Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Growth of the mandible and the maxilla

In French
by

Karim El Mofty

on 9 November 2013

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Growth of the mandible and the maxilla

La face moyenne est formée
des orbites et leurs contenus , de la
cavité nasale, les sinus maxillaires , processus alvéolaires et les dents supérieures .











L' os primaire est le maxillaire mais il y a encore l’os nasal , frontal, ethmoïde , vomer ,
lacrimals , cornets , palatine
et zygomatiques .

Croissance mandibulaire et maxillaire
4 . La mandibule
3 . Le Maxillaire
1 . La voûte crânienne
2.La base crânienne
Presentation par :
Karim El Mofty
Résident de dentisterie pédiatrique - Université de Montréal
B.D.S - Université du Caire

Dynamique macroscopiques
Concepts microscopiques
La croissance au niveau cellulaire
Hypertrophie: L’augmentation de la taille des cellules individuelles (moins important dans la croissance squelettique a cause de la taille relative des cellules et la calcification de la matrice extracellulaire)


Hyperplasie: Augmentation du nombre des cellules


Sécrétion de la matrice extracellulaire: très importante dans la croissance du squelette, car cette matrice extracellulaire plus tard minéralise et forme l’os.

La croissance osseuse:
Intramembranous: quand les ostéoblastes sécrètent la matrice osseuse, puis la calcification commence.

Endochondral: les cellules cartilagineuses secrètent la matrice comme maquette, cette maquette cartilagineuse pousse les extrémités de l' os loin de leurs centres (généralement)

- La nutrition des cellules cartilagineuses dépend de la perfusion des vaisseaux sanguins proches.

- Alors les cellules éloignées et emprisonnées dans leur matrice meurent et des bourgeons vasculaires pénètrent de leurs côté et le convertissent en os.

- Leurs structures en forme de colonnes forment des noyaux éssentiels pour la calcification.
le début de calcification:
Le maxillaire forme d'abord à partir d'un centre de condensation mésenchymateuse dans le processus maxillaire.

Cette zone située sur la surface latérale de la capsule nasale, c’est la partie la plus antérieure du chondroranium, mais l’ossification endochondral ne contribue pas directement à la formation de l'os maxillaire.

Un cartilage accessoire, le cartilage zygomatique ou malaire, commence a former, mais il disparait et il est totalement remplacé par l'os bien avant la naissance.

Développement de la mandibule commence par la condensation de mésenchyme juste latéral du cartilage de Meckel et procède par la formation osseuse intramembranous

Le condyle se développe comme un cartilage secondaire séparé du corps de la mandibule en traine de se développer. Il fusionne avec elle plus tard mais encore pendant la periode fœtale précoce

A la naissance on a un nombre d'os plats
formés par ossification intra membraneuse.

Entre ses os il y a des fontanelles, separation de tissu non calcifier entre les os.

Ils sont largement séparés à la naissance, pour permettre la déformation de la tête et son passage par le canal de naissance.

Le dépôt d'os sur les bords de
ces os diminuer la taille de ces fontanelles et
les transforme en sutures , qui persistent
pour des années avant de disparaitre à l'âge adulte .

Les suture restent comme les sites principaux de modification de croissance de la voûte crânienne, ils suivent la croissance du cerveaux alors ils suivent la courbe de croissance neurologique.

Aussi en général on a de la résorption à l'intérieur et apposition à l'extérieur pour accommoder le cerveaux qui grandit.
Divisé les sutures en 2 systèmes principaux:
coronal autour ptérion antérieurement (bilateral)
lambdoïde autour du lambda posterieurement

chaque systeme est responsable de la modification de la croissance dans son secteur.
Ils suivent la croissance du cerveau (neurologique) mais
la croissance du cerveau n'est pas uniforme comme un ballon.

La zone intérieure centrale croît moins que la zone extérieure, et la croissance de l'os autour d'elle le suivra.


Ce qui veut dire que le taux de
l'expansion de la voûte crânienne dépasse
l'expansion de la base du crâne, et au même temps elle arrive plus tôt.
Il est important de se rappeler que ce
qui permet cela c’est la non uniformité
de l'apposition sutural
Une ligne sépare la zone de la résorption interne et l’apposition interne.
Le synchondrose dans la jonction entre le sphénoïde et occipital est le plus important.

Sa structure ressemble à 2 plaques
de croissance mises dos à dos.
Il Contribue à la croissance de la base du crâne efficacement jusqu'à 7 ans et diminue l'efficacité jusqu'à ce qu'il ossifie autour de la puberté.

