrastructures /
Déduplication
Les grands avantages de ce procédé sont   la réduction de l'espace occupé par les sauvegardes (d’un facteur qui peut dépasser 10) avec un impact direct sur les moyens matériels et la réduction de la durée des sauvegardes.
Les sauvegardes sont toujours faites sur des VTL (virtual tape library): unités de disques équipées d’un logiciel permettant d’émuler une sauvegarde sur bandes.
EER (Energy Efficiency Ratio) = puissance frigorifique / puissance électrique
Un simple inventaire des disques montre ici un gain potentiel de 6000 unités dans les 3 ans
2.3.4 Réduire / Les infrastructures /
Les unités de stockage
Saisir les opportunités technologiques sur les disques
2.1.6 Réduire / Généralités /
Saisir les opportunités des nouvelles technologies
Les progrès énergétiques du stockage
Nota: les disques plus anciens, de 150 Go, dépassaient 100 Watt par Tera
Optimiser l'architecture et l'agencement des salles
PUE = énergie totale consommée par le centre / énergie consommée par l’IT

La plupart des data centers construits récemment annoncent un PUE de l’ordre de 1,3
Un exemple représentatif est celui que le Groupe Céleste vient d’ouvrir à Marnes la Vallée.
Dans chacun des 2 bâtiments, deux colonnes d’air frais (entre 17 et 23°) traversent les 5 étages et s’engouffrent dans les racks de serveurs.
L’air chaud à 35° est récupéré ensuite dans la colonne centrale pour être évacué soit vers le haut en été, soit vers le bas pour chauffer les bâtiments administratifs connexes en hiver.
Un dispositif de free cooling permet d’utiliser l’air frais extérieur chaque fois que sa température est en dessous de 20° soit 80% du temps.
L’utilisation des équipements de climatisation est ainsi réduite au maximum

Les data centers basse consommation
3.6 Explorer / Infrastructures IT /
Data centers
Les solutions de stockage hybrides
En partant du constat que moins de 30% des données en ligne étaient réellement accédées, certains fournisseurs proposent maintenant des baies hybrides comportant par exemple un mix
de disques SSD (à mémoire flash) 400 à 600 Go très performants et peu énergivores
de disques SATA de 2 à 4 To, 7200 rpm, pour les données peu accédées
Cette solution technique est associée à une offre logiciel adaptée pour piloter la baie.

Ainsi le fournisseur américain NEXSAN propose des baies hybrides avec la promesse suivante:
"
la performance du SSD au prix du SATA"


La façon de concevoir et réaliser un logiciel a un impact direct sur le dimensionnement des infrastructures nécessaires à son fonctionnement
Les logiciels sont aussi la cause principale de l’obsolescence accélérée des équipements (quand les ressources nécessaires à leur exécution doublent à chaque nouvelle version).
Depuis quelques années, les initiatives se sont multipliées pour lutter contre l’obésité du logiciel et revenir à des pratiques plus efficaces.

L’écoconception des logiciels
3.8 Explorer / Actions transverses /
Les logiciels
La déduplication était réservée aux sauvegardes
Des solutions de déduplication des données primaires, c’est-à-dire des données en ligne, commencent à apparaître sur le marché.
PURE STORAGE a lancé des baies Full SSD , à très haute performance, avec un dispositif de déduplication et un coefficient de gain annoncé d’au moins 5.
Les grands constructeurs, EMC, Netapp, proposent maintenant des solutions similaires.

La déduplication du stockage primaire
3.4 Explorer / Stockage /
Déduplication du stockage primaire
HP product based
on ATOM processors

HP prototype based
on ARM processors

Dotés d’une architecture plus simple et d’une consommation d’énergie très faible, les processeurs ARM 32 bits sont devenus dominants dans les smartphones et les tablettes.
Avec la sortie annoncée en 2014 d’une architecture ARM 64 bits, il faut s’attendre à une percée de cette technologie dans le domaine des PC et des serveurs.
Intel prépare une riposte à base de processeurs ATOM
HP a été le premier à commercialiser des serveurs utilisant cette technologie.
Le MoonShot system, dédié aux applications WEB courantes, ouvre la perspective (selon HP) d’un
gain de 89% sur la consommation électrique.

