Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

cloud

No description
by

Ghada Girlonentwo

on 27 March 2016

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of cloud

plan de travail :
Introduction
I.
II.
Cloud Computing
IV
Conclusion
Qu’est-ce que le cloud computing ?
l'histoire du cloud computing est celle de l'informatique
commerciale et d'Internet
webmail,
Hotmail,
Gmail
1960
John Mccarthy présente le concept du Cloud computing
1970
ARPANet se transforme en Internet..
Salesforces fut le premier à transformer ce concept en business
1994
1999
Amazon lance mechanical Turk
Big Blue décida de faire de ce nuage l'une des lignes de force de sa stratégie.
2007
utilisateurs
ressources informatiques partagées
Les différentes couches..
PaaS
IaaS
SaaS
Modèles de déploiement
Dédiés aux besoins propres d'une seule entreprise:
Ces ressources physiques peuvent être hébergées dans une infrastructure propre à l'entreprise et étant sous son contrôle, à sa charge donc de contrôler le déploiement des applications.
Merci pour votre attention
Des questions ??
=)
cloud "mutualisé" ouvert à tous, type ceux d'Amazon, Microsoft...
cloud etant une infrastructure de serveurs virtualisés hautement disponibles et multi-datacenter
le cloud communautaire est utilisé par plusieurs organisations qui ont des besoins comuns
C’est l’utilisation de plusieurs clouds à la fois (privés ou publics).
Les Fondamentaux du Cloud Computing
On-Demand Self Service
accès via le Réseau
Elasticité des ressources
PAY AS YOU GO
Mise en commun de ressources
Le Cloud computing est un concept de déportation sur des serveurs distants des traitements informatiques traditionnellement localisés sur le poste utilisateur. L’idée est de déporter le traitement sur un serveur externalisé. Plus besoin d’installer le logiciel en local sur chaque poste, les fonctionnalités utiles pour l’entreprise se retrouvent toutes en ligne ou sur un serveur interne
Les avantages du Cloud Computing
La disponibilité des informations partout et tout le temps.
un déploiement facile,
une gestion simplifiée,
L’elasticité rapide
un paiement relatif aux consommations.
" plateform as a service est la plate-forme d’exécution, de déploiement et de développement des applications.."
Software as a service :
tout est transparent pour l'utilisateur
Une salle d’hébergement de serveurs ou data center
Infrastructure as a service :
Il s’agit de la mise à disposition, à la demande, de ressources
d’infrastructures dont la plus grande partie est localisée à distance dans des Datacenters.
Pour mieux comprendre ...
Le Cloud Computing, ou « informatique dans les nuages », est un « nouveau » modèle informatique qui consiste à proposer les services informatiques sous forme de services à la demande, accessibles de n'importe où, n'importe quand et par n'importe qui.
Il désigne l'utilisation de serveurs distants (en général accessibles par Internet) pour traiter ou stocker l'information.
²
Tous ces concepts ont amené, petit à petit, à inventer une nouvelle manière de proposer l'informatique «comme un service».
visions d'un réseau mondial et bonds en avant en matière de technologie.
1961
1980
invasion mondiale des ordinateurs.
1982
Microsoft met MS-DOS sous licence et lancement de windows 1.0
fondation de NEtscape.
2002
2010
salesforce lance database.com et chatter 1 million d'IPad vendus 28 jours après la mise sur le marché
2013
un milliard de personnes possèdent un smartphone...
2015
les ventes de tablettes aux Etats Unis atteindront les
44 millions d'unités et dépasseront les ventes d'ordinateurs portables..
Le cloud computing se traduit littéralement par
"informatique dans les nuages", faisant référence aux
technologies d'internet qui est souvent représenté schématiquement
par un nuage.
C'est un concept abstrait qui regroupe plusieurs technologies servant
à délivrer des services. Son but est de pousser les entreprises à
externaliser les ressources numériques qu'elles stockent.
Ces ressources offrant des capacités de stockage et de calcul, des
logiciels de gestion de messagerie, et d'autres services sont mis à
disposition par des sociétés tierces et accessibles, grâce à un système d'identification, via un PC et une connexion à Internet.
L’IaaS offre une grande flexibilité, avec une administration à distance, et permet
d’installer tout type de logiciel.
cette solution nécessite la présence d’un administrateur système au sein de l’entreprise, comme pour les solutions serveur
classiques.
L'avantage est que ces environnements sont hébergés par un
prestataire basé à l'extérieur de l'entreprise ce qui permet de ne disposer d'aucune infrastructure et de personnel de maintenance et donc de pouvoir se consacrer au développement.
limitation à une ou deux technologies (ex. : Python ou Java pour Google AppEngine, .NET pour Microsoft Azure, propriétaire pour force.com). Pas de contrôle des machines virtuelles sousjacentes. Convient uniquement aux applications Web.
plus d'installation, plus de mise à jour (elles sont continues chez le fournisseur), plus
de migration de données.. Paiement à l'usage, Test de nouveaux logiciels avec facilité.
Utiliser les applications d'un fournisseur avec un simple navigateur Internet
limitation par définition au logiciel proposé. Pas de contrôle sur le stockage et la
sécurisation des données associées au logiciel.
Réactivité desapplications Web pas toujours idéale.
prenant un exemple..

