Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Le système endocrinien

SBI4U, Module 2: l'homéostasie, Chapitre 6: le système endocrinien
by

Elisseos Kiriakakis

on 17 April 2014

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Le système endocrinien

LE SYSTÈME ENDOCRINIEN
I) Composantes
glandes endocrines vs exocrines
II) Hormones
Antagonistes
Stéroïdes
Non stéroïdes
III) Facteurs de production hormonale
Humoraux
Nerveux
Hormonaux
IV) Les glandes
Glande pituitaire (hypophyse)
Thyroïde/parathyroïde
Pancréas
Épiphyse
Thymus
Glandes surrénales
Glandes sexuelles

I) Composantes
Le système endocrinien et le système nerveux travaille en concert pour
maintenir l'équilibre
homéostatique.

Le système endocrinien est composé de petites glandes dispersées partout dans le corps

Endocrinien vs nerveux
Transmission
: hormones vs influx nerveux
Réponse
: lente vs immédiate
Durée
: long vs court
Glandes exocrines
Produisent des hormones qui sont acheminées jusqu’au sang par
un conduit ou un canal.
Glandes endocrines
Produisent des hormones qu’elles secrètent
directement
dans le sang.

Donc dépourvues de conduits vers l'extérieur du corps.
Substances chimiques qui circulent dans le sang.

L'effet de l'hormone est influencé par :
concentration de l’hormone dans le sang;
débit sanguin;
Demi-vie de l’hormone (période de viabilité de l’hormone avant sa dégradation)

Hormones antagonistes
Hormones qui ont des propriétés physiologiques
opposées
Ex. : GLUCAGON (glucose), INSULINE (glucose)

Hormones stéroïdes
Fabriqué à partir du cholestérol dans le réticulum endoplasmique lisse des cellules endocriniennes
Hydrophobe, soluble dans les lipides
Entrent dans la cellule pour exercer son effet et activent une enzyme qui déclenche la réaction chimique désirée.
p. 171 fig 6.5
Hormones non stéroïdes
Composées de protéines, de peptide ou d’a.a.
Hydrosoluble
N’entrent pas dans la cellule pour exercer son effet, mais se fixe à un récepteur à la surface de la membrane pour déclencher la réaction desirée
p. 171 fig 6.5
II) Hormones
Facteurs humoraux
Concentration sanguine de certains ions et de certains nutriments entraînent la libération de certaines hormones (ex. insuline et glucagon).
Facteurs nerveux
Neurofibres stimulent parfois la libération d’hormones (ex. système nerveux sympathique qui stimule les glandes surrénales pour libérer l’adrénaline).
Facteurs hormonaux
De nombreuses glandes endocrines libèrent leurs hormones en réaction à des hormones produites par d’autres glandes endocrines (ex. hypophyse).
Rétroaction
La synthèse et la libération de la plupart des hormones sont contrôlées par rétro-inhibition.

Un stimulus interne ou externe déclenche la sécrétion d’une hormone, puis l’augmentation de sa concentration inhibe sa libération par la glande endocrine.

Fig 6.3 p.170

III) Facteurs de production hormonale
Adénohypophyse
produit six types d'hormones endocriniennes:

hormone de croissance humaine (HGH)
thyréostimuline
folliculostimuline
hormone lutéinisante
corticostimuline
prolactine
HGH
Hormone polypeptidique relâchée par l'adénohypophyse

Stimule la croissance et la reproduction des cellules chez les vertébrés

Pathologie:
Déficit de sécrétion (nanisme)
Excès de sécrétion (gigantisme, acromégalie)
Prolactine
Hormone peptidique secrétée par l'adénohypophyse

