Loading presentation...

Present Remotely

Send the link below via email or IM

Copy

Present to your audience

Start remote presentation

  • Invited audience members will follow you as you navigate and present
  • People invited to a presentation do not need a Prezi account
  • This link expires 10 minutes after you close the presentation
  • A maximum of 30 users can follow your presentation
  • Learn more about this feature in our knowledge base article

Do you really want to delete this prezi?

Neither you, nor the coeditors you shared it with will be able to recover it again.

DeleteCancel

Make your likes visible on Facebook?

Connect your Facebook account to Prezi and let your likes appear on your timeline.
You can change this under Settings & Account at any time.

No, thanks

Le Commerce Electronique

No description
by

Dhia Ferchichi

on 17 April 2015

Comments (0)

Please log in to add your comment.

Report abuse

Transcript of Le Commerce Electronique

E-COMMERCE
Plan
1- Introduction
2- Les types du commerce électronique
3- Pourquoi le e-commerce ?
4- Comment ça fonctionne ?
5- Avantages et inconvénients
6- Pratiques modernes et Pratiques classiques
7- Le commerce électronique dans le monde
1- Introduction
Le commerce électronique désigne au sens strict l’ensemble des transactions réalisées sur des supports et médias électroniques (Internet, Minitel , Téléphonie mobile TV,..).
Dans la pratique le terme de commerce électronique désigne généralement l’ensemble des transactions réalisées sur Internet quelque soit le mode d’accès (ordinateur, smart phone, console, iPad,..).
1- Introduction
Il concerne les transactions effectuées pour l’achat et la vente des biens intangibles : logiciels , musique , voyages …
Il concerne les transactions effectuées pour l’achat et la vente des biens tangibles et qui doivent être liés physiquement.
On distingue :
• Commerce Electronique Direct :
• Commerce Electronique Indirect :
1- Introduction
- Création de la commission nationale pour le commerce électronique (Nov 1997)
- Organisation des Journées d ’études (Mars 1998)
- Soumission d ’un rapport au gouvernement
- 6 projets pilotes ont été lancés
- projet EDI : Liasse Unique
L’histoire du e-commerce en Tunisie
2- Les types du commerce électronique
On distingue
2.1. Le commerce entre entreprises (Business to Business)

2.2. Le commerce avec les particuliers (Business to Consumer)

2.3. Le commerce entre les particuliers (Consumer to Consumer)

2.4. Le commerce avec les administrations (Business to Government)
2.1. Le BtoB ou B2B (Business to Business) :
Il recouvre le champ du commerce interentreprises, c'est à dire les activités dans lesquelles les clients ou prospects sont des entreprises.
Les types de sites les plus représentatifs de la notion de BtoB, sont les places de marché virtuel (PMV) sur le Web qu'elles soient publiques ou privées.

On différencie au sein de cet ensemblele :
· BtoB stratégique :
relation répondant aux besoins des acheteurs que ce soit les produits de consommations intermédiaires (matière première, produits semi-finis) servant à la réalisation d'un produit final ou les produits finis qui seront distribués au client final.
· BtoB non-stratégique :
relation répondant aux besoins des acheteurs que ce soit un besoin professionnel individuel (livres, publications, informations, séminaires, conseil en ligne...) ou les besoins de fonctionnement (fournitures de bureau, consommables, équipement électrique, télécom et informatique, ...).
2.2. Le BtoC (Business to Consumer) :
Il fait référence au commerce entre une entreprise et une personne privée. Il regroupe :

§ Le BtoC stricto sensu :
L'entreprise vend ses produits et services à l'utilisateur final via son site propre ou via un site intermédiaire plus généraliste appelé dans certain cas une Galerie Marchande.

§ Le CtoB (Consumer to Business) :
Il représente un renversement de la logique des rapports entre demande et offre. Son principe de base est de s'appuyer sur Internet pour consolider la demande des particuliers pour mettre en concurrence les offreurs. Le cas le plus fréquent, est le regroupement de consommateurs pour acheter en gros à moindre prix, via un site d'achat groupé.
Il s'applique aux échanges commerciaux entre des personnes privées dans lesquels un site spécialisé joue le rôle d'intermédiaire.

Le site joue un rôle crucial (il classe les offres, génère du trafic, fournit des garanties commerciales, ...), et la vente elle-même reste effectuée entre particuliers (de particulier à particulier).
2.3. Le CtoC (Consumer to Consumer) :
2.4. Le BtoG, Le GtoC et Le EtoE :
§ Le BtoG (Business to Government) :
 
C'est la relation touchant les transactions électroniques entre une entreprise et une administration gouvernementale, par exemple pour la transmission d'une déclaration fiscale ou la mise en œuvre d'une télé procédure.

