Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Sortie géologique

No description
by

Y Fontanet

on 8 May 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Sortie géologique

Arrêt 1 : affleurement vers la combe des Malavaux
Bilan
Finalement, grâce à l’étude des roches présentes dans les différents arrêts des environs de Cusset, nous avons été capables de dater certains de ces événements et de reconstruire le milieu des phénomènes observés.
Grâce aux roches étudiées et à l’échelle stratigraphique, nous avons pu déterminer la période de l’affleurement rencontré vers La Combe des Malavaux, qui est comprise dans le Viséen entre 320 et 360 Ma. Des roches de types volcano-sédimentaires ont été observées, nous pouvons donc émettre l’hypothèse qu’un volcan de type explosif était présent dans les environs.
L’affleurement observé lors du troisième arrêt, présentait des roches sédimentaires renfermant pour certaines des fossiles qui nous ont permis de connaître le milieu précédent et la période. Le milieu était marin et peu profond au niveau d’un littoral. Cet évènement date d’environ 340 Ma, plus ancien dans le Viséen inférieur.
Le pli de roche observé lors du quatrième arrêt, présentait les mêmes roches que le troisième arrêt, la période est donc aussi d’environ 340 Ma. Lors de cette période, il y a eu la mise en place de la chaîne de montagnes Hersynienne (300-400 Ma).
Pour le promontoire de la Chapelle Sainte Madeleine, la datation relative a permis de situer cet événement à environ 325 Ma. Grâce aux roches volcano-sédimentaires et aux roches magmatiques, volcaniques, nous pouvons déduire qu’un volcan de type explosif était présent. De plus le paysage autour de ce volcan était un milieu marin peu profond, qui est devenu aérien.
Lors de la marche en direction du Château de Busset, nous avons pu observer différents types de granite, ce qui peut nous laisser penser que la lithosphère moins importante remonte et donc que la surface de compensation augmente.
Enfin, les sources du Lys et des Dômes sont exploitées depuis le XIXème siècle. Sur le chemin, du sable, des graviers ainsi que des galets étaient présents, ce qui constitue un terrain sédimentaire. Nous pouvons penser qu’il s’agit d’alluvions déposées pas L’Allier.

Vendredi 16 Octobre 2015
Yasmine Fontanet
et Ilona Roux

Orogénèse, érosion et géothermie des environs de Cusset
Sortie Géologique
Latitude : 46,131 °
Longitude : 3,493 °
Altitude : 329 m
Arrêt 2 : promontoire de la chapelle Sainte Madeleine
Latitude : 46,107 °
Longitude : 3,510 °
Altitude : 467 m
Arrêt 3 : Affleurement
Latitude : 46,103 °
Longitude : 3,511 °
Altitude : 312 m
Arrêt 4 : Le Gué Chervais, pli de roche
Latitude : 46,089 °
Longitude : 3,541 °
Altitude : 357 m
Arrêt 5 : Arrêt lors de la marche en direction du château de Busset
Latitude : 46,076 °
Longitude : 3,524 °
Altitude : 488 m
Arrêt 6 : Sources du Lys et des Dômes. La Tour
Latitude : 46,699 °
Longitude : 3,420 °
Altitude : 274 m
roche lisse, grise foncée, compacte

minéraux blancs : feldspaths
15 cm
Structure de la roche:

Microlithique
Volcano sédimentaire car proche des rivières

Période : Viséen, entre 320 et 360 millions d'années
Chapelle formée de différentes roches:
- Granite : feldspaths de grande taille
- Turf rhyolitique : grise foncée, avec une couleur rouille à l'intérieur, ainsi que des cristaux blanc (feldspaths), des biothites et des phénocristaux, micas...
- Basalte

Paysage autour du volcan : milieu marin peu profond qui est devenu aérien.
Volcan de type explosif, caractéristique de zone de subduction, plaque océanique et continentale qui donnent naissance à du magma.
Structure des roches :
-Granite : grenue, se dit de la structure des roches plutonique
-Rhyolite : microlithique, caractéristique des roches volcaniques

