Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Les attentats de janvier 2015

No description
by

Mathieu TROUILLARD

on 27 October 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Les attentats de janvier 2015

Les causes
Le rôle de l'état
Les amalgames
Les médias
Les conséquences
Les attentats
Qu'est-ce qu'un
amalgame
?

Un
amalgame
est la confusion volontaire d'idées ou de concepts distincts visant à les discréditer.

Suite aux
attentats
de janvier 2015 effectués par des
terroristes

musulmans
, les
musulmans pratiquants
ou non, sont inquiets du regard des
Chrétiens
et des
Juifs
à leur égard.
En effet, la communauté musulmane, qui éprouve des difficultés à s’intégrer dans la population française, est inquiète des amalgames qui peuvent être fait.
Des
individus
français ou d'autres nationalités et d'autres religions pourraient confondre les
Musulmans
et les
terroristes
qui sont
majoritairement
musulmans.

Qu'est-ce qu'un
musulman
?

Musulman
 :
personne de religion islamique.

Qu'est-ce qu'un
terroriste
?

Terroriste
 :
personne qui utilise la terreur et la violence pour imposer ses idées politiques ou son autorité.
Grâce à ces
deux définitions
, on peut donc en déduire que des individus peuvent
confondre
des personnes qui sont de
religion islamique
avec des personnes qui sont généralement de religion islamique aussi mais qui veulent
répandre la terreur
afin
d'imposer leurs idées politiques.

C'est pour cela qu'il ne faut pas confondre les deux et respecter les personnes de religion islamique : il faut réfléchir à ce que l'on dit avant de juger les
Musulmans
que l'on croise dans des lieux publics ou ailleurs. Par ailleurs, les terroristes représentent une
infime partie des musulmans.
Les
terroristes
sont majoritairement
musulmans
mais les
musulmans

ne sont pas tous

terroristes
.

Il ne faut donc pas faire d'
amalgames
 !
La marche républicaine
du 11 janvier 2015
Tirage exceptionnel pour
l’hebdomadaire Charlie Hebdo
Mobilisation internationale
des représentants et
chefs d’états 
Le déploiement des forces de l’ordre
notamment près des monuments
religieux et monuments français
Départ de la communauté
juive pour Israël 
Amalgames
Des mosquées et autres
bâtiments pris pour cible
Des frais supplémentaires
pour les entreprises 
Les coursiers et livreurs touchés
 
Mauvais départ pour
les soldes d’hiver 
DE
JANVIER 2015
Manifestation du 11 janvier 2015
Pourquoi s'en prendre à « Charlie Hebdo » ?
Premier Charlie Hebdo après les attentats
Exemple de première page de l'hebdomadaire
Plan vigipirate
 :
Dipositif mis en place par l’Etat français ayant pour but de
lutter contre le terrorisme.


En 1978 La première fois où l’on a parlé de mesure de vigilance à prendre en cas de menaces terroriste.
En 1995  Le plan gouvernemental vigipirate définit la répartition des responsabilités territoriales.
Ainsi que 2 types de plans de vigilance :
François Hollande
Angela Merkel
Mobilisation des ches d'états pour lutter contre le terrorisme le 11 janvier 2015
4 niveaux d’alertes sont mis en place :
jaune
orange
rouge
écarlate


Le plan vigipirate est utilisé dans
l’ensemble de l’Europe
:
à Madrid en 2004
à Londres en 2005

A partir du 20 février 2014, le gouvernement a réformé le plan vigipirate pour ne laisser que 2 niveaux : Soit
vigilance
soit
Alerte attentats
.


- Les
membres de l’autorité
(police, gendarmerie, force de l’ordre...) :
surveillent les lieux publics en général
MAIS leurs capacités à surveiller sont limitées


- Les
membres de l'autorité :
ne manquent pas de moyens
MAIS le choix des priorités n'est pas bien défini

Forces de l'ordre en action autour des sites sensibles tel que la Tour Eiffel
Pourquoi s'en prendre à un magasin hyper casher et à la population juive ?
7 janvier 2015
Attaque au siège
de Charlie Hebdo
Réunion entre les
dirigeants du journal
Attaque orchestrée par les frères Saïd et Chérif Kouachi
12 victimes
Les frères ne sont pas arrêtés le 7 janvier, ils prennent la fuite
Journal qui fait souvent polémique
nombreuses réactions
1.3 % des couvertures de 2005 à 2015 ont pour sujet l'Islam
Soit 7 unes contres 21 pour une critique du catholiscime

