Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Guide de différences interculturelles

No description
by

Christelle Loussouarn - 5/5

on 20 December 2010

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Guide de différences interculturelles

Affaires Langage
du corps Être un
invité Cadeaux A table Insultes Mini guide de
différences
interculturelles " Les peuples sont un miroir dans lequel chacun se regarde. " - André MAUROIS Certaines couleurs peuvent avoir des impacts très différents selon les cultures. Les peuples ne réagissent pas de la même façon aux couleurs ou aux symboles, suivant leur environnement culturel et leur situation géographique. Exemple : la couleur rouge Dans certains pays d'Afrique, le rouge foncé est une couleur de deuil ou blasphématoire ;
Un cercle rouge (dans un logo par exemple) peut rappeler le drapeau japonais et l'occupation de ces derniers durant la Seconde guerre mondiale. A éviter aux Philippines...
Le logo rouge bien familier de Coca-Cola rapelle les Etats-Unis et peut engendrer des sentiments d'antiaméricanisme ;
Dans les pays de l'Ex-Union Soviétique, le rouge est encore associé au sang et au communisme. Vous ne verrez pas un dirigeant de ces pays porter une cravate rouge !
En Chine, au Japon et dans de nombreux pays d'Asie, le rouge est synonyme de bonne fortune, succès, bonheur, fertilité. Mais attention : N'ECRIVEZ JAMAIS LE NOM D'UNE PERSONNE EN ROUGE ! Cela voudrait dire que vous désirez la chasser hors de votre vie ou qu’elle est morte. Cette coutume provient de la tradition de graver le nom des morts en rouge sur les tombes et plaques funéraires. Aujourd’hui, les faire-parts de décès sont encore traditionnellement écrits à l’encre rouge en Chine. L'exception japonaise Le Japon, où les contacts corporels sont jugés impolis, n'a pas encore adopté poignées de main et baisers sur la joue lors des rendez-vous d'affaires. Les Japonais s'inclinent devant ceux qu'ils rencontrent pour la 1ère fois. Ils commencent par échanger leurs cartes de visite, ce qui permet à chacun d'évaluer le statut social de l'autre.
Assurez-vous que vos chaussures sont impeccablement cirées. Elles seront inspectées par les Japonais à qui vous direz bonjour. Une horloge. Elles sont considérées comme l’objet qui compte les secondes jusqu’à la mort de celui à qui on la donne. Cependant, offrir une montre à quelqu’un est tout à fait correct !
Un couteau, des ciseaux etc. qui sont des “coupeurs” de bonne fortune.
Un parapluie : le mot chinois pour ‘parapluie’ signifie aussi ‘perdre’ ou ‘éparpiller.
Des oeillets, chrysanthèmes ou glaïeuls qui sont des fleurs qui sont traditionnellement offertes aux morts. Et n’offrez jamais de fleurs blanches, qui sont, elles aussi, utilisées lors des funérailles.
Le chiffre 4, sì, est le chiffre qui porte malchance en Chine. Sì le signifie “ être mort ”. Par consequent, donner quelque chose par groupe de 4 est une mauvaise idée.
Le chiffre 8, par contre, est très chanceux et on raconte que le numéro de téléphone 138-8888-8888 a été vendu pour 50,000 yuan (= plus de 5000 Euros). Les cadeaux et la manière dont ils sont emballés sont très importants en Chine. Voici quelques suggestions afin de ne pas offrir n’importe quoi. Donnez vos cadeaux par paires ou groupe de paires ! Selon un ancien dicton “ les bienfaits viennent par paires ”.
Offrir une ceinture signifie que vous aimez la personne et que vous voulez la “ tenir pour toujours ” (pas approprié pour un cadeau d'affaires).
Quand quelqu’un vient de s’installer dans une nouvelle maison, donnez-leur un vase, hua ping, qui a la même consonnance que le mot “ paix ”.
Lorsque quelqu’un commence un business ou un magasin, ses amis lui offrent une fleur de bambou. Les anneaux sur la tige du bambou symbolisent leurs voeux de croissance et de revenus !
Les cadeaux les plus populaires sont : les boîtes de bonbons et de biscuits, les gâteaux, du bon thé, du chocolat de qualité (européen), les fardes de cigarettes et les bouteilles de bon vin (étranger) ou du baijou, la boisson alcoolisée nationale distillée à base de sorghum. En Europe, ce signe représente le chiffre 5.
Dans la plupart des pays, il signifie également " Arrêtez ! ".
Mais en Grèce notamment, ce signe, nommé le 'moutza, représente l'insulte la plus connue et la plus grave pour la population grecque.
Le 'moutza nous vient de l'époque Byzantine et des guerres opposant Romains et Grecs. Les criminels ou prisonniers de guerre des Grecs étaient enchaînés, puis paradés dans les villages avec le visage badigeonné de cendres (appelées 'moutzos en grec), de saletés et/ou d'excréments pour les humilier. Le geste rappelle comment ces saletés étaient frottées sur les visages des prisonniers : il fallait d'abord les contenir dans la paume de la main puis écarter les doigts pour pouvoir les répandre...
Gardez donc vos mains tranquilles au risque d'insulter quelqu'un sans le vouloir ! La signification de ce geste varie énormément d'une culture à l'autre.
Dans les pays anglo-saxons, il signifie " OK ".
En Tunisie, en France et en Belgique, cela signifie zéro ou nul.
Au Japon, le geste est synonyme d'argent, de pièce de monnaie.
Mais dans les pays méditerranéens, en Russie, au Brésil et en Turquie, ce geste se réfère au sexe masculin et/ou féminin ou à l'homosexualité d'une personne. Dans les pays très influencés par la culture britannique - Etats-Unis, Australie, Nouvelle-Zélande..., ce signe peut avoir 3 significations :
c'est le geste utilisé par les auto-stoppeurs ;
c'est aussi un synonyme de OK ;
mais lorsque le pouce est énergétiquement projeté vers le haut, il signifie plutôt, de façon vulgaire, de demander à quelqu'un de se taire (Australie) ou d'aller voir ailleurs (Grèce). Le plat national belge est le « moules/frites ». Apprendre à les manger selon la tradition belge est tout un art ! En Belgique, pour manger ses moules, il est bien plus pratique d’utiliser une coquille vide qu’une fourchette D’abord, choisissez une belle moule (ni trop grande, ni trop petite) ;
Retirez la chair sans pour autant séparer tout à fait les 2 moitiés de la coquille (laissez la moule attachée) ;
Avec cette coquille vide, que vous utiliserez dorénavant comme petite pince, vous pouvez manger vos autres moules.

