Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Réseaux sociaux

No description
by

Doc AndCie

on 30 March 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Réseaux sociaux

PRODUIRE, COMMUNIQUER ET PARTAGER SUR INTERNET

SE SERVIR DES RESEAUX SOCIAUX AVEC LES ELEVES


Dora Dussurgey Un réseau social, qu'est-ce que c'est? Une définition possible: « Le terme désigne un site Internet permettant à l’internaute de s’inscrire et d’y créer une carte d’identité virtuelle appelée le plus souvent « profil ». Le réseau est dit social en ce qu’il permet d’échanger avec les autres membres inscrits sur le même réseau : des messages publics ou privés, des liens hypertexte, des vidéos, des photos, des jeux… L’ingrédient fondamental du réseau social reste cependant la possibilité d’ajouter des « amis » et de gérer ainsi une liste de contacts. »
Source : http://www.bm-valence.fr/dw_reseaux_sociaux/index.html Les différents types de réseaux sociaux Il est difficile d'établir une liste de catégories de réseaux sociaux, certains pouvant entrer dans plusieurs catégories et la liste ne pouvant en aucun cas être exhaustive. Des réseaux sociaux généralistes pour
discuter/communiquer/partager  Des réseaux de micro blogging  Des sites de partages pour échanger (photos, vidéos...) Des réseaux sociaux professionnels Des sites de rencontres  Des réseaux pour diffuser/partager/échanger des ressources  Des réseaux spécialisés autour d'un thème Les réseaux sociaux en chiffres Les chiffres clés des médias sociaux en 2012 Vidéo réalisée par 50A, une société spécialisée dans le domaine de la « communication digitale » en direction des entreprises. Les chiffres à retenir En France, 77% des internautes déclarent se rendre quotidiennement sur un réseau social.
Les internautes français sont membres de 2,8 réseaux sociaux en moyenne 350 millions des membres de Facebook sont connectés via leur smartphone. En 2014, les internautes surfant à partir de leur téléphone ou d’une tablette seront plus nombreux que ceux qui se connectent avec un PC. Source : http://www.weeeb.fr/Medias-sociaux-chiffres-cles-2012_a27.html Twitter compte 517 millions de membres, mais seulement 200 millions sont actifs. Les réseaux sociaux, qu'on le veuille ou non, font désormais partie de notre quotidien et du quotidien de nos élèves.
Ils deviennent incontournables. Il semble donc nécessaire d'apprendre à les connaître et à les utiliser. QUELQUES RESEAUX SOCIAUX EN DETAILS Présentation plus détaillée d'une sélection de réseaux sociaux (Sélection subjective des réseaux qui me semblent être les plus pertinents dans le cadre d'une utilisation au CDI et/ou avec des élèves sachant qu'il existe 700 réseaux sociaux à travers le monde...) Différentes possibilités d'utilisation : Création de votre espace Facebok personnel, création d'un groupe, création d'une page Espace "personnel" Facebook Pour une utilisation privée ou professionnelle, création d'un profil, recherche d'amis. Cet espace va nous servir essentiellement à communiquer avec l'ensemble de notre communauté et à suivre les activités de nos « amis ». Possibilité de créer plusieurs profils (un coté vie privée et un côté vie professionnelle par exemple). On différencie ainsi très clairement sphère publique et sphère privée. Groupe Facebook Réunir les utilisateurs d'une même communauté. Le groupe peut être public, privé ou secret. Un groupe privé ou secret permet à l'administrateur de choisir/inviter les membres qu'il désire. Un groupe peut être très utile dans le cadre d'un club (lecture, théâtre, journal) ou d'une option. Possibilité de créer des événements, de mettre des photos en ligne, de partager des fichiers. Page Facebook Faire connaître un produit, un artiste, un commerce, un lieu : Le CDI de votre établissement (ou l'établissement lui même). C'est vraiment le ou les administrateurs de la page qui gèrent les contenus, les commentaires peuvent être modérés. La page est accessible à tout le monde, elle peut être « aimée » par tout le monde. Le microblogage social : messages très courts de 140 caractères maximum. Créé en 2006 pour partager des moments de vie sous forme de gazouillis (les « tweets »)
Les tweets s'empilent par ordre chronologiques décroissant
Les usages ont évolué avec le temps :
Partage de moments de vie
Vie des stars
Informations générales ou professionnelles
Promotion de sociétés
Curation du web (trier les informations du web pour les partager avec les autres usagers qui s'intéressent aux mêmes sujets) Un vocabulaire très particulier « Twitter » : écrire un tweet
« Tweet » : message de 140 caractères maximum qui oblige à une rédaction synthétique, langage sms interdit « Twitto »/  « Twittos » : utilisateurs de Twitter
« TL – Twitter List » : ensemble des abonnements de votre compte et des tweets produits
« Abonnement - Following » : compte que vous suivez
