Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Cycle 4, Arts Plastiques

Pistes de réflexion, exemples d'oeuvres autour du programme des Arts Plastiques, en cycle 4 (5ème, 4ème, 3ème). A partir du Bulletin officiel spécial n°11 du 26 novembre 2015
by

chauvreau fred

on 7 May 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Cycle 4, Arts Plastiques

Cycle 4, Arts Plastiques
Le programme s'articule autour de
trois questionnements
:

La
représentation
;
images
,
réalité et fiction


La
matérialité
de l'œuvre ;
l'objet et l'œuvre


L'
œuvre
, l'
espace
, l'
auteur
, le
spectateur
1. La représentation ; les images, la réalité et la fiction

La ressemblance


Le dispositif de représentation


La narration visuelle


L'autonomie de l'œuvre d'art, les modalités de son autoréférenciation



La création, la matérialité, le statut, la signification des images


La conception, la production et la diffusion de l'œuvre plastique à l'ère du numérique

La ressemblance
: le rapport au réel et la valeur expressive de l'écart , fiction, différence entre ressemblance et vraisemblance.
Fiction documentaire: interroge la valeur indiciaire de la photo et l'authenticité du témoignage biographique
Sophie
CALLE
,
La filature
, 1981.
Francis
BACON
,
Trois études pour un autoportrait
, 1979.
valeur expressive de l'écart
Le dispositif de représentation
: l'espace en deux dimensions (littéral et suggéré), la différence entre organisation et composition ; l'espace en trois dimensions (différence entre structure, construction et installation), l'intervention sur le lieu, l'installation .
L'expérience de
BRUNELLESCHI
,
(
Tavoletta
),1415.
Frank
STELLA
,
Die fahne hoch: Black Paintings
,1959.
Espace suggéré: perspective
Espace littéral/ structure déductive
All over/ espace en expansion/ anti-composition
Jackson
POLLOCK
,
One: Number 31
, 1950 .
La narration visuelle
: mouvement et temporalité suggérés ou réels, dispositif séquentiel et dimension temporelle, durée, vitesse, rythme, montage, découpage, ellipse...
L'autonomie de l'œuvre d'art, les modalités de son autoréférenciation
:
l'autonomie de l'œuvre vis-à-vis du monde visible ; inclusion ou mise en abyme de ses propres constituants ; art abstrait, informel, concret...
Tony
CRAGG
,
Palette
, 1985
Espace littéral/ installation
David
HOCKNEY
,
Chaise
, 1985. Photomontage.
perspective inversée/
espace temporalisé
Sergeï
EISENSTEIN
,
Le cuirassé Potemkine
,
1925. Film 35 mm.
Montage alterné/ dilatation du temps
Ellipse temporelle /
gouttière (espace inter-cases)
Scott
McCLOUD
,
L'Art invisible
, 1993. Bande dessinée
La création, la matérialité, le statut, la signification des images
: l'appréhension et la compréhension de la diversité des images. Différences d'intention entre expression artistique et communication visuelle, entre œuvre et image d'œuvre.
Andy
WARHOL
,
Boîtes Brillo
, 1964.
Fac similé, contreplaqué.
Parodie de l'oeuvre
comme marchandise
La conception, la production et la diffusion de l'œuvre plastique à l'ère du numérique
: les incidences du numérique sur la création des images fixes et animées, sur les pratiques plastiques en deux et en trois dimensions ; les relations entre intentions artistiques, médiums de la pratique plastique, codes et outils numériques.
Appropriation de la pub/ répétition sérielle, mécanique, industrielle/ dépersonnalisation
Andy
WARHOL
,
Campbell' Soup
, 1962. Sérigraphie sur toile.
Bill
VIOLA
,
Reflecting Pool
, 1979. Vidéo
Perturbations spatio-temporelles
LawickMuller
, série
La folie à deux
, 1992-1996. Photomontage numérique (morphing)
Métamorphose de la photo d'identité
2.
La
matérialité
de
l'œuvre
;
l'objet et l'œuvre
:

La transformation de la matière
:

Les qualités physiques des matériaux

La matérialité et la qualité de la couleur


L'objet comme matériau en art

Les représentations et statuts de l'objet en art


Le numérique en tant que processus et matériau artistiques (langages, outils, supports)