Le synchondrose est remplacé par de l'os après la puberté.
La zone située entre foramen caecum et le point S suit une croissance neurologique, elle finie sa croissance plusieurs années avant la partie postérieure (jusqu'à 8 ans).
La croissance de la distance S-N après est cause par l’ apposition et la croissance du sinus frontal.
Région postérieure continue a grandire jusqu'à l'adolescence, lorsque calcification sphenooccipital a eu lieu.
La relation entre la base du crâne et les sutures est très
importante come toutes les sutures sont essentiellement
reliées à la synchondrose basal.
3 méthodes affectent la croissance du maxillaire:

Poussé par la base du crâne jusqu'à sa calcification
l’apposition au sutures, l’apposition d'os qui se passe des deux côtés formant une suture
Remodelage de la surface.
Antéro-postérieur :

En étant poussé, la tubérosité est créé par
apposition postérieure.

Intéressant de savoir que au même temps que le maxillaire est poussé vers l'avant, le remodelage résorbe la plupart de ses surfaces frontales .

vertical :

Étage et le palais nasale













Processus Alvéolaire

Transversal

Côtés de la cavité nasale






Processus zygomatique

Frontomaxillaire
Zygomaticomaxillaire Zygomaticotemporal
Ptérygopalatine.
Scott (1953)

Avant 7 ans – La croissance du cerveau élargit la base du crâne et pousse le maxillaire en avant.

- Les yeux augmentent de taille, les orbites les suivent ce qui cause l'augmentation de la largeur de la face moyenne et la profondeur (relativement).


Après 7 - tout précédent cesse de croître.

- S-N continue par la croissance des sinus frontal et apposition.

- Le maxillaire continue de se déplacer vers l'avant, synchondrose sphenooccipital le pousse.

- L’Élargissement de la cavité nasale en largeur (aussi orbites , mais l'étendue limitée)

- Croissance bi zygomatique est lente dans les premières années , mais continue après les niveaux de l'activité de croissance crâniens ralentie. Les os des joues deviennent plus proéminents avec l'âge)

L’augmentation de la largeur de la face est due au déplacement et de la dérive.
Les 2 types de croissance endochondrale et intramembraneuse conduisent à la croissance mandibulaire.
- Effet de la base du crâne pour le pousser est négligeable.
- Condyle se développe en ossification endochondral.
- Une croissance posterieure a été observé par coloration vitale.
- Remodelage de la surface joue un rôle trés important
La croissance de ramus en longueur.

La croissance de ramus en largeur
apposition en arrière et
la résorption antérieure

la longueur du corps grandit
par apposition postérieure.


L' apposition de surface continue sur la longueur de la mandibule corps et ramus tout au long de l'adolescence.
Le principe V, phénomène très spécifique de remodelage de la surface, conduit à augmenter la largeur et la longueur de la mandibule. Où l'apposition arrive à l'intérieur et la resorption de l'extérieur.
- Mais cela conduit à ce que lorsque l'on superpose deux mandibules croissantes sur leurs bases crâniens on a l'impression que le menton se déplace vers l'avant.


• On pense que ce type de croissance de synchondrose permet a la face supérieur à croître sous l'influence des lobes frontaux en expansion ( matrice fonctionnelle ) jusqu'à l'âge de 12 ans, la croissance indolent constante ds la face moyenne suivie par la face inférieure qui continue jusqu'à l'adolescence tardive.

• Ceci est représenté morphologiquement par le changement dramatique dans le crâne : rapport facial qui existe entre l'enfance (8:1) à l'âge adulte (2:1).

References et images
- Hill, M.A. (2013) Fetal head lateral.jpg. Retrieved October 27, 2013, from http://php.med.unsw.edu.au/embryology/index.php?title=Fetal_head_lateral.jpg
- Paritosh C Khanna, Mahesh M Thapa, Ramesh S Iyer, Shashank S Prasad Pictorial essay: The many faces of craniosynostosis. Indian J Radiol Imaging: 2011, 21(1);49-56 PMID:21431034 | PMC3056371 | Indian J Radiol Imaging.
- ↑ Jean-Claude Pineau, Anne-Marie Guihard-Costa, Pierre Droullé Only two-phase models, computed independently for males and females, are appropriate to describe fetal head growth. Fetal. Diagn. Ther.: , 18(3);207-16 PMID:12711878
- ↑ Anne-Marie Guihard-Costa, F Menez, A L Delezoide Standards for dysmorphological diagnosis in human fetuses. Pediatr. Dev. Pathol.: , 6(5);427-34 PMID:14708736
- ↑ John G Archie, Julianne S Collins, Robert Roger Lebel Quantitative standards for fetal and neonatal autopsy. Am. J. Clin. Pathol.: 2006, 126(2);256-65 PMID:16891202
- Hill, M.A. (2013) Mandible Growth Movie. Retrieved October 27, 2013, from http://php.med.unsw.edu.au/embryology/index.php?title=Mandible_Growth_Movie
- School of Medical Sciences, Faculty of Medicine, The University of New South Wales, Sydney
- http://wiley-vch.e-bookshelf.de/products/reading-epub/product-id/600178/title/Orthodontics.html