Effet
mammotrope
(croissance des glandes mammaires)
Effet
lactogénique
(stimulation de la synthèse du lait)
Effet
libidinal
(en participant à la sensation de plaisir et de bien-être après un orgasme).
Neurohypophyse
Stimulée par des neurones
Libère deux hormones
Hormone antidiurétique (vasopressine)
Régule concentration de sodium dans le sang
Quand il y a du sodium dans le sang, l’eau est retenue par le corps = urine + foncée
Alcool suprime sécrétion de cette hormone = urine diluée
Présentation de Yacine Bouagada (http://prezi.com/w-ffcjvn7fm4/?utm_campaign=share&utm_medium=copy&rc=ex0share)

Ocytocine
Hormone peptidique secrétée par la neurohypophyse.
Impliquée dans la
reproduction sexuée
particulièrement pendant et après la naissance.
Rôle dans différents comportements, comme
l'orgasme
, la reconnaissance sociale, l'empathie, l'anxiété, les comportements maternels.

Stimulation des mamelons
, préparation pour l'allaitement
Hypophyse
Elle est reliée à l’hypothalamus par une tige de neurones et régulée par celle-ci grâce à la sécrétion de
libérines
.
Elle est constituée de deux parties : l
’adénohypophyse
(lobe antérieur) et la
neurohypophyse
(lobe postérieur).
Glande maîtresse du sys. endocrinien
, elle régule de nombreuses glandes endocrines du corps.
Thyroxine
Non-stéroïde

Augmente le métabolisme basal et la consommation d’O2

Sécrétion est commandé par l'adénohypophyse, qui produit la
thyréostimuline
. (fig 6.13 p.177)
Boucle de rétroaction négative
Hyper/hypothyroïdie
Hyperthyroïdie (maladie de Graves)
Production excessive de
thyroxine.
Anticorps se lient aux récepteurs de la TSH, ce qui stimule la division cellulaire et et production d'hormones.
Grossissement de la thyroïde, faiblesses musculaires, production excessive de chaleur (transpiration), perte d'appétit..
Traitements: abalation de la thyroïde par médicaments ou de l'iode radioactif.

Hypothyroïdie
Production insuffisante de
thyroxine.
Interrompt la boucle de rétroaction négative de l'hypophyse, donc production constante de TSH et division cellulaire excessive.
Diminution de la fréquence cardiaque, une tolérance moindre au froid et un gain de poids.

Calcitonine/PTH
Hormones antagonistes, donc effets opposées.
Calcitonine
:
Elle réduit la calcémie (taux sanguin de calcium)
En inhibant les ostéoclastes, ce qui diminue la résorption osseuse et donc augmente le stockage du calcium dans l'os.
En augmentant l'excrétion du calcium par les reins.
Thyroïde/parathyroïde
THYROÏDE
Elle est située dans la partie avant du coup just devant la trachée, sous le larynx.
Elle possède la forme d’un U ou d’un H selon les individus.
Produit la
thyroxine et calcitonine

PARATHYROÏDE
Quatres masses de tissus situés derrière la thyroïde,
Produisent le
PTH

Insuline
Sécrétée par les cellules
beta
des îlots de Langerhans.

Hypoglycémiant
(baisse du taux de glucose dans le sang)
L'absorption du glucose par les cellules musculaires et les adipocytes
(glycogénolyse).
Conversion en glycogène ou en acides gras
(néoglucogenèse)
.
Glucagon
Sécrétée par les cellules
alpha
des îlots de Langerhans.

Hyperglycémiant
(augmente le taux de glucose dans le sang)

Hormone antagoniste avec l'insuline
Pancréas
Glande mixte à fonction endocrine et exocrine.
Il contient des petits groupes de cellules dispersés à travers sa masse de tissu enzymatique. Ces groupes de cellules sont appelés : Îlots de Langerhans.
Produit
insuline
et
glucagon

L'épiphyse
Mélatonine
glande pinéale
petite glande conique située au centre de l'encéphale
produit la
mélatonine
hormone non stéroïde qui est soumise au rythme circadien

maximale la nuit, diminue le jour

production anormale de mélatonine contribue aux trouble de l'humeur et à la dépression (TAS)
Le thymus
Thymosine
Situé entre les lobes de poumons

