Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Exposé sur Nelson Mandela en Francais finalisation

No description
by

Ruben Karsenti

on 13 April 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Exposé sur Nelson Mandela en Francais finalisation

Nelson Mandela Quel rôle a-t-il joué dans la lutte ségrégationniste? Sommaire et introduction Nelson Rolihlahla Mandela, dont le nom du clan tribal est « Madiba », né le 18 juillet 1918 à Mvezo, dans l'Union d'Afrique du sud, est un homme politique sud-africain.
Il a notamment fait des études de droit et a été l'un des dirigeants historiques de la lutte contre le système politique de l'apartheid avant de devenir président de la République d'Afrique du Sud de 1994 à 1999, à la suite des premières élections nationales non raciales de l'histoire du pays. Il mène durant toute sa vie de nombreuses actions contre les lois de l’Apartheid et pour l’égalité entre les noirs et les blancs en Afrique du Sud. Il combat contre le racisme et la liberté. Il devient une icône mondiale de la lutte contre le racisme. Quelques éléments biographiques... Nelson Mandela entre au Congrès National Africain (ANC) en 1942, pour lutter contre la domination politique de la minorité blanche et la ségrégation raciale menée par celle-ci. En 1944, avec Walter Sisulu et Oliver Tambo, il fonde la plus dynamique ligue de jeunesse de l'ANC, plus radicale dans son mode d'expression et partisane des manifestations de masse pour faire céder le pouvoir politique blanc. Devenu avocat, il participe à la lutte non violente contre les lois de l'apartheid, mises en place par le gouvernement du Parti national à partir de 1948. Arrêté et jugé pour trahison en 1956, il est acquitté en 1961. Après le massacre de Sharpeville où il y a eu 79 morts et 178 blessé, l'ANC est interdit en 1960 et ses leaders sont emprisonnés. Nelson Mandela se radicalise alors, rejetant la stratégie pacifiste de l'ANC et fonde en 1961 Umkhonto we Sizwe, la branche armée de l'ANC, qui mène une campagne de sabotage contre des installations publiques et militaires. Ses actions menées pour changer la situation du pays Il est condamné à cinq ans de travaux forcés en 1962, puis, avec plusieurs autres leaders noirs, est accusé de trahison et complot en 1963 : en effet, le 12 juillet 1963, il est arrêté par la police sud-africaine sur indication de la CIA, et est condamné lors du procès de Rivonia à la prison et aux travaux forcés à perpétuité, en raison de ses activités politiques clandestines. Dès lors, il devient un symbole de la lutte pour l'égalité raciale et bénéficie d'un soutien international.
Il est d’abord emprisonné à Robben Island durant 18 de ses vingt-sept années d’emprisonnements. Il est ensuite transféré dans une autre prison, celle de Pollsmore. De sa prison, Nelson Mandela continue la lutte contre le régime ségrégationniste. Le 11 février 1990, après 27 années passées en prison, Nelson Mandela est libéré. Les images de sa sortie de prison, qui le montrent tenant la main de sa femme Winnie, font le tour du monde.
Il soutient alors la réconciliation et la négociation avec le gouvernement du président Frederik de Klerk. Les deux hommes ont travaillé ensemble pour instaurer la fin de l'apartheid. En 1993, il reçoit avec ce dernier le prix Nobel de la paix pour avoir pacifiquement mis fin au régime d'apartheid et pour l'établissement de la démocratie dans une nouvelle Afrique du Sud. [En 1979, il avait reçu le Prix Nehru pour la Paix et en 1989, le Prix Kadhafi des droits de l'homme.] La prison puis la libération et la fin de
l'apartheid 3 : Quelques éléments biographiques...

4 : Ses actions menées pour changer la situation du pays.

5 : La prison puis la libération et la fin de l'apartheid.

6 : Les effets à court terme.

7 : Les effets à long terme.

8 : L'exercice du pouvoir.

9 : Lien avec la séquence.