« Abonné - Follower » : compte qui vous suit « # - Hashtag » : balise qui indique un mot clé
« DM – Direct message » : message destiné à une personne et invisible aux autres
« @ - mention » : pour interpeller quelqu'un ou signaler une personne http://www.blogdumoderateur.com/les-50-chiffres-des-medias-sociaux-en-2012/ http://www.blogdumoderateur.com/les-50-chiffres-des-medias-sociaux-en-2012/ Les fonctionnalités intéressantes de Twitter L'ajout d'un lien vers un site sera automatiquement réduit et ne consommera ainsi qu'un nombre limité de caractères Icône « appareil photo » pour ajouter très facilement une image embarquée qui sera visible directement dans l'interface
Même chose pour les vidéos Youtube : l'ajout du lien permettra de visionner la vidéo sans changer de page
Possibilité de localiser un lieu ou signaler votre présence grâce à l'icône en forme de cible Logiciels et applications dédiés (Tweetdeck sur PC, TweetCaster sur mobile et tablette par exemple) pour améliorer le confort d'utilisation. La culture twittos :
utiliser des fonctions et des codes sémantiques Ajouter des mots clés (les faire précéder du signe #) rend plus facile la recherche des tweets ou le suivi d'une information. Dans le champ de recherche, un mot précédé de cette balise permettra d'afficher tous les tweets récents comportant ce mot clé. Le RT ou retweet permet de diffuser à vos abonnés un tweet qui vous semble intéressant. En faisant précéder le nom de compte de quelqu'un du symbole @ vous vous adressez à lui. Ainsi le tweet « @Doc_And_Cie merci pour le RT » signifie que vous me remerciez publiquement d'avoir réalisé un retweet , c'est à dire d'avoir contribué à la diffusion d'une information. La tradition du « #FF – Follow Friday » veut que le vendredi soit le jour où vous mentionnez publiquement les comptes intéressants. Par exemple : « #FF @Doc_And_Cie » pour quelqu'un qui souhaite faire découvrir mon compte à ses abonnés. Possibilité de conserver les tweets importants en les signalant comme « favoris »
Possibilité d 'éditer des listes regroupant des comptes thématiques , pour mieux les suivre et interagir Concurrent direct de Facebook, il reprend les grands principes du concept. La force de Google+ : se positionner comme une nouvelle brique de l'écosystème Google
A la création d'une adresse @gmail.com s'associe automatiquement un compte Google+ Interface à la fois sobre, agréable et intuitive
Possibilité de classer vos contacts en « cercles » permettant ainsi de cibler plus facilement un groupe de contact Organisation par des menus latéraux qui fonctionnent comme des onglets : Accueil : l'équivalent du « mur » de Facebook, vous suivez les publications des comptes auxquels vous êtes abonné et vous publiez vos billets. Les « cercles » permettent de cibler facilement un groupe d'utilisateurs lors des publications. Les billets peuvent être enrichis de photos, vidéos, liens grâce à des boutons sous la zone de texte. Possibilité de modifier/supprimer un billet, de désactiver les commentaires ou de verrouiller le billet afin qu'il ne soit pas partagé. Profil : Il contient l'ensemble de vos activités et de vos informations personnelles
Découvrir : Sélection de profils « populaires » auxquels vous pouvez vous abonner
Événements : Possibilité de créer des événements, d'inviter des contacts, de partager cet événement dans Google Agenda... Photos : Photos prises de votre mobile ou téléchargées depuis votre disque dur. Création d'albums, possibilité de les partager (ou non), possibilité d'identifier les personnes présentes sur les photos (tags) Communautés : Google+ propose une sélection de communautés selon vos publications et centres d'intérêts Pages : Vitrine qui permet de vous faire connaître ou de partager des informations/ressources... Outil de veille et de curation mais aussi de partage sur les réseaux sociaux. Il permet de partager, illustrer, commenter les contenus du Web qui nous semblent les plus intéressants pour nos communautés. Possibilité de suivre/s'abonner à d'autres utilisateurs de Scoop it (selon nos centres d'intérêts ) en choisissant leurs « topics »
Selon les mots clés choisis, des suggestions de contenus seront proposés. Possibilité de publier du contenu directement sur d'autres médias sociaux (Facebook, Twitter, Google+ entre autres) En choisissant de relier votre compte Scoop it à vos comptes Facebook et Twitter par exemple, vous vous abonnez automatiquement aux Topics des personnes que vous suivez sur Twitter ou qui font partie de vos amis sur Facebook. Possibilité de créer autant de « Topics » qu'on le souhaite en prenant soin de leur attribuer des mots clés précis. Possibilité d'ajouter une extension à son navigateur pour faciliter la publication de contenus. Panneau d'affichage virtuel tel le tableau de liège sur lequel nous épinglons un peu de tout. 20 millions d'utilisateurs de Pinterest