Produit la
thymosine

Disparaît après la puberté (normalement)
Stimule la production des lymphocytes et leur différenciation en lymphocytes T.
Les glandes surrénales
un sur chaque rein

formé de deux couches
couche externe:
corticosurrénale
couche interne:
médullosurrrénale

Régulées par l'hypothalamus
Les corticosurrénales
Médullosurrénale
Les glandes sexuelles
Les testicules ont pour :
fonction
exocrine
de produire des spermatozoïdes
fonction
endocrine
de sécréter la
testostérone
.

Les ovaires ont pour :
fonction
exocrine
de produire un ovule
fonction
endocrine
de sécréter l
’œstrogène
et la
progestérone.
Les hormones sexuelles mâles
Testostérone
Les hormones sexuelles femelles
Oestrogènes/Progestérone
L’hormone de croissance (HGH)

Opinion + rétroaction

Athlètes
Célébrités
Patients prescrits
Un « Joe Blo » de tous les jours

L’ hGH dans la société

1985
Bactéries recombinantes

Production synthétique

Processus naturel necessaire pour la croissance
Sommeil
Exercice


Facteurs causant son relâchement

Chaine d’acide aminée secrétée par une glande du système endocrinien
Transmet un message au travers le sang en réponse d’une stimulation
Plusieurs rôles comme :
Reproduction
Différenciation cellulaire
L’homéostasie

Hormone?

Manque de l’hormone chez les enfants; croissance normale
Déficience chez les adultes; augmente la capacité d’exercice, la densité des os et la masse musculaire, diminue le taux de gras

Doses synthétiques administrées

Glande pituitaire
Rôles:
Croissance(adolescence)
Augmentation de la masse musculaire
Renforcement des os
Synthèse des protéines
Homéostasie

Hormone de croissance (hGH)

Mmm?

Prendre des doses d’hormone de croissance qui ne sont pas nécessaires
Athlètes
Plus de gains musculaires
Contrer l’effet de l'âge
Excès de l’hormone dans le corps peut avoir des effets néfastes (ex: diabètes)

Abus

Par: Andrew El Azzi, Chris Zammar et Ramsey Ibrahim
http://physrev.physiology.org/content/80/4/1523.figures-only#sec-28
http://www.britannica.com/EBchecked/topic/478570/prolactin
http://fr.wikipedia.org/wiki/Prolactine
http://www.larousse.fr/encyclopedie/medical/prolactine/15547
http://www.chups.jussieu.fr/polys/endocrino/poly/POLY.Chp.20.html
http://www.researchgate.net/publication/227033174_The_ProlactinGrowth_Hormone_Receptor_Family_StructureFunction_Relationships




Bibliographie

Hyperprolactinémie: augmentation excessive du taux de prolactine dans le sang.
Symptômes: Baisse de la libido, galactorrhée (écoulement mammaire de lait), ostéoporose (fragilité du squelette), aménorrhée (absence de règles), nausées etc…
Hypoprolactinémie: insuffisance de sécrétion de prolactine.
Symptômes: baisse de la libido, syndrome dépressif, prise de poids, fatigue etc…




Pathologies

Hormone polypeptidique composée d’une chaine de 198 acides aminés.
Sécrétée par les cellules lactotropes de l'antéhypophyse (partie antérieure de l'hypophyse).
Responsable principalement du déclenchement et du maintien de la lactation.
Elle agit également sur la sécrétion de progestérone chez la femme, et de testostérone chez l'homme.

La Prolactine: Qu’est-ce que c’est?


La prolactine se lie sur des récepteurs membranaires présents notamment sur les cellules des glandes mammaires, des ovaires, des testicules et de l'utérus.
L‘hormone se fixe sur un premier récepteur membranaire, puis sur un second, par des sites de fixation différents. Ceci conduit à une dimérisation du récepteur et au rapprochement de deux protéines cytoplasmiques de type tyrosine-kinase qui s'activent alors mutuellement. Ces protéines phosphorylent d'autres cibles intracellulaires, dont des facteurs de transcription qui agissent sur l'expression des gènes de la cellule.


