Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Victor Hugo personnifie l'Engagement

No description
by

Ceren Apple

on 5 June 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Victor Hugo personnifie l'Engagement

ictor
V
M
arie
H
ugo
Ceren
Aytekin
11A
9653
1802
1885
Engagement
Personnifie
NON
*prison aliénante
*une conception répressive
de la justice et du
système pénitentiaire
faibles
exclus
"Que vous l’appeliez république ou que vous l’appeliez monarchie, le peuple souffre, ceci est un fait. Le peuple a faim ; le peuple a froid.
La misère le pousse au crime ou au vice, selon le sexe.
"Je vous dénonce la misère qui n'est pas seulement la souffrance de l'individu, qui est la ruine de la société, la misère qui a fait les jacqueries, qui a fait Buzancais, qui a fait juin 1848 ! Je vous dénonce la misère, cette longue agonie du pauvre qui se termine par la mort du riche !"
"Une moitié de l’espèce humaine est hors de l’égalité, il faut l’y faire rentrer : donner pour contrepoids au droit de l’homme le droit de la femme."
"Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit ?
Ces doux êtres pensifs que la fièvre maigrit ?
Ces filles de huit ans qu'on voit cheminer seules ?
Ils s'en vont travailler quinze heures sous des meules ;
Ils vont, de l'aube au soir, faire éternellement
Dans la même prison le même mouvement."
«"Nous proclamons la femme notre égale avec le respect en plus. Ô femme, mère, compagne, sœur, éternelle mineure, éternelle esclave, éternelle sacrifiée, éternelle martyre, nous vous relèverons»"
"L'amour des esclaves est toujours doublé de la haine des maîtres." - Claude Gueux
"Chaque enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne. L’ignorance est la nuit qui commence l’abîme." - Châtiments
Ayez pitié du peuple, à qui le bagne prend ses fils, et le lupanar ses filles. Vous avez trop de forçats, vous avez trop de prostituées."
« Justitia », 1857
Cette tête hurlante, propulsée dans l’obscurité de la mort par le couperet qui vient de tomber, exprime toute l’horreur qu’inspire l’échafaud à Hugo.
"Tout à côté, dans la masure voisine, au fond d'une chambre sans meubles, un ouvrier filetier, phtisique, homme d'environ trente-cinq ans, était couché sur un grabat. On l'entendait râler du dehors. Vous n'ignorez pas, messieurs, que lorsqu'on ne peut pas prendre les précautions hygiéniques auxquelles l'extrême indigence est forcée de renoncer, certaines industries insalubres, notamment le peignage du lin, développent une certaine espèce de phtisie."
explosion
de la bourgeoisie
Les Fleurs du Mal
- Charles Baudelaire
*la censure
*procès conte le théatre classique
*La justice impériale refuse les immoralités et les changements.
"le continent serait un seul peuple, les nationalités vivraient de leur vie propre dans la vie commune...une monnaie continentale, à double base métallique et fiduciaire, ayant pour point d’appui le capital Europe tout entier
et pour moteur l’activité libre de deux cents millions d’hommes, cette monnaie, une, remplacerait et résorberait toutes les absurdes variétés monétaires d’aujourd’hui, effigies de princes, figures des misères. "»
Ia)
Le premier combat de Hugo est contre
la peine de mort
.

Ib)
Citez 2 évènements et 2 oeuvres de Hugo combattant contre le système pénitentiaire:
*Han Islande
*Claude Gueux
*Le dernier jour d'un
condamné
*Les Misérables
*L'Affaire Lecomte
*L'Affaire Tapner
*L'Affaire Charles Hugo
Questions
II)
Comment, Victor Hugo, se combat-il
contre le paupérisme dans Les Misérables?

Il met en scène l'exclusion sociale de Fantine qui a accouché un enfant illégitimement et les douleurs de Jean ValJean qui fait face aux difficultés en s'intégrant à la société après la prison.
III)
Citez 2 femmes dignifiées dans
les oeuvres de Hugo?

* Fantine et Cosette, Les Misérables
* Catarina, Angelo

IV)
Son poème
"Melancholia"
est une critique de l'
exploitation
et le
pessimisme
des enfants.
V)
Pour Victor Hugo, la liberté est
entière, indivisible et universelle.

VII)
Associez les dessins de Victor Hugo à ses engagements.
VI)

Les Misérables
met en valeur la révolte des esclaves et la lutte de
Gavroche
pour la libération de ses frères. (Faux,
Bug-Jungal
et
Habibrah
)
La peine capitale
La souffrance des enfants
La misère
de l'homme
VIII)
Quel est le rapport entre "se laver les mains est
bien, empêcher le sang de couler serait mieux.", "enfants déshérités d’une société marâtre [...] ; infortunés qu’avec une école et
un atelier vous auriez pu rendre bons, moraux, utiles" et "Je vous dénonce la misère, qui est le fléau d’une classe et le péril de toutes !"?

Victor défend que les délinquants sont des pauvres dont leur faim
et leur souffrance leur pousse au vol comme il le montre avec Jean ValJean qui était condamné au bagne pour le vol du pain; si ces personnes avaient des emplois où les conditions n'étaient pas si atroces, il n'y aurait pas autant de crimes commis et si la société corrigeait au lieu de punir, si elle essayait de détruire la misère, il n'y aurait pas de personnes condamnées à mort.




Full transcript