Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Prezi version finale

No description
by

Maxime Thériault

on 19 November 2012

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Prezi version finale

Développement
du groupe Le groupe : une analyse psychanalytique de ses composantes Le groupe et l'inconscient La vie du groupe Développement
psychosexuel Stade oral Formation du groupe qui est
caractérisé par beaucoup d’anxiété

On retrouve plusieurs mécanismes de défense Développement
psychosexuel Stade anal Recherche de contrôle

Tester les limites du dirigeant Développement
psychosexuel Stade phallique Caractérisé par beaucoup de compétition et de tensions sexuelles Développement
psychosexuel Stade génital Sentiment d’intimité, appartenance et rapprochements entre les membres

Finalité du groupe qui amène de l’anxiété Évolution du
groupe L'état groupal naissant L’attente mésianique
L’illusion groupale
La dépersonnalisation Évolution du
groupe Le stade de la communauté La fusion de groupe
La conscience d’être un groupe
La communauté des frères Évolution du
groupe L'espace commun
du groupe Activité Les mécanismes de défense Ça - Moi - Surmoi du groupe A. Représente les pulsions de vie et les pulsions de mort du groupe et des membres de celui-ci. B. Représente les règles, les lois telles que le groupe les a incorporées depuis sa création. C. Capacité à articuler les deux autres dimensions avec leurs dimensions imaginaires et symboliques et le réel. Qui suis-je ? J’atténue les angoisses. Je suis également sécurisant pour la plupart des membres de l’équipe. A. Définition de l'enveloppe groupale

B. Définition du groupe

C. Définition de l'illusion groupale Un groupe ne peut se protéger et se servir de stimulations externes et de pulsions investies sur lui par ses membres sans moi. Ma construction s’opère par un double étayage. A. Définition du soi du groupe

B. Définition de l'appareil psychique groupal

C. Définition de l'appareil psychique individuel Qui suis-je ? Je me protège et me sert des stimulations externes au groupe et des pulsions internes en m’organisant un espace mental en différentes zones : ça, moi idéal, surmoi, l’idéal du moi, le moi. A. Fantasme

B. Appareil psychique individuel

C. Le groupe Les 5 organisateurs Fantasme individuel Fantasme originaire A. Je suis aussi appelé résonance. Je suscite un sentiment (horreur, fascination, indifférence). B. Je suis commun à d’autres personnes car je réponds à des questions que les enfants se posent dans leur développement. Par exemple : l’origine de la différence entre les deux sexes, origine de la sexualité, etc. Les 5 organisateurs Imago

Image du corps propre

Complexe d'Oedipe C. Je suis la représentation d’une personne. Je me suis historiquement construit au cours du développement de l’espèce et j’existe déjà en l’enfant, dès la naissance. A. Je suis le corps imaginaire du groupe. B. Je mets en place des identités sexuelles de chacun des membres participants. A. Ce qui englobe le groupe. L’enveloppe fait tenir ensemble les individus et les processus psychiques entre eux. Elle donne au groupe une place dans l’espace physique et social. Historique Références Critiques
& apports Indifférenciation
Auto-suffisance
Délimitation Déplacement
Régression
Projection
Formation réactionnelle Les mécanismes de défense du groupe s'orienter vers la source du conflit pour la combattre Empêchent l'anxiété et les conflits de se manifester, mais nuisent à l'apprentissage et au développement des personnes et des groupes. Défense de l'organisme inconscientes qui déforment la réalité afin de protéger l’organisme de l'angoisse. Déplacement Mécanisme de défense qui consiste à remplacé l'objet initial d'une pulsion par un objet moins menaçant. Régression Processus de l'organisation libidinale qui cause le retour et le maintien de la personnalité à des stades primitifs de son développement pour se protéger contre des frustrations intolérables. Formation réactionnelle Refuser de prendre conscience de désirs, de pensée ou de sentiments jugées inacceptables en adoptant des comportements qui leur sont contraire. Projection Processus qui attribue à une autre personne nos propres pensée angoissante ou inacceptable. Réactions offensives Conviction que la meilleure défense consiste à attaquer son adversaire en premier. Cette réaction d’agressivité peut être dirigée contre le chef d'équipe. Elle peut aussi se manifester par des attitudes de scepticisme et de cynisme. Réactions de fuite Il s’agit d’éviter de s'engager personnellement dans le projet de l'équipe. Plusieurs stratégies peuvent être mises en œuvre pour y parvenir. (Intellectualisation, généralisation, projection, rationalisation). Réactions de manipulation Cela consistent à exercer son emprise sur des personnes du groupe afin de se protéger soi-même contre une implication plus grande. Chercher à s'éloigner et à fuir la source du conflit Chercher à manipuler les autres membres du groupe pour faire diversion 2 niveaux Niveau manifeste, conscient : celui de la tâche Niveau implicite, inconscient : hypothèses de base qui désignent des attitudes ou des schèmes mentaux collectifs qui influence grandement la vie émotionnelle des groupes. 3 hypothèses de bases -La dépendance : volonté du groupe d'être protégé.