Mode d’action

La prolactine est une hormone sécrétée dans l'antéhypophyse qui est la partie antérieure de l’ hypophyse.
L’ hypophyse ou glande pituitaire est une glande endocrine régulée par les neuro-hormones émises par l'hypothalamus.
L'antéhypophyse est en relation avec l‘hypothalamus par le biais du système vasculaire porte hypothalamo-hypophysaire qui permet le transport des neuro-hormones sécrétées par l'hypothalamus.


Lieu de production


Par Sophia Ribeyre et Mélanie Bouchard


La prolactine

L'antéhypophyse reçoit du sang chargé en neuro-hormones stimulatrices ou inhibitrices venant de l’hypothalamus.
Contrôle inhibiteur: La sécrétion de la prolactine par l'antéhypophyse est régulée par la dopamine, hormone venant de l’hypothalamus, qui inhibe les cellules lactotropes.
Contrôle stimulant la libération de la prolactine. Le TRH (Thyreotropin Releasing Hormone) est un puissant stimulateur de la sécrétion de prolactine. D’autres hormones comme les estrogènes induisent la production de prolactine.

Régulations

La prolactine agit surtout dans le cycle de la reproduction, plus précisément lors de la lactation chez les femmes enceintes. Les divers effets de la prolactine comprennent la croissance et le développement de la glande mammaire, la synthèse de lait et le maintien de la sécrétion de lait.
En plus de son effet sur la lactation, la prolactine procure la sensation de plaisir et de bien-être après un orgasme.
Des recherches récentes démontrent que la prolactine ne se limite pas seulement à ses fonctions dans le processus de la reproduction.
Cette hormone joue également un rôle dans l’homéostasie  en participant à la régulation du système immunitaire, l'équilibre osmotique et l'angiogenèse (formation des vaisseaux sanguins).

Fonctions dans l’organisme

http://lecerveau.mcgill.ca/flash/i/i_04/i_04_m/i_04_m_des/i_04_m_des.html

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/ocytocine
http://lecerveau.mcgill.ca/flash/a/a_04/a_04_m/a_04_m_des/a_04_m_des.html
http://www.yourhormones.info/hormones/oxytocin.aspx



Bibliographie

L’ocytocine peut produire deux liens : un qui se crée entre deux individus dans une relation amoureuse et un lien social qui nous unit à nos proches.
Au cours des premières semaines après l’accouchement, la production d’ocytocine favorise l’attachement mère/enfant. Il s’agit d’effets centraux de l’ocytocine, c’est-à-dire de modification dans les circuits du cerveau. Chaque fois que la mère allaite son enfant, celui-ci améliore le lien qui l’unit à sa mère par l’entremise de l’ocytocine.  
Associée à la libération de dopamine accompagnant cette recherche de plaisir, la  sécrétion d’ocytocine forme une combinaison qui contribue à renforcer le sentiment de proximité entre les partenaires sexuels. Cela participe d’une part à rendre les amoureux inséparables. Et d’autre part cet attachement renforcé au fil des relations sexuelles augmente les probabilités du couple de rester ensemble pour s’occuper des enfants en bas âge.  


Par: Audrey Duvnjak, Marianne Sauriol, Marie Froggatt et Sarah Dawkins

L’ocytocine

Processus

Chez les hommes: rôle dans la production de testostérone et des spermatozoïdes
Associée à la libération de dopamine accompagnant cette recherche de plaisir, la sécrétion d’ocytocine contribue à renforcer le sentiment de proximité entre les partenaires sexuels.



