Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Mon analyse de chanson francophone

No description
by

M Marentette

on 8 October 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Mon analyse de chanson francophone

Mon analyse de chanson francophone
(Celui de Marysa Marentette en 8B)
Biographie de l'écrivain
Les types de rimes
Un canadien errant
Par Antoine Gérin-Lajoie
Interprété par: Whitehorse

Les paroles
LA FIN!!!
Toutes les verses dans la chanson ont les mêmes suites de rimes; (a, b, a, b.) Par exemple, voici une verse pour le prouver:

Si tu vois mon pa
Mon pays malheur
Va, dis a mes am
Que je me souviens d'
ys,
eux,
is,
eux.
A)
B)
A)
B)
Un canadien errant,
Banni de ses foyers,
Parcourait en pleurant
Des pays étrangers.
Un jour, triste et pensif
Assis au bord des flots,
Au courant fugitif
Il adressa ces mots:
«Si tu vois mon pays,
Mon pays malheureux,
Va dire à mes amis
Que je me souviens d'eux.
Ô jours si pleins d'appas
Vous êtes disparus,
Et ma patrie, hélas!
Je ne la verrai plus!
Non, mais en expirant,
Ô, mon cher Canada!
Mon regard languissant.
Vers toi se portera...»
(Lisez ces paroles ici ou consultez votre paquet de feuilles qui a aussi les paroles à la dernière page.)
Antoine Gérin-Lajoie
(La partie 'Lajoie' de son nom n'est pas vrai. Par cela, je veux dire que ce n'était pas son vrai nom; il l 'utilisait parce que son ami lui surnommait cela et parce qu'il était toujours gai et content.)
Journaliste, avocat, écrivain et fonctionnaire, né a Yamachiche, Bas-Canada, le 4 août 1824, fils d'Antoine-Gérin, dit Lajoie et d'Amable Gélinas, décédé le 4 août 1882.
(Crois-tu qu'il a vraiment été né ET décédé le même jour??? Ce n' était pas la même année, mais quand même...aimerais-tu mourir la journée de ton anniversaire???)
La fin!
Mon vidéo est sur YouTube, alors je ne sais pas si je pourrais jouer ça maintenant, ou.....
...Mais c'est quand-même la fin!
Les syllabes sont TOUJOURS, SANS EXCEPTION, 6 syllabes par ligne. Il n'a pas trop de syllables, mais les mots sont très importants.
Cette chanson était écrite pour faire sortir le message de la rebellion du Bas-Canada en 1837-1838. La chanson a été écrite en 1842.
Je ne sais pas comment ÉCRIRE de rhyme, mais je vais le 'chanter' à haute vois.
La chanson n'a pas beaucoup d'intruments; plutôt la guitare et...tes cordes vocales.
C'est plutôt une chanson triste...comme une balade on dirait. (Est-ce que j'ai bien écrit 'balade'?)
La partie 'f)'
...Mais les rhymes se varient.
A
B
A
B
C
D
C
D
E
F
E
F
G
H
G
H
A
I
A
I
Un canadien errant
Banni de ses foyers
Partait en courant
Des pays étrangers.
Un canadien allant
N'a plus le droit de retourner au Canada
Allait...en marchant d'une vite rapidité
Aux pays étrangers.
Un jour triste et pensif
Assis au bord des flots,
Au courant fugitif
Il adressa ces mots:
Un jour d' où le canadien errant n'était pas tout à fait content
Assis près de l'eau
Dans un sens court et bref
Il communiquait ce qu'il voulait dire
«Si tu vois mon pays,
Mon pays malheureux,
Va dire à mes amis
Que je me souviens d 'eux.
Si quelqu' un voit le Canada
Qui est triste, car les britanniques ont pris le contrôle du Canada en 1837-1838
Va contacter ses camarades
Et dis-les qu'il ne les oublie pas.
Ô jours, si pleins d 'appas
Vous êtes disparus,
Et ma patrie, hélas!
Je ne la verrai plus...
Jours remplis de charmes physiques des femmes
La femme n'est plus là (Peut-être encore au Canada?)
Son pays, hélas!
Il ne va jamais encore revoir son pays
Non, mais en expirant
Ô mon cher Canada!
Mon regard languissant,
Vers toi se portera...»
Il expire de l'oxygène
Il chante quelques paroles de l'hyme national
Il donne un regard déprimé (triste)
???
:/
:/
Figures de style
'Mon pays malheureux'
Le pays n'est pas littéralement triste; les habitants francais là sont.
5
Métaphore?
'Au courant fugitif'
Les courants ne peuvent pas être fugitives, car ils sont...de l'eau.
Personnification?
'Non, mais en expirant'
expirant=terme anglais 'expire'=mort?
Euphémisme?
(Est-ce que je m'asseois maintenant, ou...)
Full transcript