L’entreprise CAPGEMINI est un grand groupe qui compte plus de 120 000 salariés dans le monde, avec un effectif offshore (Maroc, Inde, Argentine et Pologne) de 32 000 personnes et de 20 000 salariés en France. CAPGEMINI est présent à Paris (75 - siège social), à La Défense (92) et à Courbevoie (92). Le groupe est spécialisé dans 5 activités : le conseil ,
la gestion de projets,l’outsourcing ou externalisation, les local professional services et le Business Process Outsourcing6 où CAPGEMINI prend alors en charge une fonction complète de l’entreprise cliente (gestion comptable, gestion des achats…). Pour gagner en efficacité,
le groupe CAPGEMINI a mis en place un Cloud privé (IaaS) à destination des équipes projets,
ainsi qu’une virtualisation des postes de travail des développeurs offshore. Ce projet de Cloud Computing a permis à l’entreprise de gagner en élasticité au niveau de son système informatique, ainsi qu’à faire baisser les coûts de ses projets en mode Cloud (mutualisation).
exemple:
Amadeus, premier acteur mondial dans le domaine des voyages.
CMed Cloud , pour les laboratoires pharmaceutiques.
......
Aucun risque de perdre les données

Contrôle

Patch de sécurités appliques dans les
plus brefs délais.

flexibilité
Capacité à la demande
Les principales critiques
Une organisation n’a
aucun contrôle sur les développements
futurs des services virtuels de son fournisseur externe.
Le risque d’intrusion des systèmes d’informations par des pirates
informatiques mal intentionnés est une réalité.
Acune information sur comment les donnees sont stockees
Ou, comment, qui peut y acceder, sous quelle legislation ?
Des problèmes sur le plan des
assurances.
Le client d’un service de cloud computing devient dépendant
de la qualité du réseau pour accéder à ce service
Mais surtout...
Le Cloud Computing est un objet juridique non identifié
qui pose de nombreux problèmes juridiques tel que la
propriétés d’abstraction sur la localisation du données
du cloud computing.
Le cloud : un objet juridique non identifié
Le cloud computing n’est pas parfaitement encadré juridiquement et pose certaines risques juridiques.
Des question se posent
Sur quel serveur est ma donnée.
Dans quel pays ?
Qui peut y accéder ?
Selon quels droits?
Les disponibilités des données
Avoir accès rapidement et a tout moment a ses données on rencontre certains problèmes par exemple :
-le prestataire met la clé sur la porte de façon brusque.
-le prestataire décide d’arrêter cette activité très courte.
Le prestataire doit s’engager sur la qualité et les performances de "son nuage"
Les solutions
Une relation contractuelle entre le prestataire et le client claire avec certaines clauses
La conformité légale
Certains secteurs ou certains types de données nécessites de mesures particulières.
Exemple de secteur bancaire.

Le problème avec l’hébergement de données a caractère personnel : en cas de non-respect le client est reconnu responsable
La confidentialité des données
Afin de respecter ces différents règlements il est nécessaire de s’assurer de la confidentialité des données : pas de fuites.
Le prestataire décide comment isoler les données de chaque client, définir quelles personnes physiques pourraient avoir accès ou non aux données.
Solution
La clause de confidentialité et clause pénale
La securité des données
L’utilisation du cloud computing par les entreprises : elles sont responsables de donnees confiees au prestataire et donc doivent en assurer la securité
Necessite d’exiger le respect de certaines normes techniques telles que les normes ISO/CEI , fixant les methodes et pratiques en matiere de système de management de la securité de l’information.
Cloud Security
Est un sous domaine du cloud computing en relation avec la sécurité informatique. Elle implique des concepts tels que la sécurité des réseaux, du matériel et les stratégies de contrôle déployées afin de protéger les données, les applications et l'infrastructure associée au cloud computing.
préparé par:
Bahloul Ghada
BOUbaker Mnari Ferdaous
4eme Genie informatique

- Sécurité Informatique -
Cette approche n’est pas tout à fait nouvelle:
Partie Pratique
Les premiers utilisateurs des technologies


#Cloud c'est
vous
!
Les entreprises et le cloud ISAAS :
infrastrecture serveurs (dediée)
delocalisation du stockage
sauvgardage (backup)
Différence entre I et PASS
P
AAS =
I
AA
S + ...
* Logiciel au niveau du serveur (conteneur pour vos application .
* Base de données.
* Integration SOA (coposant logiciel).
Runtime (batch par exp ) .
SaaS le
Saint Graal
du cloud
Tous est chez le fournisseur du SAAS