10 : Conclusion. Nelson Mandela devient le premier président noir d'Afrique du Sud en 1994. Il mène une politique de réconciliation nationale entre Noirs et Blancs ; il lutte contre les inégalités économiques. Président, Nelson Mandela est davantage un chef d'état qu'un chef de gouvernement: il confie ce rôle à Thabo Mbeki. Après un unique mandat, il se retire de la vie politique.
Impliqué par la suite dans plusieurs associations de lutte contre la pauvreté ou le sida, élevé au rang de patrimoine commun de l'humanité, il demeure une personnalité mondialement écoutée au sujet des droits de l'homme et est salué comme le père d'une Afrique du Sud multiraciale et pleinement démocratique. Le pays reste confronté à de graves problèmes d'inégalités économiques, de tensions sociales et de replis communautaires. Pour continuer à lutter pour les valeurs qui lui tiennent à cœur, il fonde la Fondation Nelson Mandela. Placée sous le triple signe de la liberté, de la justice et de la démocratie, la Journée internationale de Nelson Mandela, le 18 juillet, sa date de naissance, est une journée de célébrations, instituée par l'ONU (Organisation des Nations Unies) en l'honneur de l'ex-président d'Afrique du Sud.
Beaucoup de livres ont été écrits à propos de Nelson Mandela : livres écrits par Nelson Mandela, biographies de Nelson Mandela, livres de réflexion sur la vie de Nelson Mandela, l'Afrique du Sud à l'époque de l'apartheid, l'Afrique du Sud post-apartheid, etc.
De nombreux hommages ont été rendus à Nelson Mandela à travers le monde de diverses façons, sous un angle culturel ou autre : rue Nelson Mandela ; édifications de statues représentant Nelson Mandela ; établissements scolaires Nelson Mandela (lycées, écoles, collèges), comme le lycée Nelson Mandela à Djibouti ; bibliothèque Nelson Mandela ou maison de la culture Mandela
comme la Maison des Jeunes et de la Culture Nelson Mandela dans la ville de Fontaine, dans le département de l'Isère, en France. Les effets à long terme Les effets à court terme Une commission « vérité et réconciliation » est créée pour entendre des délits et des crimes commis sous l'apartheid par le gouvernement, les forces de sécurité mais également par les mouvements de libération.
À la fin de son mandat, certains radicaux critiquent l'absence d'efficacité de la politique de son gouvernement dans la lutte contre le SIDA, dans la lutte contre les inégalités raciales. Comme il s'y était engagé lors de son élection, Nelson Mandela n'est pas candidat à un second mandat et quitte la vie politique. Pour continuer de lutter pour les valeurs qui lui tiennent à cœur, il fonde la Fondation Nelson Mandela. L'exercice du pouvoir La France à l’époque n’était pas la seule à dévaloriser les minorités noires et mener une vie sociale raciste, comme nous pouvons le constater dans le livre Cannibale de Deaninckx. Au contraire, après la victoire du Parti National lors des élections en Afrique du Sud, l’Afrique du Sud mène une politique de minorité blanche et de ségrégation raciale aussi appelée l’Apartheid. Les minorités noires d’Afrique du Sud vivent sous une politique de discrimination raciale prononcée et assumée. A cette époque, le racisme est omniprésent. Nelson Mandela s'est imposé politiquement et est devenu une icône du combat anti-racial et contre l'Apartheid, malgré des conditions difficiles, il a réussi à transformer un pays raciste en un pays laïc. Lien avec la séquence Nelson Mandela a beaucoup influencé la vie des personnes vivant en Afrique du Sud à l'époque. Il s'est battu et a eu une grande détermination pour apporter la liberté et la paix pour tous les Sud-Africains.
Il a changé un pays et a libéré une nation. Sa vie a été une source d'inspiration, en Afrique du Sud et dans le monde, à tous ceux qui sont opprimés et privés, à tous ceux qui sont opposés à l'oppression et la privation. Il a sacrifié sa vie privée et sa jeunesse pour son peuple, et reste le héros le plus connu et aimé en Afrique du Sud.
Nelson Mandela, qui a marqué à jamais la vie politique de son pays, est, et le restera même après sa mort, l'icône de la lutte contre le régime de l'apartheid qui était en place en Afrique du Sud jusqu'en 1991. Nelson Mandela n'a jamais faibli dans son dévouement à la démocratie et à l'égalité. Malgré la provocation très importante, il n'a jamais répondu au racisme avec le racisme. Dans l'ensemble, Martin et moi, nous pensons que Mandela est l'un des grands leaders politiques et moraux de notre époque. Il est un héros international qui est vénéré partout comme une force dans la lutte pour les droits de l'homme et de l'égalité raciale. Conclusion FIN
Full transcript