Journal satirique français qui utilise la satire comme moyen d'expression
Ce type de presse apparaît dès la Révolution Française et prend son essor au XIXème siècle
Nombreuses caricatures
Le but principal est de divertir mais il dénonce aussi les méfaits et les défauts d'une société
Politique, religion, sectes, culture...
Attaque au siège
de Charlie Hebdo
atteinte à la liberté d'expression
Tribunaux, incendie volontaire, attentats...
2006
2011
2015
Magasin Hyper Casher :

cacheroute/kasrout code alimentaire de tous les Juifs
Aliments "aptes" ou "convenables" à la consommation
kasher
Naissance du groupe des magasins hyper casher
Montreuil en 1992
Nice, Paris, Rome
Attentat de la porte
de Vincennes

9 janvier 2015

17 otages et 4 tués, tous de religion juive
Orchestré par
Amedy Coulibaly
terroriste
recherché pour l'assassinat d'une policière à Montrouge le 8 janvier
Les frères Saïd et Chérif Kouachi retranchés dans une imprimerie à Dammartin-en-Goële
Demande leur libération
Mort des frères Kouachi après un combat armés avec les forces de l'ordre
La supérette n'est pas choisie au hasard :
Supérette juive
Atteinte à la religion juive
Acte antisémite
Coopération du GIGN et du RAID
Habituellement, ces deux groupes ne travaillent pas ensemble.
GIGN
: groupe d'intervention de la gendarmerie nationale
RAID
: Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion
Libération des otages de la supérette Hyper Casher et neutralisation d'Amedy Coulibaly
A mené l'assaut contre les frères Saïd et Chérif Kouachi dans l'imprimerie
Protection contre le terrorisme avant les attentats
Protection contre le terrorisme après les attentats
Le 23 avril 2014 les grandes lignes du plan d’action contre la radicalisation violente et les filières terroristes / Djihadistes sont présentées par le ministre de l’intérieur.
La loi du
13 novembre 2014
est présentée en conseil des ministres le
9 juillet 2014
et validée le
4 novembre 2014
par le gouvernement. Cette loi permet :
D’accentuer la surveillance des services de renseignements tout en protégeant les libertés.
Pouvoir interdire l’entrée sur le territoire français de personnes ayant participées à des activités terroristes tel que le Djihad.
Le blocage de certains sites incitant à des actes terroristes.
Le risque 0 n'existe pas
Le risque d'attentat n'est donc jamais nul
Vigipirate simple
Vigipirate renforcé
Le périmètre de surveillance s'étend jusqu'aux communautés territoriales
Vigilance
Alerte attentats
Depuis le 7 janvier 2015, le niveau Alerte Attentat est déclenché.


Mission de protection confiée aux services de l'armée
Opération sentinelle
10 000 hommes déployés
Sites sensibles comme les lieux de religions
Lieux publics
Médias

:
sont un procédé permettant la
distribution
, la
diffusion
, la
communication
d'
œuvres
, de
documents
ou de
messages

sonores
ou
audiovisuels
.
En effet ils ont pour rôle d'informer la population sur les sujets d'actualité.

La population a été informée en temps réel de
l'avancée des opérations et des actes commis par les terroristes.
Moyens de transmission :
la télévision
la radio
internet
les journaux
les réseaux sociaux même si cette source n'est pas très fiable...

Les répercussions ont été
mondiales
, ce qui a permis une plus
grande mobilisation
pour
condamner
cet acte et ainsi le
combattre avec plus de fermeté
.
Le rôle des médias dans
l'information de la population
Le débordement des médias dans l’information de la population
Les médias ont bel et bien joué leur rôle d'information de la population mais
ils sont allés trop loin dans la divulgation de certains détails qui n'auraient pas dû être dévoilés.
Par exemple:
- La diffusion de la vidéo où le policier a été abattu dans la rue a été dévoilée sans être floutée comme sur la chaîne France 5 qui reprend la une anglaise du Daily News. Ainsi ce sont des images choquantes pour la population, et dégradantes pour la famille de la victime. Une mise en demeure a été prononcée par le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA).
- Pour le cas du retranchement dans l'imprimerie, la diffusion concernant la présence d'une personne cachée à l'intérieur du bâtiment aurait pu engendrer la prise en otage, voire la mort de celle-ci.
- La diffusion du déroulement exact et la stratégie mise en place par les forces de l'ordre afin de neutraliser les individus recherchés après les attentats des jours précédents aurait pu être préjudiciable pour le bon fonctionnement de l'intervention.

- Les identités des présumés terroristes avaient été divulguées alors que les sources n'étaient pas certaines. En effet un jeune homme avait été suspecté d'être l'un des terroristes ayant commis les attentats de Charlie Hebdo. Cependant il n'avait aucun lien avec l'affaire.
Projet d'EMC
Par
Par :
HEBERT Sophie
-
POMART Armand
-
TROUILLARD Mathieu
Full transcript