Petit conseil : ne mangez pas les moules dont la coquille ne s’est pas ouverte lors de la cuisson, c’est un signe qu’elles ne sont pas bonnes. Les Européens dînent à des heures très différentes en fonction du pays. Il vaut mieux vous renseigner au préalable afin d’éviter de mourir de faim ! Les pays où l’on dîne aux environs de 17-18h : Pays-Bas, Suède, Irlande, Finlande, Danemark, Lituanie, Estonie, Grande-Bretagne, Pologne, Autriche, Allemagne, Roumanie, Turquie (en hiver) Les pays où l’on dîne vers 19-20h : Italie, Belgique, France, Portugal, Turquie (en été), Hongrie, Slovénie, République Tchèque, Bulgarie Les pays où l’on commence à dîner vers 21-22h : Espagne, Grèce, Chypre La Finlande est LE pays des saunas et les Finlandais en sont plus que friands ! Pour une population de 5,1 millions de personnes, il y a 1,7 millions de saunas. L'expression « faire un sauna » comprend autant l’étape de « la transpiration » dans la chaleur et la vapeur, mieux connu d’ailleurs sous le mot « Löyly », qui est produit par l’action de l’eau sur les pierres, que celle de la baignade. Le Löyly est souvent décrit comme l’âme du sauna. Le sauna nettoie et guérit le corps et apaise l’esprit.