Quelque exemples :
* communication unifiées (voip)
*gestion de la relation client (CRM ..)
* Messagerie electronique(google app .. )
*Reunion vertuelle (chat ,share ... )
*Portail d'entreprise (extranet , intranet ...)
SAAS , les crainte ?
*
Securité
des données
*
Pérrenité
du fournisseur
* Localisation des Données et problemmes
juridique

*
Perte de control
de DSI.
*
Changement
des processus .
ownCloud Server 8.0
Sous linux
ownCloud est un logiciel
libre
offrant une
plateforme de services
de stockage et partage de fichiers et d'applications diverses en ligne. Il est présenté comme une alternative à Dropbox lequel est basé sur un
cloud public.
Dans ownCloud, le stockage des données se fait au sein de l'infrastructure de l'entreprise
OwnCloud peut être installé sur n'importe quel serveur supportant une version de PHP et supportant SQLite ou MySQL..
Get your ownCloud from here :
https://owncloud.org/

Fonctionnalités
* Synchronisation de fichiers entre différents ordinateurs
* Stockage sécurisé (chiffrement des fichiers)
* Partage de fichiers entre utilisateurs ou publiquement
* Lecteur de musique (instable7) en streaming avec Ampache
* Serveur de fichiers WebDAV
* Calendrier (permettant la synchronisation CalDAV)
* Gestion des tâches / contact
* Éditeur de texte en ligne (proposant la coloration syntaxique)
* Visionneuse de documents en ligne (PDF, open document)
* Galerie d'images, qui permet de visualiser ses photos et de les classer en albums.
* Gestionnaire de favoris
* Antivirus intégré avec support d'antivirus externes
Wireshark
network protocol analyzer
Wireshark est un analyseur de paquets libre utilisé dans le dépannage et l'analyse de réseaux informatiques
Wireshark utilise la bibliothèque logicielle GTK+ pour l'implémentation de son interface utilisateur et pcap pour la capture des paquets ; il fonctionne sur de nombreux environnements compatibles UNIX ou Mac OSX, également sur Microsoft Windows.
Aujourd'hui, Wireshark reconnaît 1 515 protocoles.
Fonctionnalités
III
Risques :
- chiffrement des données
- Assurer l'integrité/confidentialité
- La virtualisation
La sécurité des données
La sécurité des infrastructures
les attaques sur le cloud :
-Balayage de port
-Déni de service
-Attaque de l'homme du milieu
-Analyseur de paquets
-Attaque par injection de maliciel cloud
parmis les Sols:
comment stocker nos données sans risque ?
comment avoir un sys de stockage sécurisé ?
Merci pour votre attention
Des questions ??
=)
Install ownCloud Version 8 In Linux Mint
1- sudo apt-get install owncloud
2- sudo chown -R www-data:www-data /var/www/owncloud
(set permissions for ownCloud)
3- configure Apache + Enable SSL (for encrypted connection)
sudo apt-get install openssl
sudo a2enmod ssl
sudo a2enmod rewrite
4- create self-signed certificate
sudo mkdir -p /etc/apache2/ssl
sudo openssl req -new -x509 -days 365 -nodes -out /etc/apache2/ssl/owncloud.pem -keyout /etc/apache2/ssl/owncloud.key
5 - Une foi la configuration est termine on lance une page web et on
accede a la page http://192.168.1.9/owncloud
http://localhost/owncloud
Sécuriser ownCloud par HTTPS/SSL
on va faire fonctionner ownCloud à travers une couche SSL en transformant les échanges HTTP en son homologue sécurisé HTTPS
1- Création du VitrualHost
Sous Apache2, nous allons commencer par créer un VirtualHost (“site”) avec une configuration qui fonctionnera avec le HTTPS (port 443)






2 - Création du certificat auto-signé
- la génération de nos clés, on crée un répertoire pour les clés :
cd /etc/apache2/ && mkdir CertOwncloud && cd CertOwncloud
- On génère notre clé sur 1024 bits :
openssl genrsa -out owncloud.key 1024
- Création des “.key” et “.csr” :
openssl req -new -key owncloud.key -out owncloud.csr


- On rempliera ensuite les données du certificat correctement puis on crée ensuite le fichier de certificat :
openssl x509 -req -days 365 -in owncloud.csr -signkey owncloud.key -out owncloud.crt
On copiera ensuite nos certificats là on tous les certificats sont stockés :
cp owncloud.crt /etc/ssl/certs
cp owncloud.key /etc/ssl/private
- redémarrage d’Apache2 après avoir vérifié sa configuration

On pourra mnt vérifier dans notre navigateur que le HTTPS est bien utilisé en nous rendant sur l’interface web de notre ownCloud :
Full transcript