Ocytocine: une hormone polypeptidique c'est-à-dire constituée d'une chaîne d'acides aminés
Synthétisé par l'hypothalamus
Secrété par la post-hypophyse (partie postérieure l’hypophyse)
Relâché dans la circulation sanguine

Processus

Agit sur le système nerveux parasympathique, il a un effet anxiolytique, donc il baisse le rythme cardiaque et de la pression sanguine.
Effets: elle réduit l’anxiété et la peur, induit un sentiment de calme et de sécurité, favorise la confiance et le rapprochement entre les individus.
Dans certaines situations, l’ocytocine pourrait aussi induire des comportements radicaux (violents) défensive.
L’ocytocine (aussi appelé l’hormone du plaisir) joue un rôle sur différents comportements, par exemple : l’orgasme, l’empathie, l’attachement amoureux et le comportement maternels.



« L’hormone qui crée des liens »

Fait par voie nerveuse
Systeme nerveux centrale
Dosage pulsatif

Régulation

Après avoir accouché, ils réinjecte de l'ocytocine pour que l'utérus se rétracte plus vite et plus facilement, ce qui diminue les risques d'hémorragie.
Cette forte concentration d’ocytocine produira également le réflexe d’éjection du placenta.
Cette hormone est également responsable de l'éjection du lait pendant l'allaitement. C'est le bébé lorsqu’il tète qui stimule sa sécrétion de l’ocytocine qui vais ensuite sortir le lait.


Après l’accouchement

Mot grec õkytokíne, qui signifie «naître rapidement»
Elle joue un rôle important dans le déclenchement de l'accouchement et donc des contractions et ensuite l'allaitement.
L'ocytocine de synthèse est utilisée pour déclencher l'accouchement lorsque c`est nécessaire.


Accouchement

Processus

L’ocytocine se fixe sur des récepteurs spécifiques et amène l’activation de phospholipase C
mène à une augmentation de la concentration intracellulaire de calcium
favorise les interactions entre fibres d’actine et de myosine
Cause la contraction des fibres musculaires de l’utérus et des cellules myoépithéliales (faire sécréter la glande mammaire pendant la lactation)

Calcitonine
Ostéoporose
Femmes 5 ans passées la ménopause
Homme avec niveau de testostérone régulier
Ralentit dégradation des os
Aide à prévenir fracture
Aide avec douleur des compressions des vertèbres


Traitement

Perte de calcium (grossesse, lactation)
L’hyperglycémie

Pourquoi?

Inhibe Ostéoclaste (augmente le stockage du calcium dans l’os)
Inhibe l’absorbtion par le duodenum
Inhibe la réabsorption du calcium (rein)



Fonction

Récepteurs
Sur l’osteoclaste, dans les reins et certaines regions du cerveau

Déclenchement

Hormone peptidique
32 acides aminés
Métabolisme phosphocalcique
Oppose l’hormone parathyroïdienne
Réduit la calcémie

Calcitonine

Thyroïde (cou)
Cellule parafolliculaire

D’où provient-elle?

Le glucagon est une hormone hyperglycémiant
(qui provoque une augmentation de la quantité de glucose dans le sang)
Produits par le pancréas au niveau des îlots de Langerhans ; par les cellules insulaires alpha
Effet opposé de l’insuline
Dégradation du glycogène en molécule de glucose
par la Glycogénolyse

Glucagon

Le pancréas est un organe abdominal, une glande annexée au tube digestif.
Comporte deux parties distinctes: Une partie exocrine et endocrine
Responsable de la production de nombreuses enzymes


Pancréas

Présenté par George Abou-Hamad

Glucagon

Glycémie1: Concentration de sucre

Régule les concentrations de sucre dans le sang.
La glycémie moyenne du sang est environ 100mg/mL
Régulée par un mécanisme homéostatique: hormones antagonistes
Deux hormones: l’insuline et le glucagon


La régulation de la glycémie1

Le mot endocrinien provient des mots grecs «endo», qui signifie dans, et «crinis», qui signifie secrète.

