Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Les politiques culturelles en matière de festivals de Musiqu

No description
by

Sophia Qadiri

on 29 April 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Les politiques culturelles en matière de festivals de Musiqu

Etude comparée des politiques culturelles : les festivals musicaux

Les cas des États-Unis, du Royaume-Uni,
de la France et du Maroc

I. La Politique Culturelle aux Etats-Unis


II. Exemples de festivals
Etats-Unis
I. La culture et le politique au 20e siècle
Royaume-Uni
I. La place institutionnelle de la musique en France
France
Maroc
Politique du "laisser faire"


Culture = marché
-autorégulation
-autogérance
Rôle de l'Etat

Intervient lors de "paniques"
financer discrètement la culture :

- déduction fiscale pour les donateurs, fiscalité favorisant l'initiative privée...

Rôle effacé
Idéologie Américaine


Concept de liberté individuelle
importance de la philanthropie :
-récompensé par le National Endowments for the Arts

National Endowment for the Arts

agence fédérale indépendante du gouvernement
créée en 1965 par une loi votée par le congrès américain



participe à l’aide des artistes et des organismes culturels du pays.
Les trois acteurs de la Culture





les distributeurs (possesseurs et administrateurs des moyens de communication)
les artistes (écrivains, metteurs en scène…)
différents publics de consommateurs
I. La place institutionnelle de la culture et de la musique
II. Etude de cas: le Festival Gnaoua et Musiques du monde d'Essaouira.
1. La place de la culture
1968: "culture" pour la 1ere fois dans le nom d'un ministère
1974: Ministère chargé des affaires culturelles
2002: Ministère de la Culture
Article 26 de la C°
: "
les pouvoirs publics apportent, par des moyens appropriés, leur appui au développement de la création culturelle et artistique [...]
"
Budget
: 627 millions de dirhams = 0,23% budget de l'Etat
Qu'en est-il de la société ?
"En une vingtaine d’années, nous sommes passés de la culture, simple valeur ajoutée du secteur issu de
l’impact de la dépense culturelle
, à l’argument des
retombées économiques
de la culture, puis à celui de la culture comme
levier de développement économique
, pour arriver aujourd’hui à la maturité de la conception d’un secteur économique à part entière, qui se traduit en termes de créations d’emplois, de recettes fiscales et d’activités rémunératrices."
Raymond Benaim, Etats-Généraux de la Culture
II. Cas pratique: le festival de l'île de Wight
Pas de tradition de mécénat royal comme en France
Vision libérale : secteur privé comme moteur des arts
Arts indépendants = pas de censure du pouvoir
La culture n'est pas un pilier de l'identité nationale comme la monarchie, le Commonwealth, le sport ou la BBC

1945: Arts Council of Great Britain
Autonome vis à vis du gouvernement
Encourager les arts et la création
Subventions pour les arts "élitistes" majoritairement
1948: le Parlement autorise les collectivités locales à subventionner la culture
Harold Wilson
, Premier Ministre (1964-1970)
« une responsabilité publique au sein du Welfare State qui a le pouvoir de rendre le "pays plus gai et plus cultivé" et d’être le ciment de la Nation »
Création du poste de
Minister of the Arts
Budgets pour la culture en augmentation durant les 1970s
Démocratisation de la notion de culture
+
1980s-1990s: les néo-conservateurs au pouvoir
Culture = industrie lucrative
Encouragement du secteur privé, recul du public
1993:
National Lottery
pour financer la culture
Tony Blair
(1997-2007)
Retour à une politique ayant la culture comme préoccupation
Création du
Department for Culture, Media and Sport
Creative Britain
, la créativité comme moteur de la culture.
2. La place de la musique et des festivals
En 1970: Révolution musicale, vente de disques
Aujourd'hui: piratage, multiplication des festivals
3. Financement du festival
Sponsors Publics
Sponsors Privés
4. Critique des festivals
Liée au financement

