Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

L'art baroque

Généralités
by

Thibaut Capelle

on 13 July 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of L'art baroque

Le sommeil de Venus
(1732)
François Boucher
6. Le rococo.
Au XVIIIe siècle, un nouveau style apparaît, le rococo (contraction de
rocaille
et de
barocco
).
Les thèmes sont les mêmes qu'au siècle précédent, mais traités de manière
plus élégante, légère et enjouée
. Les sujets mythologiques perdent de leur sérieux.
La cité idéale
(1475), Piero della Francesca
La peiture Renaissance :
perspective géométrique
.
Le Roi Otto IV de Brandenburg
(1305)
La peinture médiévale :
perspective signifiante
.
La représentation du monde est bouleversée.

Au moyen-âge, les représentations se font fonction de la « valeur » des personnages représentés (plus ils sont importants, plus ils sont grands), c’est la
perspective signifiante
.

A la Renaissance, on découvre la
perspective géométrique
. La ligne droite règne en maître, les représentations sont plus réalistes (ce qui est loin est petit).
I. GÉNÉRALITÉS

En musique, la période baroque s’étend de 1600 à 1750.

Points de repères :
- 1600 c’est la naissance de l’opéra (
Orfeo
de Monteverdi, 1607)
- 1750 c’est la mort de Jean-Sébastien BACH (1685-1750)
Le triomphe de Saint Ignace
(1690)
Fresque de la voute de l’église St Ignace de Loyola (Rome)
Andrea Pozzo
Coupole en « trompe-l’œil »
de l’église des jésuites (Vienne)
4. L’illusion

L’art baroque cultive
l’illusion, le faux-semblant et le trompe-l’œil
. L’artiste ne se contente plus d’imiter la nature (Renaissance), il crée
des mondes imaginaires
.
Eglise st Charles des 4 fontaines (Rome)
Prométhée
(1762)
Nicolas-Sébastien Adam
2. Le mouvement.
L’art baroque est un
art du mouvement, c
ontrairement à l’époque précédente, la Renaissance, qui privilégiait l’éternité, la fixité, la ligne droite.
Les hasards heureux de l'escarpolette
(1767)
Jean-Honoré Fragonard
Ainsi que dans la musique.

ECOUTE
:
Agitata da due venti
(par Cecilia Bartoli), Antonio Vivaldi (1678-1741)
L’enlèvement des sabines
(1638)
Nicolas Poussin
Assomption de la Vierge Marie
(1592)
Annibale Carracci
Dans la peinture aussi, le mouvement est omniprésent.
Eglise Saint Pierre de Rome (1626)
Construite par Bramante, Michel-Ange et Le Bernin, pour
la grandeur et à la gloire de l’église romaine.
Le Baroque va toucher tous les domaines artistiques
, sculpture, peinture, littérature, architecture, théâtre et musique et se répand rapidement dans la plupart des pays d’Europe.
Ces deux changements, contradictoires, donneront naissance à la richesse et aux multiples visages de l'art baroque.
Le terme « baroque » vient du portugais « barroco » qui signifie
de forme irrégulière
à propos d'une perle, d'une pierre.


L’adjectif « baroque » s’applique à tout ce qui est
bizarre ou extravagant.


Le baroque se caractérise par
l’exagération du mouvement, la surcharge décorative, les effets dramatiques, la tension, l’exubérance, la démesure et le contraste
. L’époque baroque a tenté « un monde où tous les contraires seraient harmonieusement possibles ».


Il s’oppose en cela à la période précédente, la Renaissance,
période marquée par une recherche d’
équilibre
, de
mesure
, où la
raison
et l’
humilité
étaient les qualités les plus recherchées.
L'astronome
(1668)
Johannes Vermeer
Le Baroque naît de deux changements importants dans la société :

-
la reconquête spirituelle de l’église
romaine (Contre-Réforme) après la Réforme protestante des XVe et XVIe siècles,

- les découvertes astronomiques de Galilée (1564-1642) :
la terre tourne autour du soleil
, la vision immuable d’un monde stable dont la Terre est le centre s’en trouve bouleversée.
La jeune fille
(1665)
Johannes Vermeer
Narcisse
(1599)
Le Caravage
Famille de paysans
(1642)
Le Nain
5. Réalisme des sentiments.

