Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Modèle conceptuel Mc Gill

No description
by

Sabrina Dubois-Fraser

on 1 December 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Modèle conceptuel Mc Gill

Modèle conceptuel McGill


Les concepts de bases

-Autoresponsabilisation: Reconnaît la personne/famille comme compétente, active et responsable de ses choix pour vivre en santé.
-Promotion de la santé: Le maintien, le renforcement et le développement de la santé de la famille et de ses membres
-Famille: La personne est indissociable de la famille, elles s'interinfluencent.
-Apprentissage: Met l'accent sur les forces et le potentiel de la personne/famille.
-Partenariat de collaboration infirmière/patient: Le partage du pouvoir; l'ouverture d'esprit et le respect; l'attitude non-critique et l'acceptation; la capacité de toléré l'ambiguïté; et la connaissance de soi et l'introspection.

Paradigme et école de pensée
Biographie
Postulats

-la santé d’une nation est sa ressource la plus importante

-les individus, les familles et la communauté aspirent à une meilleure santé et les personnes ont le potentiel pour y parvenir

-la santé est un phénomène familial

-la santé s’apprend par la participation active et par la découverte personnelle

-les soins infirmiers constituent la ressource de santé principale pour les familles et la communauté

4 concepts centraux
-Santé :
Composante centrale du modèle McGill et cible de la pratique infirmière. Processus continu d’apprentissage, de coping et de développement. Façon de vivre, d’exister et de croître. L'apprentissage de la santé est intimement relié à l'environnement de la personne dont sa famille. Élément constituant de la vie quotidienne. Dynamique, en mouvement constant, change avec le temps et selon le contexte. Multidimensionnelle et systémique. La santé n’est pas l’absence de maladie, mais peut coexister avec la maladie.


Éléments du modèle conceptuel
Rôle de l'infirmière
Questions
Qui? Moyra Allen, infirmière canadienne (1921-1996)

Ses débuts: A occupé des postes de professeure adjointe, professeure agrégée, directrice de la recherche en sciences infirmières et directrice intérimaire de l’École des sciences infirmières de l’Université McGill

Origine du modèle :
-Fondé par deux infirmières (Moyra Allen et Laurie N. Gottlieb), accompagnées de plusieurs collègues dans les domaines de la recherche, de l’éducation et de l’administration
-Influencé par les grands changements de valeurs liés à la promotion de la santé.

Source d'inspiration
-Sa formation, sa pratique, ses collègues
-Diplômée de l’Hôpital général de Montréal, BAC en nursing de l’Université McGill, maîtrise en éducation infirmière de l’Université de Chicago, doctorat en éducation et sociologie de l’Université de Stanford en Californie.

-1969 : Fonde la première revue scientifique de nursing
-1973 : Première infirmière désignée «National Health Scientist»
-1975 : Reçoit une subvention pour effectuer une recherche au cours de laquelle elle conceptualise le modèle McGill
-1979 : Reçoit le prix Jeanne Mance pour sa contribution majeure à la Santé des Canadiens
-1983 : Reçoit l’Insigne du Mérite de l’OIIQ
-1986 : Nommée Officier de l’Ordre du Canada
-1994 : Reçoit le Ethel Johns Award en reconnaissance de sa contribution à l’éducation au Canada

Théories du temps
-L'approche systémique est utilisée comme base pour mieux comprendre et analyser

-La théorie de Brofenbrenner, qu'on appelle l'écologie du développement humain

-Théorie sociale cognitive de Bandura

-La philosophie des soins de santé primaire

-Paradigme de l'intégration
-École de la promotion de la santé
Les Valeurs
-La santé et la guérison

-Autodétermination

-Partenariat de Collaboration

-La famille

-Apprentissage, disposition pour apprendre et moment opportun

4 Concepts centraux (suite)
-Personne :
Indissociable de la famille, toutes deux s’interinfluencent. Capable d’apprendre à faire face (coping) aux événements de la vie et de se développer. Dotée d’un potentiel et de forces. Responsable de ses décisions en matière de santé (autonomie décisionnelle).
4 Concepts centraux (suite)

-Soin :
Promotion de la santé en favorisant l’engagement de la personne/famille dans le processus d’apprentissage de la santé. Basé sur une relation de collaboration et de partenariat avec la personne/famille, et ce, dans toutes leurs interactions. Acceptation de la vision et de la perception qu’a la personne/famille de sa situation. Accent mis sur les forces et le potentiel de la personne/famille comme leviers d’apprentissage.
4 Concepts centraux (suite)
-Environnement :
Contexte biophysique, psychosocial, physique et temporel dans lesquels les façons de faire et de vivre sont apprises. Interdépendance et interactions continuelles entre le contexte familial et le contexte environnemental. Accent mis sur les forces de l’environnement, les facilitateurs d’apprentissages.
-But :
Faire la promotion de la santé en visant l’amélioration de la santé, le bien-être et la qualité de vie, la prévention de la maladie, le traitement de la maladie, la gestion des symptômes

-Rôle de l’infirmière :
Collaboratrice, facilitatrice, coach, experte, modèle de rôle, soignante.