Liée à la culture
POURTANT: Les festivals revêtent une importance capitale
"
Le Festival est [...] un besoin d’expression et de communication, un instant privilégié dans l’existence qui
soustrait l’individu aux problèmes de la vie quotidienne
et lui donne la possibilité de s’exprimer plus largement dans l’espace culturel. Il est aussi un ciment,
un lien social
, une joie partagée avec l’autre
". (Ministère de la Culture)
1. Histoire du Festival
Les Gnaouas
Qraqebs, guembri, tbel
Essaouira
Présentations du festival
2. Une bouffée d'air
"Les bandes d'amis se regroupent sur le sable, dansent et rient. Ils cherchent ce petit quelque chose (que d’autres avant eux sont allés trouver sur d'autres plages du monde de l’Inde au Brésil) : la liberté et la musique, le frémissement d’un temps nouveau, le leur."
Nathalie Perton
-
Made in Essaouira
Pour les publics: mélange rare des classes sociales
Pour les musiciens: la fusion
3. Un bilan, quel avenir?
Développement de la ville
: Essaouira est passée de moins de 10 hôtels en 1992 à 237 en octobre 2012 et d’une dizaine de restaurants à plus de 150 aujourd’hui.
Objectif
: l'inscription de la culture gnaouie au patrimoine oral
et immatériel de l'Unesco
Création de l'association Yerma Gnaoua en 2009.
Conclusion de Neila Tazi
Une ville riche historiquement
Le Newport
Jazz Festival
Créer par Georges Wein et Elaine et Louis Lorillard en 1954
"Je ne savais même pas en quoi en festival de jazz consistait. Néanmoins, j'ai présenté une ébauche d'idée à Louis et Elaine"
"Vingt mille dollars!
J'étais pétrifié. Je n'avais jamais eu la responsabilité de travailler avec l'argent de quelqu'un d'autre[...] Je n'étais toujours pas sur de pouvoir endosser cette responsabilité."

Georges Wein


Le Newport Folk Festival
George Wein créé le Newport Folk Festival en 1959

Bob Dylan arrive sur scène en tant qu'invité de Joan Baez en 1963

Bob Dylan "goes electric" en 1965

Les Pixies "goes acoustic" en 2005
Fondée par George Wein en 2010

Produit des évènements éducatifs, des ateliers de Jazz pour les lycéens...
"Grands-parents des festivals d'aujourd'hui"
Woodstock
Fondé par Michael Lang et Artie Kornfeld etJohn Roberts et Joel Rosenman
du 15 au 18 Août 1969 à Bethel
Isle of Wight Festival
Festival de l'île de Wight
> 3 éditions de 1968 à 1970
Organisé par les frères Foulk et leur entreprise Fiery Creation Ltd.
Site accessible uniquement par ferry
1968: le coup d'essai
10 000 personnes
Jefferson Airplane
1,25£ la place
Infrastructures "minables"
Une nuit seulement
(C'est là)
1969: la consécration
15 jours après Woodstock
Bob Dylan
, The Who, Joe Cocker, Richie Havens...
150 000 hippies sur une île de 100 000 habitants
2 jours
1970: le bouquet final
Evénement hors de contrôle
600 000 personnes (!)
Gratuit (par la force des choses)
Le Parlement passe l'
Isle of Wight Act
en 1971 qui interdit les rassemblements sur l'île
Jimi Hendrix, The Who, The Doors, Joni Mitchell, Supertramp, Donovan, Gilberto Gil, Jethro Tull, Leonard Cohen, Joan Baez, Miles Davis...
II. Etude de cas : la Fête de l'Humanité, un festival engagé
1. Le rôle de l'Etat dans la valorisation des événements musicaux
- création du Ministère - politique culturelle - développement culturel


- années 1980 : Fête de la musique


- années 2000 : multiplication des lieux de diffusion

Zéniths

SMAC

Festivals


- 2009 : création de la DCGA "Direction Générale de la Création Artistique"