Un concept simple
L'accent est mis sur le côté visuel. Créer des tableaux thématiques virtuels et épingler toutes les images ou vidéos intéressantes trouvées sur le web.
Possibilité de suivre les tableaux d'épingles des autres utilisateurs, commenter, signaler que nous aimons, ré-épingler ce que nous avons vu ailleurs (à la manière des retweets ) Pour créer un compte Pinterest, une adresse mail sera demandée pour solliciter une invitation (l'envoi de ce mail n'est pas toujours instantané)
Pour débuter, un certain nombres de tableaux (parmi les plus populaires) vous seront proposés. Il suffira de vous désabonner en un clic si vous le souhaitez.
Il est facile de trouver ensuite des personnes à suivre (s'abonner à d'autres Pinterest) C'est ensuite à vous de définir vos tableaux (Pinboards) pour épingler vos trouvailles. Vous pouvez créer autant de tableaux que vous le souhaitez. Vous devez donner un titre à chacun de vos tableaux. Pour plus de confort, on peut installer le bouton « Pin It » dans la barre de signet de son navigateur. On peut donc épingler et partager des documents soit directement lors d'une recherche sur le web, soit en ré-épinglant les découvertes d'autres utilisateurs de Pinterest. Les tableaux peuvent être classés comme « secret » (visibles uniquement par vous), ils peuvent être modifiés ou supprimés à tout moment. Avec Pinterest également, les associations de comptes pourront permettre la publication simultanée sur Facebook et/ou Twitter par exemple Le réseau social des lecteurs Site communautaire qui permet de créer et gérer sa bibliothèque en ligne (bibliothèque personnelle et/ou bibliothèque du CDI par exemple) Simple d'utilisation, après avoir créer un compte il suffit d'ajouter les livres qu'on a lu, qu'on est en train de lire ou qu'on a envie de lire Possibilité d'ajouter des citations, des critiques, d'attribuer une note aux livres. Possibilité d'ajouter des amis soit par connaissance réelle, soit par suggestions selon notre « proximité de lectures »
Suggestions de lectures selon les livres qu'on a lus. Quizz littéraires, forum de discussion Et toujours la possibilité de lier son profil Babelio à son compte Facebook ou Twitter QUEL(S) OUTIL(S) POUR QUELLE(S) ACTIVITE(S) ... Avec une communauté de documentalistes ou de personnes ayant des centres d'intérêts communs avec nous
... Création de profils puis échanges d'informations, de ressources, de pratiques, de documents, de séances pédagogiques Quelques conseils pour s'y retrouver... Bien différencier sphère publique et sphère privée lorsqu'on commence à utiliser les réseaux sociaux de façon professionnelle
Créer une adresse mail qui servira uniquement à notre identité « professionnelle » sur la toile. On peut choisir ou non de donner sa véritable identité.
Les réseaux sociaux étant désormais reliés les uns aux autres, cette adresse unique nous permettra de gagner du temps. Il faut rappeler que le réseautage est chronophage....surtout au début ! Utilisation professionnelle : Communiquer, partager des pratiques Exemple avec le défi Babeliodocs http://docsdocs.free.fr/spip.php?breve724 Utilisation pédagogique en direction des élèves et/ou des collègues Partager des ressources, transmettre des informations 
Créer une identité numérique du CDI,
Communiquer,
Créer du trafic, de l'audience
Améliorer la visibilité du CDI. Pages Facebook ou Google+
http://www.facebook.com/pages/CDI-du-Lyc%C3%A9e-Jules-Fil-Carcassonne/186165121489461 Pinterest:
http://pinterest.com/cdijulesfil/ Scoop It!
http://www.scoop.it/t/dossiers-s-v-t-3eme?sc_source=http%3A%2F%2F0421454c.esidoc.fr%2Fnode%2F178779
http://www.scoop.it/t/le-journal-du-cyber-citoyen?sc_source=http%3A%2F%2F0421454c.esidoc.fr%2Frubrique%2Fview%2Fid%2F97 Importance de choisir un "point d'ancrage" (E-Sidoc ou l'ENT de l'établissement par exemple) pour ne pas trop se disperser,
>> Créer un espace clairement défini à partir duquel les élèves et les collègues pourront retrouver l'ensemble des ressources mises à disposition.
Exemple avec le CDI Jules Fil de Carcassonne:
http://0110007y.esidoc.fr/rubrique/view/id/3 Utilisation pédagogique/travailler avec les élèves en utilisant un outil de réseautage  Facebook : Le réseau social préféré des adolescents. Travailler autour de la notion d’identité numérique,
Configuration des paramètres de confidentialité,
Notion de droit d'auteurs, droit d'images...
Création d'un groupe « secret » autour d'une activité ou d'un projet précis en respectant les droits & devoirs des internautes et en protégeant sa vie privée. Exemple de l'activité autour de « Bel ami »
Montrer qu'un roman est un réseau social http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/lenseignant/lettres/francais/Pages/2012/133_VeuxtuetremonBel-Ami.aspx