Pour la collaboration, la tâche fondamentale de l’infirmière est d’accompagner les familles au fil des expériences de la vie, ainsi que dans les situations difficiles comme les situations de crises, de maladies et de souffrance.

L’infirmière travaille en partenariat en suscitant l’engagement de la personne/famille pour l’aider à prendre sa santé en main. Elle propose des interventions qui sont cohérentes, réalistes et motivantes pour la personne/famille.

Éléments du modèle conceptuel (Suite)
-Cible de l’intervention :
On vise une cible élargie : l’individu, la famille, le réseau social et la communauté

-Source de difficulté :
Les défis sont en lien direct avec la compréhension des buts et des attentes de la personne/famille, sa façon d’apprendre, ses forces, son potentiel, ses expériences vécues. Il est important de retenir que la situation évolue rapidement, change, subit des influences et apporte de nouveaux défis.


Éléments du modèle conceptuel (suite)
-Mode d’intervention :
En collaboration active, l’infirmière et la personne/famille cherchent à développer des outils pour faire face aux événements de la vie. Elles travaillent ensemble pour élaborer le plan de soins qui sera requis. Les interventions de l'infirmière sont basées sur les données cliniques provenant de la personne et de sa famille qui est la source primaire d'information. Les données qui proviennent des médecins et des autres professionnels de la santé représentent une source d’information secondaire. Les propositions d’intervention de l’infirmière tiennent compte de la perspective de la personne/famille, les besoins qu’elle a exprimés, ses préférences, ses choix.

-Résultats escomptés :
Ensemble, l’infirmière et la personne/famille notent les résultats concrets obtenus en lien avec le plan de soins. Cet échange sous forme de réflexion et rétroaction permet à la personne/famille de décider si les résultats sont satisfaisants à ses yeux et si un nouveau plan de soins est requis.

-Lors de la collaboration interprofessionnelle, l'infirmière représente la personne, ses besoins, ses forces et les objectifs que celle-ci vise pour être épanouie.

-De plus, l'infirmière s'assure que les interventions proposées par l'équipe respectent la perspective de la personne et de sa famille.



-Parlez-moi des personnes qui composent votre famille, de vos proches et de ceux qui vivent dans la même maison que vous.

-Est-ce qu’il y a des personnes qui pourraient collaborer au traitement?

-Quels éléments culturels liés à votre famille devrait connaître l’équipe de soins?

Canevas de collecte de données
-Quel est le rôle de l’infirmière?

-Quel est le but des soins infirmiers?

-Quel outil sert à la planification de l’intervention avec la personne et la famille?

-Quel est le type d’approche du modèle conceptuel?


Réponses aux questions
-Quel est le rôle de l’infirmière?
Faciliter l’apprentissage et les habiletés de résolution de problèmes et la capacité de la personne/famille à bien vivre au quotidien. Accompagner, explorer, collaborer, susciter la motivation, apprendre ensemble et coordonner.

-Quel est le but des soins infirmiers?
Faire la promotion de la santé en visant : l’amélioration de la santé, le bien-être et la qualité de vie, la prévention de la maladie, le traitement de la maladie, la gestion des symptômes.

-Quel outil sert à la planification de l’intervention avec la personne et la famille?
Le plan de soins.

-Quel est le type d’approche du modèle conceptuel?
Approche systémique.

Références
Allan, B. de Guzman. (2013). A Multinomial Regression Model of Risk for Falls (RFF)
Factors Among Filipino Elderly in a Community Setting. Educational Gerontology, 39, 669–683

Allen, M. (1981). The health dimension in nursing practice: notes on nursing in primary health care the illness contiuum. Journal of Advanced Nursing, 6(2), 153-154 2p

Allen, M., & Warner, M. (2002).
A developmental model of health and nursing





Gottlieb, Laurie N., avec la collaboration de B. Gottlieb, (2014).
Les savoirs infirmiers fondés sur les forces.
Montréal: Édition du renouveau pédagogique (ERPI).

Paquette-Desjardins, D., Sauvé, J., & Pugnaire Gros, C., (2015).
Modèle McGill: Une approche collaborative en soins infirmiers
, Montréal: Chenelière Éducation inc., chapitre 2 et 4.

Pepin, J., Kirouac, S., & Ducharme, F. (2010).
La pensée infirmière
(3e éd.), Montréal: Chenelière Éducation inc.

Potter, Patricia A., & Perry, A. Griffin, (2010).
Soins infirmiers: Fondements généraux
, Tome 1, (3e éd.), Montréal: Chenelière Éducation inc.



Technique d'apprentissage
-Coping (Théorie de Bandura): Efforts déployés et moyens utilisés par la personne et sa famille pour faire face aux impacts de la situation de santé

-Empowerment: Processus permettant à la personne de renforcer son potentiel, de prendre conscience de sa vie et de se transformer, dans une perspective de croissance

-Développement humain (Théorie Brofenbrenner): Apprentissages acquis, l'influence de l'environnement sur le développement
Full transcript