Le système endocrinien: Formé de glandes et de tissus qui produisent des hormones dans le corps.
Système endocrinien

F(x)

Provenance

Introduction

Table de matières

L'adrénaline:
Provoque une vasoconstriction des artérioles, stimule le muscle cardiaque, provoque une détente musculaire de l'estomac et de la vessie, tout en augmentant le degré de contraction de leurs sphincters.
Provoque la transformation du glycogène en glucose (métabolisme augmente)
Fournit une réponse lors de situations stressantes.

La noradrénaline:
Effets comparables
Moins sur le muscles cardiaque
Augmente encore plus le métabolisme
Sécrètent plus de 50 hormones, appelées corticostéroïdes

Trois types: minéralocorticoïdes
(l'aldostérone)
,
les glucocorticoïdes
(le cortisol)
et les hormones sexuelles.
Effet

Développement d’un follicule
Ovulation
Formation du corps jaune

Menstruation

Par: Jérémie Venne, Matthew Paquette & Lukman Karod

FSH et LH
Femmes

Spermatogénèse

Hommes

FSH

Femmes

Production de testosterone


Hommes

LH

LH

Hormone folliculostimulante
Hypophyse
Gonadotrophines

FSH

Description

Hormone lutéinisante
Hypophyse
Gonadotrophines

Sécrétion de l’Œstrogène
Croissance de la follicule
Ovulation

Déclenche l’ovulation
Transforme follicule rompu
Corps jaune
Libération de:
Progestérone
Œstrogène

Par Nicole Manoukian et Jeremy Nehmé
À la naissance, possède des hormones androgènes (prédominant) et oestrogènes.
Entrent en action à la puberté, on retrouve l'apparition de caractères sexuels secondaires.
À la naissance, possède des hormones androgènes et oestrogènes (prédominant).
Entrent en action à la puberté, on retrouve l'apparition de caractères sexuels secondaires.
Hormone stéroïdienne secrétée par les testicules
Produit les spermatozoïdes.
Stimulees caractères sexuels secondaires.
Diminue avec l'âge.
Hormone stéroïdienne
Produit par le développement des follicules des ovaires, du corps jaune et du placenta.
Stimule les caractères sexuels secondaires.
La progestérone est surtout impliquée dans la grossesse et le cycle menstruel.
L’homéostasie: La rétroaction négative

https://www.youtube.com/watch?v=RNjMb9zLOow

Le cycle menstruel

La progestérone

Par Halimo Aden

C’est une hormone qui participe dans le cycle menstruel, la grossesse et l’embryogénèse

Présent que chez les mammifères femelle



Merci pour votre attention

Jocelyn Webster

L’épinéphrine

Durée d’action d’ordre de 2 minutes
Dégradée par le catécholoxyméthyl-transérase (COMT) et la monoamine-oxydase (MAO) (catalisation de la dégradation des amines)
Les montés d’adrénaline («adrenaline rush») sont causés par une grande quantité d’oxygène apporté au cerveau
Épinéphrine → épipen



Autres Informations

Effets

Accélération du rythme cardiaque
Dilatation des bronches
Dilatation des pupilles
Fuite ou combat
Fournir l’énergie pour faire face au danger
Inhibition des processus métaboliques «moins important » temporairement
Inhibition de glandes salivaires
Désinhibition des réflexes (augmentation)

Dangers (surdose)
Troubles de rythmes cardiaques pires
Hypertension artérielle
Fatigue intense
Diabète



Utilités
Traitements d’arrêts cardiaques
Traitements d’état de choc grave

Utilité et dangers

!

Mécanisme de l’hormone I – niveau corporelle

État de stress
Activité physique
Besoin d’énergie pour faire face au danger

Composé organique de la famille catécholamine
Rôle d’hormone ou de neurotransmetteur
Hormone dans le système sanguin
Neurotransmetteur dans le SNC


C’est quoi
Full transcript