Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

La peinture corporelle chez les Papous

No description
by

Maxence Bordeleau

on 6 May 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of La peinture corporelle chez les Papous

La peinture corporelle chez les Papous
Fonction
Ce rituel est célébré afin de faire un retour aux racines. Autrefois, les Papous vivaient nus. Toutefois, suite à des pressions musulmanes, ils ont dû adopter les coutumes modernes, soit adopter le port du vêtement. Lors de ces fêtes, c’est l’occasion idéale pour ces êtres de se rapprocher de leurs ancêtres en célébrant les rituels à l’ancienne.
éléments symboliques
La couleur des peintures est sans doute l’élément le plus significatif de leurs rituels. Soit le blanc qui signifie la mort et les esprits ou bien le rouge qui représente la fertilité. Le noir symbolise la puissance et l’agressivité et le jaune évoque le charme et l’accessibilité. Les autres couleurs symbolisent la force, le courage, la beauté, la générosité et la créativité, ce sont les idéaux des sociétés papoues. Les couleurs claires sont consacrées aux femmes, elles sont synonymes de charme et leur visage sera recouvert de peinture rouge. Alors qu’on peut distinguer les hommes grâce à leurs motifs clairs sur leur corps peinturés en noir.
Origines
Cette cérémonie a été mise en pratique il y a des milliers d’années. Toutefois, elle n’a pas toujours eu la symbolique et l’importance qu’elle possède aujourd’hui. Depuis les années 60, les peintures corporelles sont devenus un élément essentiel à leurs cérémonies afin qu’ils affirment leur propre identité. C’est ainsi leur quête vers l’autonomie, tentant de se distinguer des autres tribus et colonies avoisinantes. C’est leur façon de protéger leur culture qui, à cette époque, leur semblait menacée suite aux pressions de pays avoisinants plus développés qu’eux.
effets.
- Le fait de créer une telle cérémonie, permet de rappeler aux partisans de celle-ci de ce souvenir de leurs souches et de leurs racines. L’objectif est de s’identifier en tant que peuple autonome soit en tant que Papou et non pas s’affilier aux Indonésiens ou bien aux peuples plus puissants qu’eux.
Protocole
Tout d'abord, lors des fêtes, la grande majorité des Papous se peinture le corps à l'aide de différents minéraux retrouvés dans la nature, chacun possédant une signification différente ainsi utilisé pour différents rituels. Par la suite, ceux-ci se rassemblent par tribu et célèbrent selon la cérémonie en cours.
Lors des cérémonies de deuil, on va plutôt procéder à se couvrir le corps entier d’un mélange de boue et de terre claire avec de l’eau afin de créer une peinture blanche qui leur donnera supposément une apparence de mort. Une fois ceci accomplie, on peut procéder au rituel, peut importe la façon qu’il se déroule. À l’opposé, lors des autres fêtes, on se recouvre de couleurs beaucoup plus vivantes ce qui ajoute beaucoup à l'ambiance et ainsi permet la distinction de cérémonie.
Protocole (suite)
Fonction (suite)
Les peintures corporelles sont utilisées afin de leur permettre de s’exprimer. Un corps nu ne suffit pas pour représenter leurs émotions, leur personnalité et surtout leur statut dans la hiérarchie sociale.
Fonction (suite)
Ces peintures corporelles leur permettent ainsi de s’identifier plus facilement entre tribu. Chaque tribu de Papous, toutes très similaires d’apparence, ne possèdent que quelques différences, dont des petites distinctions dans leur dialecte ainsi que dans leur façon de peindre et de représenter ce qu’ils désirent sur leur corps.
éléments symboliques (suite)
Selon la hiérarchie des Papous, les plus prestigieux vont porter des accessoires fabriqués à partir de coquillages, fourrures, des fleurs et si on est très important dans la société, on peut même ce retrouver à porter des défenses de sangliers. Pour ce peuple, le prestige est très important. C’est alors pourquoi ils se doivent d’ajouter de l’ampleur à leur « costume » s’ils peuvent se le permettre.
fiereté papou!
Vidéo

https://www.youtube.com/watch?v=QGLndTdgwc8#t=42
Full transcript