La transformation de la matière
: les relations entre matières, outils, gestes ; la réalité concrète d'une œuvre ou d'une production plastique ; le pouvoir de représentation ou de signification de la réalité physique globale de l'œuvre.
Anish
KAPOOR
,
Shooting into the Corner
,
2008-2009.
Matière projetée / coulure/
coagulation/ tas
Matériaux éphémères, périssables/ disparition.
Andy
GOLDSWORTHY
,
Leef river stone
, 1999.
Les qualités physiques des matériaux
: les matériaux et leur potentiel de signification dans une intention artistique, les notions de fini et non fini ; l'agencement de matériaux et de matières de caractéristiques diverses (plastiques, techniques, sémantiques, symboliques).
Andy
GOLDSWORTHY
,
Sans titre
, 2003
Matériau éphémère/ disparition
Claes
OLDENBURG
,
Floor Cake
, 1962 ,Toile rembourrée de mousse de polyuréthane et de boîtes de carton.
Matériau mou / chute/ mis à terre
Matériau dur/ Non finito/ Apparition-disparition
MICHEL-ANGE
,
Esclave s'éveillant
, 1536. Marbre. Galerie de l'Académie. Florence.
La matérialité et la qualité de la couleur
: les relations entre sensation colorée et qualités physiques de la matière colorée ; les relations entre quantité et qualité de la couleur.
L'objet comme matériau en art
: la transformation, les détournements des objets dans une intention artistique ; la sublimation, la citation, les effets de décontextualisation et de recontextualisation des objets dans une démarche artistique.
Les représentations et statuts de l'objet en art
: la place de l'objet non artistique dans l'art ; l'œuvre comme objet matériel, objet d'art, objet d'étude.
Le numérique en tant que processus et matériau artistiques (langages, outils, supports)
: l'appropriation des outils et des langages numériques destinés à la pratique plastique ; les dialogues entre pratiques traditionnelles et numériques ; l'interrogation et la manipulation du numérique par et dans la pratique plastique.
Yan
PEI-MING
,
Mao
.
Huile sur toile.
Couleur matière/ empâtement/
effacement
Quantité = qualité / zone de sensibilité immatérielle
Yves
KLEIN
, série
les monochromes de l'époque bleue
(IKB), 1955- 1962. Exposition Galerie Schirner, Francfort, 2004.
Marcel
DUCHAMP
,
Fontaine
, 1917. Ready made
L'objet mis en scène/ appropriation/ Ready made
objet détourné
MAN RAY
,
Cadeau
, 1921
Exposition collective
The American Supermarket
,1964.
Paul Bianchini's Upper East Side Gallery, NY.
Objet recontextualisé
Jeff
KOONS
,
Aspirateur Hoover Convertible
, 1980.
Damien
HIRST
,
For the love of God
, 2007. Crâne humain, diamants
Objet non artistique/
décor/ vanité
Objet rituel/
symbolique
Anonyme
,
masque de toutankhamon,
vers 1327 av. J-C. Or, Lapis-lazuli
ORLAN
,
Défiguration-Refiguration, Self-hybridations précolombiennes ,
1998. Photomontage numérique.
Le numérique outil de transformation.
Bill
VIOLA
,
The Veiling
, 1995. Projection vidéo sur voiles.
Dialogue peinture-vidéo/ toile-écran/ espace de projection/ espace mental/ apparition-disparition
3. L'œuvre, l'espace, l'auteur, le spectateur

La relation du corps à la production artistique

La présence matérielle de l'œuvre dans l'espace, la présentation de l'œuvre

L'expérience sensible de l'espace de l'œuvre

Les métissages entre arts plastiques et technologies numériques

La relation du corps à la production artistique
: l'implication du corps de l'auteur ; les effets du geste et de l'instrument, les qualités plastiques et les effets visuels obtenus ; la lisibilité du processus de production et de son déploiement dans le temps et dans l'espace : traces, performance, théâtralisation, événements, œuvres éphémères, captations...
Jackson
POLLOCK
,
Dripping
. Photogramme d'un film de Hans Namuth, 1950.
Implication du corps de l'auteur/
effets du geste et de l'instrument
Lisibilité du processus de production/
traces/ empreintes
Auguste
RODIN
,
Monument à Balzac
, 1897. Bronze.
Déploiement du processus de production dans le temps et l'espace/ performance
Matthew
BARNEY
, série
Drawing restraint 1-6
(1987-1989). Performance.
La présence matérielle de l'œuvre dans l'espace, la présentation de l'œuvre :
le rapport d'échelle, l'in situ, les dispositifs de présentation, la dimension éphémère, l'espace public ; l'exploration des présentations des productions plastiques et des œuvres ; l'architecture.
Dispositif de présentation / espace artistique détourné
Andy
GOLDSWORTHY
,
Sans titre
, Glenmarlin Falls, Dumfriesshire, 28 décembre 1995. Glace.
Oeuvre éphémère/ In situ
L'expérience sensible de l'espace de l'œuvre :
les rapports entre l'espace perçu, ressenti et l'espace représenté ou construit ; l'espace et le temps comme matériaux de l'œuvre, la mobilisation des sens ; le point de vue de l'auteur et du spectateur dans ses relations à l'espace, au temps de l'œuvre, à l'inscription de son corps dans la relation à l'œuvre ou dans l'œuvre achevée.
Exemples de situations, d'activités pour l'élève :
Appropriation plastique d'un lieu ou de l'environnement par des créations plastiques (intégration ou rupture avec les caractéristiques du lieu, affirmation de l'œuvre, débordement du cadre, du socle, mise en espace, mise en scène, parcours...), jeux sur l'échelle et la fonction de l'œuvre, sur les conditions de sa perception et de sa réception.

Exemples de situations, d'activités pour l'élève :
Conception et réalisation d'un espace, d'une architecture en fonction de sa destination, de son utilisation, sa relation au lieu ou au site et les différentes modalités de son intégration (osmose, domination, dilution, marquage...).

Les métissages entre arts plastiques et technologies numériques
: les évolutions repérables sur la notion d'œuvre et d'artiste, de créateur, de récepteurs ou de public ; les croisements entre arts plastiques et les sciences, les technologies, les environnements numériques.
Frank Lloyd
WRIGHT
, Maison sur la cascade, 1939.
Bear Run, Pennsylvanie. États-Unis.
Intégration de l'édifice dans la nature/
modèle organique
Imhotep
,
Pyramide de Khéops
, 2540 av. J-C.
Gizeh, Egypte.
Monumentalité / échelle écrasante/ architecture au service du pouvoir
Takahiro
MATSUO
,
White rain
, 2012. installation interactive.
Croisement design -arts plastiques - technologies numériques
Bruce
NAUMAN
, Going around the corner, 1970. Caméra, écrans.
Installation vidéo/
vidéo-surveillance/ aliénation.
Exemples de situations, d'activités pour l'élève :
Créations plastiques s'hybridant avec des technologies, notamment numériques, des processus scientifiques, incidences du dialogue entre pratiques traditionnelles et outils numériques, jeu sur la tension ou complémentarité entre présence concrète et virtuelle de l'œuvre...
Full transcript