Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Le Canada et la Deuxième Guerre mondiale

Histoire du Canada 42311
by

Yves Arsenault

on 9 January 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Le Canada et la Deuxième Guerre mondiale

Le Canada et la Seconde Guerre mondiale
Conclusion
Ce qui nous mènera à la volonté du Québec de se
séparer du Canada et aux Acadiens d'acquérir
plus de droits et d'équité.
Le bloc 4 est un moment où le Canada s'industrialise de plus en plus, et connaît aussi des conflits interne.
Ces conflits s'accenturont au cours de la deuxième moitiée du 20e siècle.
L'Allemagne prend possession de plusieurs territoire en Europe.
Quand Hitler décide de prendre possession de la Pologne, la Guerre éclate.
Au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, le Canada participe comme pays indépendant.
Suite à l'adoption du Statut de Westminster, le Canada contrôle sa politique étrangère.
La Grande-Bretagne déclare la guerre à l'Allemagne le 3 septembre 1939, alors que le Canada fait de même le 9 septembre 1939
Plus d'un million de personnes servent dans les forces canadiennes sur une population de 11 millions d'habitants.
Dès le mois de septembre, 58337 hommes et femmes se portent volontaires et s'embarquent pour la Grande-Bretagne.
Le Canada sera le principal allié de la Grande-Bretagne jusqu'à l'entrée en guerre des États-Unis.
Mise en contexte
Entrée en guerre
Participation canadienne
Les Canadiens forment le gros des troupes alliés qui tentent de débarquer à Dieppe, France le 19 août 1942 (Opération Jubilee)
Débarquement de Dieppe
Alliées
Grande-Bretagne
Canada
France (jusqu'en 1940)
URSS (à partir de 1942)
États-Unis (Après Pearl Harbor)
Axe
Allemagne
Japon
Italie
Alliances
Bataille de Hong Kong
Les soldats canadiens sont mal équipés pour faire face aux troupes japonaises.
Résultats : 290 morts et des centaines de blessés.
Les survivants sont tous faits prisonniers.
Bataille d'Italie
Les Canadiens participent à cette longue et pénible bataille.
Ils réussissent à gagner du terrain
Débarquement de Normandie
Le 6 juin 1944 les Canadiens se battent lors du débarquement de Normandie où ils réussissent à rompre les défenses allemandes et marque un point tournant dans le conflit (Jour J).
Crise de la conscription
Le Gouvernement du Premier ministre Mackenzie King avait promis de ne pas appliquer la conscription lors des élections fédérales de 1940.
Crise de la conscription
Afin d'éviter une crise dans le pays, Mackenzie King fait un plébiscite (1942).
La majorité des canadiens étant des anglais, il savait qu'un vote sur la question lui permettrait de justifier l'adoption de la conscription.
Les ennemis de l'intérieur
Suite à l'attaque de Pearl Harbor par les Japonais, les canadiens d'origine japonaise sont très surveillés.
Le gouvernement limite leur droits fondamentaux.
Des camps sont aménagés afin d'y surveiller les canado-japonais.
À leur libération, ils devront repartir à zéro.
Effets sur l’économie
La Seconde Guerre mondiale permet au Canada de se sortir de la crise.
La Loi sur les mesures de guerre, proclamée immédiatement après l'entrée en guerre du Canada, donne des pouvoirs extraordinaire au gouvernement fédéral
Ceci lui permet d’intervenir dans l’économie du pays.
Effets sur l’économie
Intervention dans les finances publiques.
Vente d’obligation de la victoire
Élargissement et augmentation des impôts (18% en 1945 comparée à 2% en 1939)
Provinces cèdent au gouv. fed. leur pouvoir de taxation.
Effets sur l’économie
Mesures d’intervention dans les prix et les salaires.
Contrôle des prix et des salaires
Rationnement de produits (essence, pneus, sucre, café, thé, beurre et viande)
Effets sur l’économie
Mesures d’intervention concernant la main-d’œuvre.
Loi sur le service national, permet au gouv. Fed. de diriger les travailleurs vers les emplois essentiels.
Limite le mouvement des travailleurs
Effets sur l’économie
Mesures d’intervention concernant la production.
Subventions à l’entreprise privée
Encouragement au recyclage et à la récupération (caoutchouc, boites de conserve)
Effets sur l’économie
Création de nouveaux programmes afin de prévenir un ralentissement économique après la guerre.
Programme national d’assurance-chômage (1940)
Programme d’allocation familiale (1944)
Allocation pour la réhabilitation des vétérans (1945)
Crise de la conscription
C'est seulement en 1944 que la conscription sera réellement appliqué suite aux demandes faites par les dirigeant militaire.
Ces derniers demandent plus de soldats.
1914
1945
1923
(cc) image by jantik on Flickr
1918
1929
1939
L'économie canadienne 1914-1945
Prospérité
Ralentissement
Full transcript