§ Le GtoC (Government to Consumer) :
Les transactions électroniques entre une personne privée et une administration gouvernementale, phénomène qui devrait se généraliser avec la mise en ligne de formulaires administratifs ou la possibilité de payer ses impôts par Internet.

§ Le EtoE (Employe to Employe) :
 
Les échanges électroniques entre au moins deux employés d'une même organisation (ex : entre les employées de deux filiales du même groupe) ou d'organisations différentes au travers d'un d'Intranet ou d'Internet.
3- Pourquoi le e-commerce :
Offrir un meilleur service à la clientèle.
Pour passer d'un marché local à un marché global.
Pour passer d’une croissance lente à une croissance plus rapide.
Pour passer d'un marketing de masse à un marketing plus personnalisé (le one to one).
4- Comment ça fonctionne :
5- Avantage et Inconvénients
5.1. Avantage et Inconvénients
pour l'Entreprise :
Les Avantages
Les Inconvénients
- Il permet une couverture illimité de marché.

- Il apporte une plus forte convivialité par rapport à la Vente Par Correspondance et à la commande à distance.

- Il favorise l’interactivité en développant une relation personnelle avec les clients

- Il permet d’envisager des politiques de fidélisation du client à travers une offre de services et à forte valeur ajoutée.

- Facilite les transaction ( gain de temps et d’argents ).

- Permet l’enregistrement des donnée via internet.

- Permet de collecter une masse précieuse d’informations sur les comportements des clients.
- Il est clair que les freins au développement de l’e-commerce sont encore nombreux en Tunisie notamment à cause d’
un taux de pénétration encore relativement faible
et d’une
résistance psychologique
.

- L’incertitude et le manque de confiance autour de la sécurisation des moyens de paiement, malgré le fait que dorénavant les méthodes de cryptage de données assurent une confidentialité quasi parfaite lors de la transaction.

- La résistance des intermédiaires (grossistes, distributeurs) qui craignent une destruction d’emplois assortie d’une perte de chiffre d’affaires.
5.2. Avantage et Inconvénients
pour les Clients :
Les Avantages
Les Inconvénients
- Le e-commerce est un extraordinaire outil de pré-sélection.

- La recherche du meilleur prix.

- Pas de pression de la part des vendeurs.

- Un marché aux puces à l’échelle mondiale.

- Un gain de temps.

- Une offre actualisée (on trouve les derniers modèles).
- Le pistage informatique à partir des cookies, c'est-à-dire ces petits fichiers qui identifient l’ordinateur appelant de façon unique afin pouvoir retracer toutes les habitudes d’appel et de consommation.

- L’insécurité des paiements et la peur de tomber sur un cyber-marchand mal honnête qui ne livre pas.

- Le manque de relations humaines et le sentiment d’isolement devant sa machine (cas des internautes peu expérimentés).

- Le manque de contact avec le produit.
- Les coûts de téléphone.
- Les détails et tarifs de livraison.
- Les difficultés de recours en cas d’ennuis.
6- Pratiques modernes et Pratiques classiques
NB : Le commerce classique : L’activité d’achat et de vente de biens et de services sans l’utilisation d’interfaces électroniques et digitales.
Concrètement comment se passe une transaction ?

1- Les acheteurs ajoutent des articles à leur paniers.

2- Ils valident leurs achats ce qui a pour effet de créer une commande.

3- Ces commandes sont redirigés vers le terminal de paiement par carte pour saisir les informations sur leur carte.

4- Le terminal débite la carte et met les fonds à votre disposition. Et voilà, vous avez l'argent.
- Pour des raisons de commodité et de rapidité la plupart des paiements sur Internet se font désormais par carte de crédit. Vous perdrez de nombreux clients si vous ne pouvez pas accepter de CB dans votre boutique.

Pour mettre en place un terminal de paiement virtuel vous devez obtenir une autorisation spéciale auprès de votre banque. Dans le jargon on appelle cela uncompte VAD / (Vente à distance).

Si vous ne parvenez toujours pas à obtenir de compte VAD vous pouvez accepter des paiements par carte via l'intermédiaire d'un service de paiement comme PayPal pour commencer. Cette passerelle permet d’accepter automatiquement des paiements à votre nom et en temps réel. Des millions d'acheteurs possèdent déjà des comptes PayPal et font confiance à ce système largement utilisé sur eBay.
7- Le commerce électronique dans le monde
MERCI POUR VOTRE
ATTENTION
Full transcript