Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Elements d'analyse, bilan 2011-2012

No description
by

mai-liên nguyen duy

on 13 September 2012

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Elements d'analyse, bilan 2011-2012

Vue prise à l’occasion de l’exposition Ghérard Richter au Centre Pompidou, Paris, 2012.

1024: c’est la déclinaison de trois couleurs fondamentales et du gris, soit 4, multiplié par 4, trois fois, de sorte à arriver à 1024 couleurs, à la manière des pantomes chromatiques des coloristes. Chaque couleur aplat est unique, tout en participant à un ensemble cohérent par ailleurs. La toile s’est adaptée à son sujet en même temps, en forme et en taille. Ces données peuvent être rapportées au nombre total par degré d'enseignement Masse critique Répartition par niveaux Répartition par thématiques Géographies de l'innovation Répartition sur le territoire Accompagner, réguler, professionnaliser radar 3: Collège Charles Lemaïtre Aunay sur Odon radar 2, Collège, acad. Strasbourg radar 1: college Henri Dunant evreux,
acad. Rouen Comment faire changer les pratiques? Qui sont les porteurs de projets? Quelle portée systémique des actions? Quels partenariats? Innover, expérimenter, changer l'école Production, médiation, mutualisation des ressources La base de connaissances de l'innovation Le réseau social de l'innovation Sept. 2012 Gestion de l'identité Fonctions conversationnelles Fonctions relationnelles Gestion des
groupes de travail Partage classement de
ressources Édition coédition de contenus les fonctionnalités Portage et régulation des innovations Evaluation interne Evaluation externe Evaluation formative Temps et processus de l'innovation des bassins de développement professionnel Développement d'une ingénierie d'évaluation inspection Evaluation interne Evaluation externe Evaluation formative Evaluation sommative Notation des élèves Examens/tests Tableaux de bord Indicateurs Ami critique Tests nationaux ou internationaux Tableau de bord Livret de compétence, portfolio Auto-évaluation (*) avec et par les tice Et c'est efficace quand :
Une organisation ou une pratique qui permet de recentrer l’activité sur les effets sur les élèves (*)
Une action ou un dispositif qui peut à un moment bousculer l’organisation (groupements, rythmes, espaces etc…) (*)
Il existe un débat collectif et donc une régulation au niveau d’une équipe pour se développer
Il y a un investissement formel assumé par la direction (régulations, rôles, moyens)
L’équipe se met à fonction en mode de résolution de problèmes
L’équipe rend visible son activité et accueille une certaine extériorité (partenaires, personnes-ressources, recherches) (*)
Les personnels se font accompagnés dans un dispositif de développement professionnel sur une durée suffisante pour changer (*)
Des rôles ou des responsabilités nouvelles émergent pour structurer le travail (*)
Le travail s’appuie sur des réseaux, en présence et en ligne (*)
Les enseignants enquêtent sur leurs propres pratiques et consultent élèves, parents, partenaires
Les corps intermédiaires accompagnent, reconnaissent l’engagement des acteurs et valorisent le changement dans une plus grande proximité et dans une relation de confiance.

d'ailleurs, cela se voit quand on observe :
une amélioration du climat scolaire
une meilleure cohésion du groupe, un sentiment d’appartenance
des relations pacifiées dans la classe, un temps retrouvé pour apprendre
des élèves changent d’attitude vis-à-vis de leur travail, et de l’école. (*)
Une augmentation des résultats des plus faibles sur une durée moyenne.
L’offre scolaire s’enrichit et se diversifie pour tous les élèves. (*)
Les élèves sont capables d’identifier ce qu’ils ont appris (*)
Les réussites de l’école s’affichent dedans et dehors. (*)
L’équipe parvient à suivre les parcours des élèves, même après la sortie de l’école. (*)
On parle positivement de l’école, de l’établissement
Source : L’innovation, ne histoire contemporaine du changement en éducation, coll. Changements en éducation, éd. CNDP, 2012 L'innovation, c'est plutôt :
Un processus de changement local, dynamique et évolutif dans le temps, et variable en visibilité (repéré ou non, validé ou non, parfois dérogatoire grâce à l’article 34)
Dans tous les degrés d’enseignement, et pas qu’en collège difficile périurbain (*)
Partout, et pas seulement au nord d’une ligne Le Havre-Marseille (*)
Irréductible à un objet seul, à un produit ou à une technique ou encore à un domaine
Une fertilisation croisée originale, inédite et parfois inattendue dans un univers scolaire traditionnel (interdisciplinaire, intercatégoriel, partenariat, introduction d’un élément inhabituel etc…), créant du lien entre les connaissances, entre les acteurs (*)
Une exploration de pratiques ou de modalités tendant vers un accompagnement de l’élève dans son parcours d’apprentissage, ou encore privilégiant la différenciation à la remédiation (*)
Un développement d’un ensemble de pratiques relevant de l’évaluation formative (attentes positives, retour sur la pratique, indices structurants, auto-évaluation, exigences élevées) améliorant la qualité de la relation dans la classe
Des pratiques s’appuyant sur la coopération, la mutualisation, l’entraide, résolution de problèmes, exemples concrets, favorisant le temps réel d’apprentissage et l’implication des élèves (*)
Des pratiques développant l’estime de soi, les droits et les responsabilités des élèves (*)

Ce n’est surtout pas :
Une relégation de certains élèves ou des classes de niveau
Une prescription institutionnelle
Une dérégulation du système
Une manière d’obtenir des moyens en plus sans rien changer
Une vitrine du projet d’établissement
La mise en concurrence entre établissements
Un abaissement des niveaux d’exigence
Un travail périphérique aux savoirs scolaires
La chose d’une seule personne
Une mode avant une autre
Une organisation sans lien avec les autres systèmes (formation, évaluation) mailler le territoire, développer le réseau, mutualiser
Full transcript