- Growth and development: Hereditary and mechanical modulations
Jeremy J. Mao, DDS, MSD, PhD,a and Hyun-Duck Nah, DMD, MSD, PhDb
Chicago, Ill, and Philadelphia, Pa

- Courtesy of William L. Brudon. From Enlow DH. The Human Face. New York: Harper & Row, 1968, with permission.)

- From Enlow DH, Dale J. In: Ten Cate R. (ed.) Oral Histology, 4th edn. St. Louis: CV Mosby, 1994, with permission.

- Facial Skeletal Growth and Timing of Surgical Intervention, Russell R. Reid, MD, PhD. Clin Plastic Surg 34 (2007) 357–367

- http://californiacraniofacialinstitute.com/wp-content/themes/calif/images/distraction-osteogenesis2lrg.jpg

- http://curetoothdecay.com/blog/assembly-line-orthodontics-can-damage-faces/

- El Sidrón (Espagne): Longstanding dental pathology in Neandertals with a probable familial basis
M.C. Dean | A. Rosas | A. Estalrrich | A. García-Tabernero | R. Huguet | C. Lalueza-Fox | M. Bastir | M. de la Rasilla
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0047248413000912
Journal of Human Evolution : Volume 64, Issue 6, June 2013, Pages 678–686

- http://churchofcriticalthinking.org/missing_link.html
- http://www.bartleby.com/107/illus194.html
- http://www.gwc.maricopa.edu/class/bio201/skull/latskul.htm
- http://face-and-emotion.com/dataface/anatomy/skullviews.jsp
- http://www.infovisual.info/03/018_en.html
merci
Dans un crâne en croissance et c'est à cause de la partie inférieure du cerveau en croissance qui a besoin d’espace pour grandire et l’espace est limite alors elle résorbe l’os, tandis que la partie supérieure a son l'espace par l'expansion sutural alors pas besoin de résorber l’os
Ce qui donne l'épaisseur a la voûte.

Le synchondrose sphenooccipital est un foyer de croissance de la tête. Le focus de croissance sutural
Sphenooccippital –une suture entre l’occipital et temporal , une à l'avant entre temporel et sphénoïde et continue entre le frontal et le pariétal .

Sutures entre ethmoïde et sphénoïde - entre la plaque orbital et le sphénoïde se rencontrent avec suture coronale , l’aile antérieure du coronal sépare la grande aile du sphénoïde de l’arc zygomatique dans la cavité orbitaire et se fuse avec la suture entre sphénoïde et l'os frontal et entre ethmoïde et sphénoïde .. etc
Elles sont alignées de facon que
la croissance résultante de leur séparation continuelle dirigerait la face moyenne
vers le bas .
La face moyenne augmente de
largeur
profondeur
hauteur (plus remarquable)



- Cartilage nasal :
Il divise la cavité nasale en, il s'étend verticalement dans le visage, des os ethmoïde et sphénoïde au vomer ci-dessous.
Il commence comme cartilage et chez l'adulte , il se transforme en os.

Son expansion ajoute à la croissance verticale de la face.

Très tôt dans la vie presque tout le crâne est séparé centralement par des différents cartilages (suture metopic frontal, lame criblée, le corps du sphénoïde divisé, grandes ailes séparées du corps du sphénoïde .. etc )

Entre la première a la troisième année de vie ce système se calcifie et le déplacement arrête.

Après ca la largeur augmente seulement par la dérive causé par la résorption de l'intérieur et l'apposition à l'extérieur

une zone d'hyperplasie cellulaire centrale et
les cellules cartilagineuses
s'étendent dans les deux directions.
- Elle pousse contre l'ATM pour se deplacer antérieurement et inférieurement avec des changements mineurs dans la region du menton.

Responsable d'a peu prés tous changements apres la pic de croissance.
Full transcript