Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Diapo soutenance PFE saiss 25

No description
by

Lima Faraj

on 22 June 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Diapo soutenance PFE saiss 25

1- Présentation de l'entreprise :
La Société Laitière Centrale du Nord (SLCN) est une société anonyme, elle a été créé en 1976.
2 - Produits de la SLCN
Lait pasteurisé
Leben nature
Yaourt
 Lait fermenté

3-Différents Services de la SLCN
La direction génerale
La direction téchnique

4- Procédé de fabrication du lait au sein de la SLCN
Département de chimie
Filière : Licence professionnelle chimie industrielle

Soutenance de stage de fin d’études Sous thème :
"Procédé de purification d’eau de puits d’usine et suivi des analyses physico-chimiques des eaux"
Préparé par :

• FARAJ Halima

Au sein de « la Société Laitière Centrale du Nord »
Introduction générale
Plan
I. Présentation de la société laitière centrale du nord (SLCN)
Première partie :
Deuxième partie :
II. Differentes activités de la SLCN et Processus de fabrication du lait et des produits laitiers
I. Procédé de purification de l’eau de puits d’usine
II. Les analyses physico-chimiques et les modes opératoires
III. Résultats des suivis journaliers effectués et interprétations des analyses
Conclusion général
La SLCN est une laiterie situé à 5km au nord-ouest de la ville de Fès. Elle s’étend sur une superficie de quatre Hectares.
Historique
Situation géographique
Service de
production

Service de maintenance

La direction commerciale
La direction financière
La gestion administrative

Service de production :
Géneralité sur le lait :
Le lait apparaît comme un liquide opaque blanc mat, plus ou moins jaunâtre selon la teneur en b-carotènes de la matière grasse.
1 - Collecte du lait :
3 - Thermisation du lait
On amène le lait à une température de
4°C
en utilisant un échangeur à plaques à contre-courant
4- La pasteurisation

le lait est chauffé à 72°C pendant 15 secondes
Refroidi
puis stocké
5- La fermentation :
La fermentation est d’une
transformation de la matière organique
sous l’influence d’organismes microscopiques qui secrètent des enzymes.
6-Le conditionnement
Dans la SLCN, le conditionnement est réalisé par deux machines :
Procédé de fabrication du lait pasteurisé
2-Réception du lait :
Le lait reçu a une température de 6-10°C .
Il est ensuite disposé à :
I. Procédé de purification de l’eau de puits d’usine
Deuxième partie
L’eau purifiée est une eau issue d’un traitement physique destiné à
supprimer les impuretés et les matières polluantes .
1. Généralités sur l'eau purifiée :
2. Le but d'une instalation de purification :
L’épuration des eaux est un ensemble de techniques qui consiste
à purifier l’eau
.


Beaucoup d’industries utilisent de l’eau pour leurs procédés de production.
• Chlore

Par exemple :
3. L'eau de puits :
La composition physico-chimique de l’eau souterraine reflète le milieu géologique dans lequel circule.


Traitement par un dégazeur
Filtration
3 ème étape
4 ème étape
6 ème étape
5 ème étape
2 ème étape
1 er étape
Troisieme étape : le Filtre à charbon
Le charbon est une
substance poreuse
qui est utilisée pour
adsorber les impuretés.
Quatrième étape : L'Adoucisseur
Un adoucisseur d’eau est un appareil qui
réduit la dureté de l’eau
en favorisant
l’interaction des ions calcium et magnésium contenus avec des ions sodium.
Cinquième étape : La Chaudière
L’eau circule autour des tubes à travers lesquels on fait passer la fumée de combustible, ce sont des chaudières à tubes de fumée.
Sixième étape : Récuperation de l'eau chaude et de la vapeur d'eau
L'eau chaude
est principalement utilisée dans les systèmes de chauffage du lait au sein du service production .
Première étape : La Chloration
La chloration est un moyen simple et efficace pour
désinfecter l’eau en vue de la rendre potable.
Elle consiste à introduire des produits chlorés (pastilles de chlore, eau de javel,….) dans de l’eau pour tuer les micro-organismes qu’elle contient.