Les saunas publics ont pratiquement disparu car la plupart des Finlandais ont leur propre sauna. Il est d’ailleurs, tout à fait convenable de faire un sauna nu. Les vrais pros du sauna courent aussitôt après dans un ruisseau ou une douche gelée. Ou tout simplement ils se jettent dans la neige... Ne complimentez pas les bébés La coutume de ne pas complimenter les bébés vient de la croyance que les compliments pourraient attirer l’envie des dieux, "le mauvais oeil" , et donc porter malchance au bébé (et qu'il devienne laid plus tard). Pour chasser le mauvais oeil, les bébés indiens portent souvent une marque sur le front ou un petit bracelet noir. Cela rappelle aussi aux gens de ne pas les complimenter.
Les Brahmanes, la plus haute caste en Inde, organisent traditionnellement une fête en l’honneur des femmes enceintes pendant laquelle ils lui offrent des bracelets. Le cliquetis des bracelets est supposé ressembler aux sons de rires d'enfants et apporter bonheur et joie au futur bébé. Un concept très important à garder à l’esprit quand on voyage et qu’on communique en Asie de l’Est et notamment au Vietnam, les gens vous souriront peu importe ce qu’ils pensent. Sourire n’est pas qu’un signe de joie. Il y a des sourires qui expriment presque toutes les émotions. Ne montrez pas que vous êtes de mauvaise humeur en Asie.
Ce comportement est lié au concept de « ne pas perdre la face, ou de garder la face », un concept qui se retrouve un peu partout dans la culture asiatique.
Comme « sauver la face » est si important, un sourire en Asie ne veut pas nécessairement dire la même chose qu’un sourire ailleurs. Les Vietnamiens, les Thaïlandais continueront à sourire, ou souriront même davantage s’ils se sentent embarrassés ou inconfortables à propos de quelque chose. Cela a mené dans le passé à des conflits et une colère grandissante de la part d’Occidentaux. Ne commettez pas cette erreur ! Ne soyez pas agacés si une personne dans un hôtel annonce avec un grand sourire qu’il a égaré votre réservation ou si quelque chose ne tourne pas rond en public.
Soyez conscients qu’ils ne rient pas de vous et votre cas n’est pas pris à la légère. Les gens avec qui vous avez affaire essayent simplement de ne pas « perdre la face » - ni la leur, ni la vôtre. Souriez ! En Bulgarie, incliner la tête de haut en bas veut dire « non » et tourner la tête de droite à gauche veut dire « oui ». Faites attention, cette confusion peut engendrer des malentendus !

Pour dire « non », les Bulgares font un signe de haut en bas avec la tête. Un simple mouvement de la tête vers l’arrière fait aussi l’affaire. Pour dire « oui », c’est l'inverse, les Bulgares secouent la tête de gauche à droite plusieurs fois. BONUS : Les recherches sur Internet, et Google en premier lieu, permettent bien souvent de se prêter à des petits jeux de découverte.

Le jeu que je vous propose est tout simple mais est pourtant d´une efficacité incroyable. Il suffit de chercher dans Google l´expression "les [...] sont connus pour" avec à la place du [...] une nationalité.
Exemple : "Les francais sont connus pour"

Cela permet de se faire une idée très rapide (et assez fidèle ?) de ce qui se dit sur des habitants d'un pays.

Les francais sont donc :
* râleurs
* attachés à leur langue
* nationalistes
* romantiques
* connus pour leur cuisine Un anglophone a établi une carte mondiale des préjugés. Vous pourrez la visualiser (en anglais) en cliquant sur l'adresse suivante :
http://blogoscoped.com/prejudice/ A très bientôt !
L'équipe de 5/5 En Finlande, ne soyez pas surpris d'être invité à prendre un sauna
Full transcript