Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Fièvre & Grossesse

11/02/13
by

Rag Arnok

on 10 February 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Fièvre & Grossesse

Fièvre & grossesse Mme J, 31 ans Viens aux urgences gynécologique dans l'hôpital où
elle est suivie pour température de 38°5C à la maison T : 29sa
Grossesse sans particularité
Pas de pathologie au long cours Gpe : O Rh+ RAI neg
VIH -, TPHA -
Immunisé Toxo,
Immunisée Rubéole Notion de Contage, Voyage en zone d'endémie
Mode de prise température

Métrorragies
Pertes liquidiennes en général

Contractions utérines
Mouvements actifs foetaux

Signes Fonctionnels urinaires
Douleur Abdominale Listeria Monocytogenes

Pyélonéphrite aiguë

Chorioamniotite

Infection Materno-Foetale NFS, CRP
Hémocultures "avec recherche spécifique de listéria"

ECBU
PV

Echo Pelvienne & Rénale
Electrocardiotocographe Hospitalisation en maternité de niveau adapté

Antibiothérapie efficace sur L.Monocytogenes :
AMOXICILLINE (Clamoxyl) 1gx3/j p.o. pendant 10j

Antipyrétique PARACETAMOL 1gx3/j p.o.
Bonne hydratation

Surveillance de la tolérance maternelle & Foetale Chorioamniotite

Avortement spontané fébrile
Accouchement prématuré fébrile

MFIU

Listériose néonatale
Méningo-encéphalite
Septicémie Bon suivi des règles hygiéno-diététiques
Eviter les aliments à risque
Bien cuire viandes & poissons
Nettoyer régulièrement son réfrigérateur

Respect des dates limites de consommation

Consulter aux urgences si fièvre > 38°C Pyélonéphrite aiguë

ATB active sur E.Coli : C3G 14-21j

ECBU à 48h puis mensuel jusqu'à l'accouchement
Education de la patiente à la réalisation de BU au
domicile hebdomadaires

Surveillance maternelle & Foetale Au sujet du VIH 1. Le risque de transmission materno-foetale sans ttt est évalué à 15-20%

2. Contrairement à HSV (risque >Moyen) une césarienne prophylactique n'est pas systématique

3. En fonction de la charge virale on proposera un ttt ARV pendant l'accouchement

4. L'allaitement maternel induit un risque de transmission post-natale Au sujet du CMV 1. 50% des femmes françaises sont séronégatives

2. Le taux d'infections congénitales chez les femmes séronégatives est de 35%

3. Le CMV est la première cause de handicap neurologique congénital infectieux en France

4. Le dépistage du CMV est systématique en début de grossesse Les enfants de bas âge sont les principaux vecteurs de CMV chez la femme enceinte Au sujet de l'herpes génital

1. La contamination est principalement
néonatale à partir d'une femme asymptomatique

2. Le risque de transmission est augmenté en cas de primo-infection ou de récurrence

3. Le contact d'enfant avec des personnes présentant un herpès labial expose au risque d'infection post-natale

4. Le dépistage des femmes ayant des antécédents d'herpès génital est systématique Au sujet de la Syphilis 1. La transmission est par voie
hématogène transplacentaire

2. un dosage de VDRL et TPHA positif signe une infection en cours

3. un dosage de VDRL positif isolé doit faire rechercher une cause de fausse élévation du VDRL

4. Le dépistage est systématique en début de grossesse Au Sujet de la Syphilis 1. Le risque malformatif est maximal avant 18sa

2. Les risques de transmission materno-foetale comprenent Avortement spontané tardif, mort foetal in utero et accouchement prématuré

3. Le traitement antibiotique prescrit avant 4m évite tout risque d'atteinte foetale

4. Dans les premières heures du traitement on peut observer une fièvre, une polyADP, une éruption cutanée et une baisse de TA Au Sujet de la Listériose 1. Le bacille résiste au froid mais pas à la pasteurisation

2. Toute fièvre inexpliquée chez une femme enceinte impose 3 hémocultures spécifiques sur 24h

3. Toute fièvre chez une femme enceinte impose la réalisation d'une hémoculture spécifique

4. Le traitement d'une infection confirmée comprends le Clamoxyl per os 3g/j pendant 10jours AMOX 3-6g/j pendant 4wk Au Sujet de la Listériose
concernant les règles hygiéno diététiques 1. Les fruits de mer sont à proscrire

2. La contamination peut se faire par contact d'aliments contaminés

3. Certaines professions sont plus à risque d'infection

4. La contamination peut se faire par voie interhumaine Au Sujet des infections au Strep B 1. Le risque de transmission est hématogène transplacentaire

2. Le dépistage se fait en fin de grossesse

3. L'antibioprophylaxie est justifiée est systématique en cas d'ATCD d'IMF à SGB ou the ECBU positif en cours de grossesse

4. L'antibioprophylaxie est justifiée en cas d'accouchement avant 37sa Au Sujet de VZV 1. Plus l'infection est tardive plus le risque néonatal est élevé

2. La varicelle congénitale comprends cicatrices cutanées, RCIU, lésions neuro et Oph

3. La varicelle néonatale comprends une atteinte neurologique au premier plan

4. Le contact d'une patiente non immunisée à un sujet infecté impose un traitement antiviral Au Sujet de VZV 1. En cas de varicelle maternelle dans les 5 jours précédant l'accouchement on proposera une tocolyse

2. Le risque de contamination foetale est de 8% tout au long de la grossesse

3. En cas de contage de patiente non-immunisée le traitement antiviral est à commencer à J7 du contage

4.Toute vaccination chez une femme en age de procréer doit être suivie de 3mois de contraception efficace Eviter d'hospitaliser une femme infectée en maternitée!! Au Sujet des PNA 1. 1-2% des grossesses

2. 90% Des fièvres pendant la grossesse

3. 10-18% récidives pendant la grossesse

4. La Grossesse contre-indique la dérivation rénale en urgence par sonde JJ Au Sujet de la Rubéole 1. Une primo infection impose la réalisation d'une amniocentèse 5 semaines après la découverte de la séroconversion

2. Une primo-infection avant 13sa impose la réalisation d'une IMG

3. Les éléments du suivi échographique mensuels sont : RCIU, Malformations neuro & Cardiaques

4. En cas de patiente séronégative en début de grossese on effectuera un controle à 18-20sa Au Sujet de la Toxoplasmose 1. Le dépistage est uniquement proposé en début de grossesse

2. La présence d'IgM spécifiques marque une primo-infection

3. La présence d'IgG & IgM spécifiques marque une primo-infection

4. La présence d'IgG & IgM spécifique impose la réalisation d'un test d'avidité des Immunoglobulines ou un profil évolutif des sérologies Risque anténatal de la toxoplasmose 1. Les principales complications anténatales sont l'avortement spontané & la mort foetale in utero

2. Les principales malformations induites sont ophtalmologiques & cérébrales

3. Le diagnostique anténatal se fait par PCR sur l'amniocentèse le plus tôt possible

4. Le passage transplacentaire est diminué grâce à la SPIRAMYCINE
Full transcript