Deuxième étape : Le filtre à sable
4 . Procédé de traitement de l'eau de puits d'usine

La chloration de l’eau vise à :
Rendre inactifs les organismes pathogènes présents dans l’eau.

Avantages de la chloration :
Elle coûte moins cher à mettre en œuvre
Elle est efficace contre presque tous les microorganismes ( des microbes, bactéries, virus et germes responsables de maladies )


Le filtre à sable est
une méthode de purification
qui permet d’éliminer les particules de suspension dans l’eau.


Figure 4 : Filtre à Chabon
Figure 3: Filtre à sable
Le charbon actif est
un carbone qui a une légère charge électrique positive le rendant attirant aux produits chimiques et aux impuretés.
Avantages de la filtration à charbon :

Figure 5 : Schéma d'une résine d'un adoucisseur
Figure 6 : La chaudière
Les problèmes liés à la chaudière :
L'entartrage
La corrosion
C’est le dépôt du calcaire sur les surfaces de transfert de chaleur ou la précipitation de certaines matières en suspension sur le métal.
En chaudière, à pH élevé et sous l’action de la chaleur :
La corrosion désigne l’altération d’un matériau par réaction chimique avec un oxydant.
Lors de la corrosion du métal, les ions Fe2+ sont formés selon :
Avec la formation d’ion OH- selon :
Apparemment on peut résumer en écrivant la réaction d’oxydoréduction entre le métal et le dioxygène dissous dans l’eau.
La vapeur saturée
est principalement utilisée dans les procédés industriels. La vapeur produite par la chaudière sert alors à chauffer des fluides au travers d'échangeurs.
Effet d’épuration se constate au niveau de :

Couleur : Réduction de 30 à 100 %
Turbidité : Généralement réduite
Matière organique :Réduction de 60 à 75 %
Fer et manganèse : Elimination d’une grande partie

Ce contrôle consiste à
suivre la qualité des eaux
(potable, de la chaudière, adoucie, de puits et des filtres)
en déterminant plusieurs paramètres physico-chimiques
et qui sont :
1. Détermination du titre Alcalimétrique TA :
Le titre alcalimétrique ou TA
: mesure la teneur de l’eau en hydroxydes
(OH-)
, et la moitié de teneur en carbonates
(CO32-)
.
2 .Détermination du TAC :
La dureté calcique

est la concentration en ion calcium Ca
La dureté totale

est la concentration en ion calcium Ca et magnésium Mg .

Elle se détermine par la complexassion très stable entre l’ion et le ligand « l’Ethylène diamine tétra acétate EDTA » par titrage.
II - Aperçu sur les analyses physico-chimiques de l'eau :
Le but de analyses au sein du laboratoire :
Le taux d’alcalinité complet
correspond à la neutralisation des ions hydroxydes (OH-) et à la transformation des ions carbonates (CO32-) en hydrogénocarbonates (HCO3-) .
2+
Elle se détermine par réaction des ions avec l’éthylène diamine tétra acétate (EDTA) par titrage.
3. Détermination de la dureté calcique : Dc
4. Détermination de la dureté totale : Dt
2+
2+
5. Mesure du pH et du Chlore
Figure 7 : Disque comparateur du Chlore
Figure 8 : pH-mètre
III- Résultats des suivis journaliers effectués et interprétations des analyses :
Figure 9 : Variation du pH de l’eau de puits et l’eau à la sortie du filtre à sable en fonction du temps
III- Résultats des suivis journaliers effectués et interprétations des analyses :
2. Interprétation du pH de l’eau de la chaudière et la RADEEF :
Figure 10 : Variation du pH de l’eau de la chaudière et l’eau de la RADEEF en fonction du temps
III- Résultats des suivis journaliers effectués et interprétations des analyses :
Figure 11 : Variation de la Dt de l’eau de puits, l’eau à la sortie du filtre à sable et à charbon et l’eau de la RADEEF en fonction du temps
III- Résultats des suivis journaliers effectués et interprétations des analyses :
4. Interprétation de la dureté calcique et totale de l’adoucisseur :
Figure 12 : Variation de la Dc et la Dt de l’adoucisseur en fonction du temps
III- Résultats des suivis journaliers effectués et interprétations des analyses :
5. Interprétation de la dureté calcique et totale de la chaudière :
Figure 13: Variation de la Dc et la Dt de l’eau de la chaudière en fonction du temps
Conclusion
Je vous remercie chaleureusement, pour votre assistance et votre attention ..
Rapporteurs de stage :

