Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Dirty white trash (with gulls)

No description
by

Séverine ANDRY

on 21 April 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Dirty white trash (with gulls)

Dirty white trash
(with gulls)
Tim Noble & Sue Webster

Domaine artistique : Art du visuel
Type de réalisation : Installation "sculpture d'ombre"
Date de création : 1998
Lieu d'exposition actuel : Dallas Texas
Description de l'oeuvre
Analyse de l'oeuvre
L’ombre est naturellement reliée à son objet. Pourtant l’association n’est que « formelle », ne l’oublions pas! La preuve en est que l’ombre de détritus peut dessiner les silhouettes épuisées (en fin de soirée) de 2 personnages. Ces derniers n’étant autre, d’ailleurs, que les artistes eux-mêmes!
Liens avec d'autres oeuvres
1961 : Arman :
La poubelle des Halles
1969 : Duane Hanson :
La femme au caddie

Les artistes
Timothy Noble et Susan Webster, respectivement nés en 1966 et 1967 se sont rencontrés en 1986 à l’université des Beaux-arts, dont ils sont diplômés. C’est à partir de 1997, alors qu’ils travaillaient dans l’atelier de Gilbert et George, que le couple expérimente ses propres recherches artistiques et devient indépendant, signant désormais leurs œuvres ‘Tim Noble & Sue Webster’. Ils vivent et travaillent aujourd’hui à Londres.
La lumière et l'ombre
Noble&Webster s’inscrivent parfaitement dans la lignée des artistes de la génération désignée par le sigle YBA - Young British Artists, qui s’accordaient dans une tactique du choc, et qui avaient fait sensation lors de l’exposition à la Royal Academy en 1997. Noble & Webster usent de provocation et de violence, au travers de la poésie et de l’instabilité de l’ombre, portant elle le véritable message de l’œuvre, et ne s’offrant donc par définition que provisoirement au spectateur.
Interprétation
Utiliser l’ombre pour relier le couple à des déchets pousse à repenser l’identité-même de l’être humain contemporain, qui en l’occurrence serait dessiné/défini par ses déchets ? “Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es…”
Si l’on reprend la citation de Jacques Delors “La société de consommation a privilégié l’avoir au détriment de l’être" on peut ici dire que les artistes ont essayés de faire naître l’être (à travers l’ombre) à partir des détritus de ce qu’il appelle “l’avoir”, ils retournent la citation pour dénoncer et accentuer cette réalité.
Destination de l'oeuvre
Cette œuvre était destinée à tout consommateur. Elle nous montre ce que nous consommons, quel est notre mode de vie. Nos poubelles nous symbolisent à travers ce que nous utilisons et ce que nous jetons. Cette œuvre est d’actualité car, de nos jours, le recyclage, le gaspillage est devenu une question de société et les artistes s’en emparent.
N'oubliez pas les oeuvres étudiées dans les autres matières !
1er plan :
2nd plan :
Au 2ème plan:
sur un mur blanc se dessine une ombre : la silhouette d’un couple, dos à dos, l'homme tenant une cigarette et la femme un verre de vin à la main.
Au 1er plan:
un amas de détritus est étalé de manière informe sur le sol de la salle d'exposition. On y voit des détritus de toute sorte (récoltés par les artistes durant 6 mois) : des emballages de boissons, de yaourts, de gateaux, , des gobelets,... des déchets surtout plastiques. Devant cet entassement "quelconque", on aperçois également des restes de nourriture (frites) et deux mouettes empaillées.
L’éclairage frontal très fort des détritus du 1er plan et l’ombre sur le mur laissent deviner qu’une source de lumière est présente, mais située hors cadre (de la photographie).
Un contraste très fort s’opère grâce à cet éclairage, entre les couleurs vives des divers emballages colorés et le noir de l’ombre.
La lumière et l'ombre
Contexte historique
La société de consommation est un phénomène
apparu réellement durant les 30 glorieuses. Les sociétés occidentales, à commencer par la société américaine, sont
donc marquées, après la seconde guerre mondiale, par une croissance économique sans précédent. Les états et les
citoyens s’enrichissent, le niveau de vie s’améliore, les
produits de consommation courante inondent les
supermarchés qui naissent aux États-Unis dans
les années 50.
L’art commence à poser la question de l’objet et de sa place dans nos vies.
Suite à cette production de masse et cette surconsommation, les déchets se sont amoncelés dans les décharges,
les ressources ont commencé à s'épuiser, la
pollution de l'air, de l'eau, des sols est constatée...
naissance de la notion de développement durable.
http://jeunes.edf.com/article/historique-du-developpement-durable,114
Cliquez sur ce lien :
Découverte du 7 ème
continent en 1997

Votre avis sur l'oeuvre
Indiquez ce que cette oeuvre vous inspire personnellement !
Conclusion
S.Andry
Full transcript