Loading presentation...
Prezi is an interactive zooming presentation

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

La civilisation ma Mère

No description
by

Arthur Ritchie

on 20 May 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La civilisation ma Mère

Civilisation, ma Mére !.. (1972) Introduction Driss Chraïbi Roman écrit en deux parties : Être et Avoir Le récit est chronologique Le sujet principal est l'évolution et l'émancipation de la mère L'histoire se situe au Maroc des années Trente Premier ouvrage de la littérature marocaine à s'intéresser à la question de la femme Driss Chraïbi : sa biographie Né en 1926 au Maroc et décédé en 2007 en France Auteur marocain francophone à cheval sur la culture marocaine et française Influencé par la culture hexagonale, il rejoint Paris pour effectuer ses études Il choisit le français comme langue d'écriture et parle de son pays natal Il publie son premier roman, "Le Passé Simple" en 1954 Ce roman dénonce les archaïsmes et les aberrations de la société marocaine. Driss Chraïbi fait ensuite une brillante carrière d'écrivain (une quinzaine de livres) Avec le temps, il se fait moins féroce, mais plus ironique sur les travers de la société Décédé en 2007, Driss Chraïbi a réussi à faire entrer la littérature marocaine dans la modernité Le genre de l'oeuvre La Civilisation, ma Mère !.. est l'un des romans autobiographiques de Driss Chraïbi A la différence d'un récit autobiographique, ce type d'écrit est caractérisé par le fait que l'auteur s'inspire de sa vie pour créer une fiction Le narrateur vit dans le Maroc des années trente Le narrateur part faire ses études en France Driss Chraïbi a également poursuivi sa scolarité en France Driss Chraïbi était enfant dans ces mêmes années et il vivait aussi au Maroc On peut donc supposer qu'il y a équivalence entre l'auteur et le narrateur Néanmoins, ce sont des études de chimie que l'auteur suit en France, il n'a pas de frère qui s'appelle Nagib et sa mère n'est pas exactement celle du roman, ce qui prouve que le roman est également fondé sur une fiction. Autres exemples de romans autobiographiques connus : En 1930, le Maroc était sous protectorat français. Le protectorat est un régime politique constituant l'une des formes de dépendance coloniale. La culture enseignée au Maroc était la même qu'en France ce qui était également valabe pour le système d'éducation La femme marocaine ne possédait aucune liberté, elle n'était pas libérée. Elle était inférieure en droit vis-à-vis de l'homme Le contexte de l'époque Résumé du roman Le mot civilisation exprime le progrès , l'évolution d'un peuple "Ma mère !.." nous montre qu'elle a un regard dévalorisant sur les progrès techniques Le père Le fils cadet La mère Nagib Les liens familiaux Elle attire l'amour et le dévouement de ses deux fils. Leur but était de la faire sortir de cette prison due aux idées reçus et aux principes fondamentaux de la société de cette époque Doué à l'école, il forme culturellement sa mère : il lui apprend à écrire, lui enseigne l'Histoire, la géographie... Il décide d'arrêter les cours afin de mieux suivre l'évolution de sa mère. Il est son protecteur et répond présent à chaque fois qu'elle a besoin de lui Il ne devait rien savoir de l'activité clandestine de sa famille. Quoi qu'il en soit, il était trop occupé par ces affaires de commerçant. Conditionné par les traditions, il n'accepte pas, au départ, l'émancipation de sa femme L'évolution et l'émancipation de la mère L'homme La femme Une critique de la société traditionnelle marocaine Il représente l'autorité, il est cultivé et subvient aux besoins financiers de la famille Elle est assignée aux tâches ménagères et n'est pas autorisée à sortir de la maison Conclusion Plus récemment, le film "La source des femmes" a été réalisé sur le sujet de la condition féminine dans un village marocain La figure de la mère est un sujet récurrent dans la littérature contemporaine et plus particulièrement dans le genre autobiographique Le but est souvent de rendre hommage à sa propre mère . Chez Driss Chraïbi, l'éloge de sa mère s'accompagne d'un éloge de toutes les femmes qui ont réussi à s'émanciper
Full transcript