Pr.OUAMMOU Abdelkrim
Pr.AQACHMAR Hassan
Pr.MORADI Kamal

Ce service a pour principale activité la production de tous les produits laitiers fabriqués au niveau de cette société et le controle de qualité .
La collecte s'effectue deux fois par jour, à 6h de matin et à 14h .
Les ramasseurs du lait le transportent dans des camions citernes isothermes.
Un test d’alcool
Un contrôle de la densité
Un test d’acidité
etc

Cette étape permet la
destruction des microorganismes
• Filtre à sable
Enlever les particules de taille importante.
• Charbon actif
Elimination du chlore et des composés organiques
• Adoucisseur
Enlever les ions divalents
• Injection d’acide
ou de base
Réglage du pH
Précipitation du fer, désinfection
 Traitement de nombreux polluants.
 Une matière première disponible dans le monde entier.
 Couts d’investissements raisonnables et modérés.
 Neutralisation complète des odeurs.
 Pas de poussière de charbon.
Les prélevements effectués au cours de mon stage se sont accentués au niveau de toutes les stations de purification des eaux ,
pendant la periode du 24 Fevrier jusqu'au 11 Mars :

Présenté le : 23 Juin 2014
Figure 2 : Molécule d'eau
Figure 1 : Le Lait
La pasteurisation est un
traitement thermique
qui permet de
limiter la prolifération microbienne
.

PREPAC
L'emballage du lait
ERCA
L'emballage du Yaourt et autres dérivés

Pour ne pas mettre en danger la santé du consommateur.
1. Interprétation du pH de l’eau de puits, sortie filtre à sable
Le pH de l'eau à la SFS est souvent elévée
Sauf pour la periode du 26 Fevrier ou le pH de l'eau de puits est superieure au pH à la SFS, ceci
s'explique par l'absence de la chloration.
L'augementation du pH de l'eau au niveau du filtre est due au chlore ajouté lors de l'étape de la chloration.
Le pH de l'eau de la RADEF est presque stable .
6,5 < pH Radeef < 8,5
Quant au pH de l'eau de la chaudière , il est souvent élévé .. cette augmentation est favorable et due au contact de l'eau chaude avec le gaz carbonique.
11,5 <pH chaudiere < 12,5 .
3. Interprétation de la dureté totale de l’eau de puits et l’eau à la sortie du filtre à charbon/sable et la RADEEF :
Dt ( Radeef) < 30
==>
Eau douce
Dt de l'eau de puits et l'eau à la sortie du filtre à sable
dépasse la valeur de 35°F
pour toute la période du 24 Février jusqu’au 11 Mars ===>
Eau dure
Mais au niveau de la sortie du filtre à charbon, on remarque une légère diminution de la dureté totale, c’est à dire l’eau commence à devenir moins dure vu son passage par le filtre à charbon.

La dureté calcique de l'adoucisseur est nulle . ( Absence des ions Ca2+ )

la dureté totale doit être : Dt < 6
La dureté calcique de la chaudière est
nulle
, ce qui explique
l'absence des ions Ca2+.

Concernant
la dureté totale
de l'eau de la chaudière, On constate
une élévation
pour la date du 26 Février, en comparant cela à la dureté totale de l’adoucisseur, il va s’avérer que c’était juste avant de procéder à la régénération de l’adoucisseur.

Pendant que l'eau traverse le charbon actif,
les ions négatifs des contaminants sont attirés sur la surface des granules de carbone.
Full transcript