L’arrivée prochaine des serveurs basse consommation
3.2 Explorer / Serveurs /
Les serveurs basse consommation
3.3 Explorer / Stockage /
Les solutions hybrides
De nos jours, la plupart des projets de construction d'un nouveau data center, intègrent un dispositif de récupération de la chaleur émise par les équipements. Plutôt que de dégager cette énergie dans l'atmosphère, il est le plus souvent très rentable sur le plan économique et écologique, de l'utiliser pour chauffer les bâtiments environnants.
Utiliser l’énergie du data center pour chauffer les bâtiments
3.7 Explorer / Le Data Center /
Chauffer les bâtiments environnants
Par exemple, Euro Disney a annoncé en septembre 2012 qu'il allait utiliser ce procédé avec la collaboration de Dalkia (filiale de Veolia et EDF). Son futur data-center pourra chauffer une partie du quartier d’affaire de Val d’Europe à Marne-la-Vallée.
Ainsi, la Direction Informatique affirme sa contribution au plan environnement de l’entreprise et elle facilite le bon déploiement du plan Green IT

Inclure l’énergie dans les KPI de l’informatique
2. 1.1 Bonnes pratiques/ Généralités /
Animer le plan Green IT
Certains fabriquants (comme CISCO) commencent à intégrer des dispositifs innovateurs d’économie d’énergie dans
leurs équipements réseau:
E.E.E : Energy efficient Ethernet
Switch hibernation mode, Downlink hibernation mode
Variable speed fans, Wide range of operating temperatures, etc.
L’idée est que la consommation du réseau puisse s’adapter à la charge.
L’idéal serait que le réseau se mettent en veille automatiquement quand tous les employés ont quitté leur poste de travail.
C’est une voie prometteuse qui reste à explorer


Exploiter les nouvelles fonctions ECO2 des switchs
3.5 Explorer / Télecoms /
Les réseau locaux
Définir des spécifications techniques raisonnablement frugales
Demander systématiquement la consommation d’énergie des équipements
Prendre en compte la consommation d’énergie dans le calcul du TCO
Demander systématiquement les labels obtenus.
Négocier les tarifs de maintenance après la fin de la garantie
Vérifier la durée de disponibilité des pièces de rechange
etc.
2.1.2. Réduire / Généralités /
Achats écoresponsables
Définir une charte des achats écoresponsables
La connaissance précise de l’empreinte carbone des équipements serait un atout indéniable.
A l'heure actuelle, la plupart de nos fournisseurs ne publient pas cette information.
Autant ils sont diserts sur les économies d’énergie générées par leurs nouveaux produits, autant ils sont très réticents à publier l’empreinte liée à la fabrication.
Il craignent probablement que des stratégies vertes se développent qui n’iraient pas dans le sens de leur intérêt.
Seule la pression conjointe des clients et des réglementations pourra faire évoluer cette situation.

Il y a cependant des exceptions:
APPLE publie systématiquement les
résultats de tous ses produits.
RICOH nous a fourni ces informations.




Obtenir des fournisseurs une plus grande transparence
3.1 Explorer / Généralités /
Transparence
L’idée est de pouvoir partager le même équipement mobile (smartphone, tablette ou PC portable )
pour une utilisation privée et professionnelle
L’avantage pour l’utilisateur est de pouvoir choisir l’équipement qui lui convient le mieux, et de bénéficier d’une aide financière de son entreprise.
L’avantage pour l’entreprise est une baisse des coûts de gestion et d’entretien de son parc.
Cette opération est souvent associée à une virtualisation de l'environnement professionnel qui facilite le déploiement et la sécurité.
L’intérêt écologique vient du fait qu’on divise par 2 le nombre de postes à fabriquer.

Déployer le BYOD: Bring Your Own Device
2.2.7 Réduire / Postes de travail /
Le BYOD

Les bonnes pratiques Green IT
En 2013 et 2014, nous avons déployé cette approche BYOD sur les smartphones pour environ 10000 utilisateurs
Full transcript