-L'attaque-fuite : Groupe se conduit comme s'il ne pouvait subsister qu'en luttant contre un danger diffus ou en le fuyant.

-Le couplage : Amour et espoir base des émotions au sein du groupe. B. «Le groupe engendre l'individu qui engendre le groupe», processus circulaire. Le groupe tend à se différencier des autres groupes tout en ayant des membres avec une individualité propre. C. Par rapport à la réalité physique et sociale. Le groupe fonctionne avec deux niveaux séparés pour satisfaire son besoin de résonance et pour analyser la réalité extérieure. Origine de la
psychanalyse L’approche psychanalytique est née de la pratique clinique

Un petit groupe de médecins
essayait de trouver les causes
de la maladie mentale Avant Freud

Goethe l'existence humaine

Herbart seuil

Schopenhauer résistance des idées refoulées

Darwin instincts

Charcot facteurs sexuels et l’hystérie « Une bonne partie des idées dont on attribue le mérite à Freud étaient des idées courantes, existant à l’état diffus; son rôle consista essentiellement à cristalliser ces idées et à leur conférer une forme originale »
- Ellenberger Freud & Breuer « Ce n’est pas à moi que revient le mérite – si c’en est un – d’avoir mis au monde la psychanalyse. Je n’ai pas participé à ses premiers commencements. J’étais encore étudiant, absorbé par la préparation de mes derniers examens, lorsqu’un médecin de Vienne, le Dr Josef Breuer, appliqua pour la première fois ce procédé au traitement d’une jeune fille hystérique »
- Freud On peut montrer que tous les éléments qui forment la psychanalyse existaient avant même que Freud ne commence à élaborer ses théories. Les critiques Identité du groupe Utilisation communautaire - L’Institut Philippe-Pinel, Mtl : Thérapies de groupes avec des agresseurs sexuels

- Maison St-Jacques : Psychothérapie de groupe pour adultes Stade Oral : Dépendance, Anxiété

Stade Anal : Contrôle, Recherche de pouvoir, Ambivalence

Stage Phallique : Compétition, tensions sexuelles

Stade Génital : Intimité, Déception, Finalité du groupe

État groupal naissant : Attente mésianique, illusion groupale, dépersonnalisation

Stade de la communauté : Fusion de groupe, conscience d’être un groupe, communauté des frères Anzieu, D. (1975). Le Groupe et l’Inconscient. Paris : Éditions Dunod.


Anzieu, D., & Martin, J-Y. (1979). La Dynamique des Groupes. Bulletin de Psychologie, 19(19- 20), 1164-1172.


Dumas, M-C., Fortier, L., & Pouliot, T. (2007). Psychologie en direct. Montréal : Édition Modulo.


Hergenhahn, B.R. (2007). Introduction à l’histoire de la psychologie. Canada : Éditions Modulo.


Lothane, Z. (2006). Mass Psychology of the Led and the Leaders. International Forum of Psychoanalysis, 15(3), 183-192.


Neri, C. (1997). Le groupe; Manuel de Psychanalyse de Groupe. Paris : Éditions Eres.


Pedigo, J.M. (1982). Group Process Development; A Psychoanalytic View. Small Group Behavior, 13(4), 496-517. C'est ce que Freud a apprit auprès de Josef Breuer qui est à l'origine de l'approche psychanalytique.


L'efficacité du traitement fait encore l'objet de débats aujourd'hui.


On considère généralement que l'école de la psychanalyse a été officiellement fondée en 1895. Qui suis-je ? Les critiques qui ont été faites sur l’approche psychanalytique sont surtout à l'endroit de Freud. La définition des termes Les prophéties autoréalisatrices L'importance attribuée à la sexualité Les apports L’approche psychanalytique a permis la généralisation de la psychologie à d’autres domaines.

Élaboration de la première théorie exhaustive de la personnalité.

Meilleure compréhension du comportement anormal, mais aussi du comportement normal.

L'approche psychanalytique reste la meilleure méthode pour comprendre et traiter certains troubles mentaux selon certains. La vie affective du groupe Réaction de fuite

Réaction offensive

Réaction de manipulation Qui suis-je?
Full transcript