http://eduscol.education.fr/bd/urtic/lettres/index.php?commande=aper&id=2098 Google+ :

Les mêmes activités qu'avec Facebook sont possibles, mais une adresse @gmail.com étant requise pour s'inscrire sur Google+, ce travail risque d'être plus laborieux Twitter : Un succès qui reste mitigé auprès des adolescents... On peut cependant imaginer des activités comme des concours de Haïku ou de nouvelles, avec l'énorme contrainte des 140 caractères maximum... Scoop it ! & Pinterest : pour collecter des contenus Dans le cadre des TPE ou de l'ECJS par exemple
faire des revues de presse.
Travailler autour de la validation des sources et de la sélection des informations... Travail de collecte dans le cadre d'un TPE:
http://pinterest.com/solennlamour/tpe/ Exemple d'une revue de presse.
http://www.scoop.it/t/revue-de-presse-pas-de-justice-pas-de-paix Babelio : Organiser des défis lecture inter-classes ou inter-établissements apprendre à rédiger des critiques littéraires,
réussir à définir des goûts en matière de lecture...
http://fr.calameo.com/read/001205995210bf7020a06 Présentation Prezi du Défi Babelio
http://prezi.com/evluac6bsip_/le-defi-babelio/ CONCLUSION >> L'utilisation des réseaux sociaux fait donc désormais partie de notre quotidien, il semble important de les utiliser également dans notre quotidien professionnel.
>> Il est clair que la prise en main de plusieurs outils va demander beaucoup de temps au départ, sans être sûr que le résultat attendu sera atteint...
>> Il est important de choisir un nombre raisonnable d'outils, selon l'usage qu'on souhaite en faire.
>>Tester bon nombre de réseaux et voir ceux avec lesquels on est le plus à l'aise et qui correspondent davantage à nos attentes. POUR ALLER PLUS LOIN:

Tutoriel "Pearltrees" sur Prezi:

http://prezi.com/3xeoadi5hr1m/tuto-pearltrees/

Présentation Prezi sur les Réseaux sociaux par Magalie Bossuyt:

http://prezi.com/pgk-iytmqpqr/le-cdi-et-les-reseaux-sociaux-v4b-toulouse/ SITOGRAPHIE Réseaux sociaux
http://www.bm-valence.fr/dw_reseaux_sociaux/index.html
http://www.webyo.fr/les-reseaux-sociaux-en-2013
http://www.blogdumoderateur.com/category/reseaux-sociaux/

Chiffres à connaître
http://www.blogdumoderateur.com/les-50-chiffres-des-medias-sociaux-en-2012/

Scoop it
http://docsdocs.free.fr/spip.php?article433
Apprendre avec les réseaux sociaux
http://www.scoop.it/t/apprendre-a-l-aide-des-reseaux-sociau MERCI POUR VOTRE ATTENTION

D.DUSSURGEY
14/03/13 http://prezi.com/8g5n7n5_e8bj/reseaux-sociaux/
Full transcript