A l’époque baroque, les sentiments ne sont plus masqués, chaque représentation tente de communiquer une
émotion
à un instant donné, même dans les scènes les plus banales.
Le Massacre des Innocents
(1611)
Pierre-Paul Rubens

Exemple de peinture baroque : où sont les lignes droites ?
Colonnade et escalier de Saint Pierre de Rome
Architecture elliptique
A la période Baroque, la perspective géométrique est conservée, mais l’idée de « perfection » de la ligne droite va être abandonnée,
au profit du cercle
et plus particulièrement de
l’ellipse
(perfection du mouvement des planètes). L’ellipse, la courbure représentera aussi, symboliquement, les courbures et
les méandres de l’âme humaine
.
Le temps et l'espace sont totalement réinventés par le théâtre baroque, comme ils le sont par la sculpture, la peinture et, on va le voir, la musique.
Exemple de
Vanité
en peinture.

La mort est systématiquement associée à
la musique, art du temps qui passe.
Simon Renard de Saint André
En règle générale, la littérature baroque est marquée par une forte implication de
la mort
et du jeu de
l’illusion
(mise en abyme)
.
Comme dans les "vanités" en peinture, la mort est utilisée comme métaphore du temps qui passe, de l’irrémédiable, et de l’éphémère.
Pierre Corneille
(1606-1684)
Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière
(1622-1673)
William Shakespeare
(1564-1616)
7. Théâtre.

Le théâtre baroque peut se définir, comme
le négatif du théâtre classique
. À l’analyse intellectuelle, le baroque préfère l’
émotion
, la perception ; face à la recherche de la vraisemblance, le baroque promeut
l’illusion
; à l’unité de ton, le baroque privilégie
l’inconstance et le paradoxe
; à la simplicité, le baroque oppose
la complexité
.

Quelques auteurs : En France, Corneille (
L'Illusion comique
,
Le Cid
), Molière (
Les Précieuses ridicules
,
Dom Juan
) ; En Angleterre, Shakespeare (
Hamlet
,
Roméo et Juliette
) ; En Espagne, Lope de Vega.
ECOUTE
:
Concerto Brandebourgeois n° 4
« Andante, J.S. Bach
Madeleine
(1640)
Georges de La Tour
Sainte Thérèse en extase
(1652)
Eglise Sainte-Marie de la Victoire Le Bernin
Le Nouveau-né
(1648)
Georges de La Tour
3. La lumière.
Le mouvement c’est aussi la lumière, qui permet de créer des
contrastes
, des points de vue, ou de
théâtraliser
une scène.
Similitude entre l’univers religieux et l’univers profane
Fontaine de Trevi à Rome
Eglise des jésuites à Vienne (1703)
Eglise Sainte-Marie de la Victoire à Rome
ECOUTE
: « Osanna »,
Messe en Si
, J.S Bach (1685-1750)
Tout est prétexte à
théâtralité
,
exubérance
,
mise en scène
, même et surtout dans le domaine religieux. La théâtralité promeut
la grandeur et le pouvoir de l’église
.
Coupole de l’église St Pierre (Rome)
Eglise Saint-Jean-Népomucène à Munich (1746)
Eglise St Nicolas de Mala Strana à Prague
1. Grandiose et théâtralité.

ECOUTE
:
Stabat Mater
, Pergolèse
La mise au tombeau
(1604), Le Caravage
Saint Mathieu
(1620)
Guido Reni
Christ mort
(1582)
Annibale Carracci
L'Extase de Sainte Thérèse
(1652)
Le Bernin
Même dans les scènes religieuses, les personnages sont
expressifs
, ils prennent véritablement corps. Les scènes sont d’un grand réalisme,
l’émotion domine
.
Apollon, dieu du Soleil, en pleine gloire, insensible au temps qui passe
Le temps passe !
Janus, dieu qui regarde vers le passé et l’avenir
Danse de la vie humaine
(1640)
Nicolas Poussin
Le baroque est donc une période complexe où les artistes glorifieront en même temps, et avec les mêmes outils,
le pouvoir religieux et la condition humaine
.
Présence de la musique, art du temps par excellence.
Représentation très humaine des 4 saisons
(mouvement, expressions)
L’ART BAROQUE
Pieter van Steenwyck
Jan Davidsz de Heem
Full transcript