Granite et rhyolite, à l'origine du magma. Elles ont la même composition chimique, elle proviennent donc du même magma, mais elles n'ont pas la même structure à cause de leur vitesse de refroidissement :
-le granite plus en profondeur, a refroidi moins vite, il a donc de plus gros cristaux
-rhyolite: moins en profondeur, a refroidi plus vite, les cristaux sont donc plus petits

Période : sur la carte géologique, observation de failles, qui nous permettent de dater ces évenements, par datation relative. Rhyolite d'environ 325 millions d'années, car la faille est recouverte par le dôme de rhyolites, la faille était donc présente avant, donc plus ancienne.
poudingues

siltites : dépôt orangé, jaunâtre

grès

lentilles calcaires
Structure des roches :
Roches de types sédimentaires, elles se déposent par strates. Ces couches sont basculées, formées de particules sédimentaires très fines (des siltites).
Seule roche qui renferme des fossiles, qui vont nous permettent de connaître le milieu précédent.
--> Empreintes externes de fossiles:
-les brachiopodes, très peu représentés actuellement
--> milieu marin peu profond
-les crinoÏdes --> fixées sur le sol de la mer
-le trilobites
--> On avait donc ici un milieu marin peu profond au niveau d'un littoral.

Périodes : plus ancien, dans le Viséen inférieur, environ 340 millions d'années
Un pli = roches plissées. Une contrainte à fait que les roches se sont plissées après le dépôt.
-Roches déposées par couches, les roches les plus anciennes sont en bas, une datation relative s'effectuera.

Sur la carte géologique --> zone marron h2C : poudingues, siltites, grès et lentilles calcaires.
-Environ 340 Ma.

Pendant cette période, mise en place de la chaîne de montagnes Hersynienne 400-300 Ma
--> résultat de l'affrontement de 2 blocs, contact de convergence.




Contrainte compressive :
-A l'origine de cette compression : rapprochement de plaques
--> convergence
-Une contrainte compressive raccourcit les terrains et augmente l'épaisseur.
Granite sain : gros minéraux visibles ; feldspaths plagioclases, mica noir (biotites), quartz (structure grenue, mise en place plus en profondeur).
Granite altéré/pourri : plus jaunâtre, au contact des agents d'érosion, l'eau enlève des minéraux du granite.
Arène granitique : résultat de la désagrégation, érosion --> isostasie
Source chaude (eau à 66°c), par forrage thermal à 150m de profondeur, réservoir principal à 3000m de profondeur, eau chargée en gaz ce qui va permettre sa remontée.
--> eau utilisée pour les boues thermales
Dépôt calcaire autour de la vasque
--> gaz qui s'est dissous en remontant
Cyanobactéries qui se sont déposées.

Un grand bassin d'argile mélangé avec de l'eau pendant 3 semaines, les propriétés de l'eau vont se mélanger avec l'argile.
Un autre bassin, après malaxation on obtient une pâte rosée.
Après stérilisation à 80°c, la boue peut être utilisée dans les stations thermales.
Sur le chemin : sable, graviers, galets
--> alluvions déposés par l'Allier
--> terrains sédimentaires.

Sources exploitées depuis le XIXème siècle pour la rhumatologie et la dermatologie.

2 sources qui ne puisent pas aux mêmes profondeurs --> température différentes, une à 60°c et l'autre à 66°c

Tous les ans un nettoyage du bord de la cuve est nécessaire, il ne faut que 4 mois pour que le calcaire se reforme.
Empreintes de fossiles de
brachiopodes
Echantillon de granite
Echantillon de basalte
Chapelle Sainte Madeleine
Panorama du paysage environnant la chapelle
Agglomérat de diverses roches de l'affleurement
Pli de roche
Observation des différentes couches de roches
à la suite d'une contrainte compressive
Granite porphyoÏde

-Granite sain
-Granite altéré/pourri
-Reine granitique (sable)

La lithosphère moins importante remonte, la surface de compensation augmente.
Allure des roches du site
Granite sain
Reine granitique
Cuve de la source du Dôme
Boue thérapeutique
Graphique présentant les variations d'altittude (m) en fonction de la distance (km), le long du trajet
Full transcript