21 juin 1982, Jack Lang ministre de la Culture, en compagnie de Danielle Mitterand lors de la 1ère édition de la fête de la musique à Paris.
© Photo AFP Joel Robine
De nombreux projets architecturaux SMAC
Evreux : "complexe musical d’un nouveau genre, qui comprend deux salles de diffusion au caractère très différent reliées par un espace public qui traverse le bâtiment de part en part : le deck. Elle est conçue dans l’idée que chacun peut fabriquer sa propre soirée en passant d’un lieu à l’autre au lieu d’être un simple consommateur de spectacle, ce qui exige un dispositif spatial singulier"
Metz-Borny : la Boîte à Musique inaugurée en 2014
« A la manière d'une boîte à musique mécanique, l'architecture de ce projet révèle sa partition spécifique dans la mise en vibration dynamique de ses façades ».
Les Zéniths en France
Une petite idée des festivals musicaux en France : le bilan de l'été 2014
Données récoltées par Télérama auprès de 46 festivals de musiques entre le 17 mai et le 31 août Critères : le festival ne peut dépasser les 7 jours et doit accueillir plus de 15.000 personnes
2. Importance de la décentralisation : les DRAC toujours d'actualité
1963 : création des Directions Régionales des
Affaires Culturelles par André Malraux
- région PACA : 145 fesivals (17%)
- région Rhône-Alpes : 87 festivals (10%)
- région Île-de-France : 62 festivals (7%)
Etude réalisée par la sacem en 2011 sur 841 festivals musicaux recensés en France
3. Refléter la diversité des festivals : la mission de la FFF
Proposition de typologie des festivals :
- Festival de création

- Festival touristique

- Festival d'image

- Festival de diffusion
Missions de la Fédération France Festivals :
- Représentation des festivals auprès des pouvoirs publics, participation à des groupes de réflexion au plan national et international

- Conseil, formation des membres adhérents sur les questions touchant à l’administration juridique et financière, ainsi que sur les thèmes intéressant leur développement

- Plateforme de partage de projets visant à amplifier les collaborations et partenariats entre festivals, particulièrement autour de la diffusion sur l’émergence artistique

- Mise en œuvre de stratégies de communication et de marketing collectif

- Accords avec le SNSP Syndicat national des scènes publiques, permettant l’adhésion des festivals
1. L'esprit du Front Populaire 1930-1949
1930 : création par Marcel Cachin, directeur du journal l'Humanité.
1945 : après s'être
interrompue pendant les années d'occupation, la Fête reprend : 1 million de personnes
2. La Fête de la paix 1950-1970
Avènement de la Guerre Froide : la Fête se place sous l'égide la paix
- dénonce les crimes français commis en Algérie
- prend partie contre la guerre du Vietnam et de Malaisie en 1950
- soutient la Corée (1951-1953)
- s’oppose à la guerre d’Indochine (1951-1954)
- à la guerre d’Algérie (1956-1962)
- soutient les progressistes grecs (1961), espagnols et portugais (1962)
- dénonce la guerre du Vietnam (1964-1975)
1960s
1970
Nouveau cap international
3. Pour l'union des forces de gauche 1971-1989
1972 : Signature du programme commun de gouvernement, l’union de la gauche est le thème central de la Fête
- grandes campagnes pour la libération d’Angela Davis et des époux Rosenberg
- solidarité avec le Chili, la Grèce, l’Indochine, l’Espagne, le Portugal, le M-O
- opposition à la bombe à neutrons voulue par Reagan
- soutien à l’Irlande
- met à l’honneur le peuple palestinien (à partir des années 80)
- campagnes pour la libération de Nelson Mandela et Pierre-André Albertini
La solidarité internationale se poursuit :
1988 grand défilé Yves Saint Laurent
4. Résistance à la mondialisation capitaliste 1990-1999
Effondrement de l'URSS

La Fête reste engagée :
- contre la guerre du Golfe (1991)

- pour la reconnaissance de l’Etat palestinien

- s’engage aux côtés des mouvements altermondialistes à partir de 1993

- s’oppose à la reprise des essais nucléaires (1995)

- solidaire de l’Algérie en proie à l’intégrisme (1997-1999)
Benjamin BRUNNER
Colette HULOT
Fanny MENSIOR
Sophia QADIRI
Full transcript